le mardi 16 juin 2020 | 6

Naissance et mort dans un delphinarium : une semaine dans un bassin

Le dernier né d’Amtan est mort sept jours après sa naissance. Les delphinariums ne sont pas un lieu de vie acceptable pour les dauphins ! Ils doivent fermer, et Planète Sauvage ne fait pas exception à la règle !

Hr blog

Nous sommes retournés à Planète Sauvage à la réouverture du parc, le 24 mai dernier, pour voir comment allaient les dauphins, et notamment Galéo. Amtan était alors enceinte et tournait en rond dans les bassins-prisons du delphinarium, avec les autres détenus: Lucille, Péos, Ocean...

Aujourd'hui, une semaine après avoir donné naissance à son petit,  elle doit faire son deuil. Il est mort il y a quelques jours.


Les delphinariums ne constituent pas un environnement sain pour les dauphins. Comment peut-on qualifier la vie de ce delphineau ? À peine avait-il aspiré sa première bouffée d’air que le parc l’avait déjà utilisé tel un objet promotionnel ! Vidéo, jeu concours pour lui trouver un nom, etc. Pour ça, ils ne manquent pas de ressources. L’industrie de la captivité ne sait faire que cela, promouvoir la misère de ces êtres fabuleux et ajouter des noms ou des numéros à la liste des décès. Que la mort du bébé d'Amtan vient allonger après celle d’Aïcko et de tant d'autres...

Ensemble, faisons fermer les delphinariums ! Signez notre pétition !

Julia Mothé
Hr blog

Dans la thématique

Arrêté delphinarium au Conseil d’État : un rapporteur hors sujet
Cellule psychologique pour les salariés de Planète Sauvage, qui nous réclame 100 000 euros !

Commentaires 6

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Aurelie | jeudi 02 juillet 2020

C'est horrible laissons les animaux vivre dans la nature ils demandent que ça. Eux ils demandent rien pas de sous ou quoi que ce soit. Ils demandent qu'on leur foute la paix. les gens qui font ça n'ont pas de cœur à la place d'avoir un cœur ils ont que le fric.

patou | samedi 27 juin 2020

Les delphinariums français ne fermeront jamais. Ils rapportent trop d'argents aux intéressés! Exemple, celui d'Antibes qui nous fait croire qu'il fait évoluer la science animale, pfff... Autre exemple, qu'on me dise et qu'on arrive à me convaincre de l'intérêt d'un delphinarium dans le Parc d'Astérix ? Pourtant ce parc est intéressant et raconte une partie de l'histoire de France de façon très ludique...Que vient faire un delphinarium dans ce parc ?! Tant qu'il y sera, je ne donnerai jamais un centime à ce parc. C'est honteux....

Isabelle | dimanche 21 juin 2020

Je rêve de vivre le moment où l'interdiction des prisons pour animaux sera enfin arrivée ! Pourquoi maintenir ouverts ce genre de lieux ? Pourquoi y amener nos enfants ? Apprenons plutôt à nos enfants à respecter les êtres vivants de notre belle Terre.
Courage One voice, ne lâchez rien !

pupuce02 | samedi 20 juin 2020

On ne peut pas être insensible à la détresse de ces pauvres animaux emprisonnés et servant de distraction à des gens stupides et cruels!