Stop à l’utilisation des chiens dans les laboratoires


Signer la pétition

17869 signatures.

Stop à l’utilisation des chiens dans les laboratoires


Chaque année, plus de 4000 chiens sont expérimentés dans les laboratoires français, et plus de la moitié y sont tués. Alors que leurs congénères familiers font partie des animaux les mieux protégés par la loi française, on peut encore légalement élever et utiliser des chiens dans des tests et des expériences douloureuses et stressantes. Deux poids, deux mesures.

Depuis près de trente ans, One Voice fait campagne contre l’entreprise états-unienne Marshall BioResources (MBR), connue pour ses beagles brevetés, qui a fini par s’installer en France en rachetant les élevages de Mézilles (Centre d’Élevage du Domaine des Souches) et Gannat (élevage auparavant détenu par la société Envigo et encore avant, par Harlan).

Dans ces élevages, les chiennes ne sont considérées que comme des « reproductrices ». Leurs petits sont séparés d'elles tôt, et toutes et tous sont finalement vendus et envoyés vivants ou morts, entiers ou en morceaux (organes, sang...), vers les laboratoires. Ces êtres hautement sociaux et sensibles n'auront jamais connu la chaleur d'un foyer aimant.

Aux côtés de l'association One Voice, nous demandons la fermeture de ces élevages ainsi que :

  • l’interdiction d’élever des chiens atteints de maladies génétiques ;
  • l’interdiction d’utiliser des chiens dans des expériences qui ne concernent pas directement la médecine vétérinaire ;
  • l’interdiction des expériences impliquant des souffrances « sévères » ;
  • l’obligation de fournir aux chiens un espace extérieur suffisamment grand pour qu’ils puissent courir, jouer et interagir sans conflits ;
  • l’obligation pour les laboratoires d’expérimentation animale de chercher des méthodes de remplacement sans animaux et de financer le développement de ces méthodes ;
  • l’amélioration du système d’inspection en réalisant systématiquement des contrôles inopinés et en appliquant des sanctions dissuasives en cas de non-conformité ;
  • l’obligation de transparence sur l’ensemble du processus de l’expérimentation animale par la publication systématique des documents ;
  • la production d’un calendrier de sortie complète de l’expérimentation animale sur les chiens.

Nos articles sur les élevages et les laboratoires qui utilisent des chiens :

Site web sur le CEDS : https://www.chiens-de-labo.fr/