Stop au jeu du cou de l’oie


Signer la pétition

13825 signatures.

Stop au jeu du cou de l’oie


Brandi comme faisant partie des traditions françaises par ses défenseurs, le jeu du cou de l’oie est surtout une pratique d’une extrême violence. Chaque année, des oies mais aussi des poules, des canards et des lapins sont tués pour être utilisés lors de « festivités » au cours desquelles leurs cadavres subissent les traitements les plus dégradants. Suspendus par les pattes à une corde, leurs corps sans vie sont frappés avant d’être décapités sous les acclamations du public.

One Voice dénonce ce rite d’initiation encore bien actif dans certains villages français, de jeunes poussés par les adultes à pratiquer des sévices post mortem à des animaux, qui sont bien entendu abattus pour cette occasion.

Elle a été vue à Beaux, en Haute-Loire, en août 2022, puis à Arfeuilles, dans l’Allier, en août 2023. En 2011 et en septembre 2023, à Saint-Bonnet-près-Riom, ce ne sont pas moins de vingt corps d’animaux qui ont subi les coups et les baisers de vingt jeunes hommes et femmes venant tout juste d’avoir dix-huit ans, avant d’être décapités par les garçons du groupe. Ces massacres et cette violence érigée en exploit, sont préoccupants

Pour sauver les animaux qui en sont victimes chaque année et pour accompagner les jeunes générations à l’âge adulte dans la bienveillance et le respect, nous demandons l’interdiction en urgence de la « tradition » du jeu du cou de l’oie sur tout le territoire français.