La justice interdit à Marineland de déplacer les orques avant la fin de l’expertise indépendante

La justice interdit à Marineland de déplacer les orques avant la fin de l’expertise indépendante

Delphinariums
17.01.2024
Toutes les actualités

Le tribunal judiciaire de Grasse interdit à Marineland de déplacer les orques avant la fin de l’expertise indépendante décidée par la cour d’appel d’Aix en Provence le 21 septembre dernier.

A la suite de notre référé, le tribunal judiciaire de Grasse interdit à Marineland de déplacer les orques avant la fin de l’expertise indépendante décidée par la cour d’appel d’Aix en Provence le 21 septembre dernier, sous peine d’astreinte en cas de manquement. C’est un premier pas d’étape.

One Voice est satisfaite que le tribunal ait reconnu la nécessité de laisser les orques au sein du parc le temps de l’expertise, afin de permettre l’examen par les experts de la famille de cétacés. Cette décision était particulièrement attendue.

Cela va permettre d’évaluer leur état de santé. Nous rappelons qu’Inouk rencontre d’importants problèmes dentaires, que Keijo connait une perte de poids significative, et que Wikie doit être profondément affectée par le décès de son fils aîné, Moana, en octobre dernier.

L’expertise sera également l’occasion d’observer les interactions des trois individus, l’état des installations du parc ainsi que la qualité de l’eau. One Voice y collaborera pleinement dans l’intérêt des orques.

Sauvons nos orques, pour elles, un sanctuaire,  ni captivité ni l’exploitation au Japon ( ou ailleurs dans le monde ) !

Signez la pétition

Partarger l'article