Le Cirque Muller à Vallauris : installation illégale, dépotoirs, animaux détenus dans des conditions abjectes…

Le Cirque Muller à Vallauris : installation illégale, dépotoirs, animaux détenus dans des conditions abjectes…

Cirques
23.10.2022
Toutes les actualités

Des lanceuses d’alerte se sont rendues à Vallauris où le maire a obtenu l’évacuation du cirque Muller, où les animaux vivent enfermés entre bitume et ordures...

Début octobre, le cirque des Muller s’est installé illégalement dans la ville de Vallauris. Ayant refusé les spectacles avec animaux, le maire, Kevin Luciano, avait refusé l’installation des camions. En quelques jours, l’endroit est devenu, comme d’habitude, une zone de non-droit. Des lanceuses d’alerte se sont rendues sur place. Nous publions les images. En parallèle, le 14 octobre dernier, le tribunal judiciaire de Grasse a ordonné une décision d’évacuation du cirque !

Entre les camions, cartons et planches jonchent le sol. Sur le bord de plage, de grosses boîtes sur lesquelles figurent des panneaux « danger animaux » sont échouées, laissant peu de doute sur leur provenance… Et au milieu de tout ce capharnaüm, on trouve les babouins enfermés, de minuscules cageots-cages contenant de pauvres rats posés sur un container… Et Jumbo dans une piscine qui ressemble de plus en plus à une benne à ordures. Que dire, enfin, de l’état des pneus de sa remorque-prison ? Ils sont devenus aussi lisses que de la peau de bébé. Un miracle qu’une crevaison n’ait jamais déclenché de sortie de route du camion.

Pour faire respecter la loi dans la municipalité de Vallauris, Kevin Luciano a déposé plainte contre le cirque Muller installé sur un parking de la ville dont il a forcé la barrière. Cette fois, le tribunal de Grasse a jugé en urgence et pris une décision exemplaire : l’expulsion « manu militari » du cirque. On rappelle qu’avant d’avoir reçu le sésame du comité délivrant les certificats de capacité à vie pour Jumbo, la justice avait pourtant ordonné une saisie de l’hippopotame, avortée face à la violence des circassiens

Et depuis son départ de Vallauris, le Cirque Muller est installé à Trans-en-Provence, évidemment sur un terrain privé… On se prend à espérer qu’un juge finisse par décider la saisie de tous les animaux qui y sont détenus.

Nous avons de nombreuses plaintes en cours contre ce cirque dont les deux dernières, déposées en août et octobre de cette année après son passage à Gap et Valbonne (où il s’est produit juste avant de se rendre à Vallauris et avait menti au maire). Nous vous appelons une fois encore à signer la pétition pour sauver Jumbo du Cirque Muller. Nous ne céderons rien pour les animaux qui y sont exploités.

Partarger l'article