le mercredi 12 septembre 2018 | 33

Une première victoire pour les beagles et les golden retrievers enfermés à Mézilles!

L'élevage de Mézilles contestait notre droit à défendre les beagles et golden retrievers. Ils ont attaqué notre constat d'huissier, pourtant autorisé par un juge! Les éleveurs ont été déboutés ce 12 septembre 2018: nos preuves seront bel et bien exploitables pour la plainte déposée contre eux. Les chiens destinés à alimenter l'expérimentation animale, cela doit prendre fin. Et la décision du tribunal est un premier pas dans cette direction!

Hr blog

A Mézilles, l’élevage de chiens cherche à augmenter ses capacités d'accueil... C'est pourtant déjà le plus gros du pays. Mais voilà, nous avons découvert qu'il s'agit en réalité de la régularisation d'un état de fait! Nous demandons la fermeture de cet élevage qui destine ces beagles et golden retriever aux paillasses des laboratoires et à une vie sans nature ni amour. Qu'ils soient chiots, femelles produisant des portées en continu ou mâles, tous souffrent du manque d’espace et d'attention, de l'absence d'herbe, de caresses, de douceur… 

L'expérimentation animale n'est pas un mal nécessaire! Il est hors de question que la France continue d'agrandir ses élevages pour cette finalité, alors que la science est dans une recherche perpétuelle de progrès, d'efficience, de fiabilité et d'éthique! Ne restons pas à la traîne en reproduisant des pratiques désuètes! 

Au printemps 2018, nous avons obtenu - fait suffisamment rare pour être souligné - qu'un huissier fasse un constat au sein de ces bâtiments sans joie. Cette visite soutenait la plainte déposée contre les propriétaires de cet élevage, qui, selon nous, ne remplit même pas ses obligations concernant l'accueil des chiens et leurs besoins vitaux. En juin 2018, nous avions fait part de nos remarques à la Directrice de Cabinet du Préfet de l'Yonne, car c'est la Préfecture qui est amenée à valider ladite autorisation.

Les éleveurs, eux, ont attaqué l'autorisation de constat d'huissier, pour nous empêcher d'utiliser les preuves obtenues sur place. Aujourd'hui, la justice a tranché: le constat est maintenu, et ils ont été condamnés à nous verser des dommages et intérêts. Pour l'anecdote, ils sont aussi contraints de payer les frais d'huissier! 

Notre plainte peut au moins se prévaloir de ce constat officiel, en attendant qu'elle soit instruite. C'est une belle manche de gagnée! Signez la pétition pour la fermeture de l'élevage de Mézilles dans l'Yonne, pour les chiens!

Jessica Lefèvre-Grave
Hr blog

Dans la thématique

Un record scandaleux : 400 000 animaux torturés par an pour tester la toxine botulique en Europe
Une victoire pour les lapins, remplacés par des peluches !

Commentaires 33

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Sybille | lundi 08 octobre 2018

Merci. Jusqu au dernier libéré.

trochu | samedi 22 septembre 2018

BRAVO ET ENCORE BRAVO ET UN ENORME MERCI A ONE VOICE ! L'expérimentation animale a été la première grande cause pour laquelle j'ai milité dès mon adolescence et je suis plus que ravie de voir que les choses bougent et avancent mais aussi que les mentalités évoluent favorablement toujours davantage en faveur des animaux dans tous domaines. Je suis également très contente de constater que l'information et la sensibilisation de la population sont bénéfiques et indispensable pour la défense des animaux, par contre j'appréhende énormément cette période d'automne et de fin d'année qui signifie "les campagnes de dons pour le téléthon, les campagnes de lutte contre le cancer, campagnes pour la recherche médicale", car nombreuses malheureusement sont les personnes qui ignorent encore à quoi va servir réellement leur argent et de quelle façon, à nous donc, amis et défenseurs des animaux d'informer ces personnes sur ce qu'est l'expérimentation animale avec toutes ces atrocités ignobles, toutes ces tortures et maltraitances extrêmes et toutes ces barbaries sur des pauvres animaux ETRES VIVANTS à part entière comme nous, or nous savons tous que tous les jours, de nombreux médicaments et la liste est longue, sont retirés du marché parce que dangereux, parce que nocifs, parce que déclenchant des effets secondaires bien trop lourds pour les humains et j'en passe........... L'expérimentation animale n'est absolument pas crédible ni nécessaire mais simplement CRUELLE, IGNOBLE, HORRIBLE ET INACCEPTABLE !
Les animaux ne sont pas là pour nos besoins quels qu'ils soient, et comment peut on décréter qu'ils doivent être mutilés, torturés et tués pour soit disant "sauver nos vies" ! Une vie en vaut une autre et celle des animaux a autant d'importance et de valeur que la nôtre. Nous devons absolument tous faire pression auprès du gouvernement et autorités compétentes afin que cesse réellement et définitivement l'expérimentation animale, qui est le reflet d'une société complètement malade et folle où tout est permis surtout envers les plus faibles et vulnérables que sont LES ANIMAUX ETRES VIVANTS.

danièle | mardi 18 septembre 2018

Combien de médicaments testés avec la plus grande cruauté sur des animaux se sont révélés inutiles ou dangereux!

C AM | mardi 18 septembre 2018

Stop à l'expérimentation animale qui en plus est horriblement cruelle et complètement inutile. Je signe pour fermer l'élevage de Mézilles qui destine les chiens à l'expérimentation animale !