le lundi 22 juillet 2019 | 40

Une nouvelle plainte pour Jumbo

Nous suivons Jumbo sans relâche. Lors de l’épisode caniculaire de juin dernier, nos enquêteurs ont constaté que ses geôliers n’avaient pas plus de considération pour lui que d’habitude. Même en plein été, le pauvre hippopotame est enfermé dans sa remorque des heures durant. Et lorsqu’on lui ouvre un (bref) moment la porte, c’est une piscine vide qui l’attend !

Hr blog

27 Juin 2019. A 17H39, Jumbo pose son premier pied dehors de la journée. Voici des heures qu’un soleil de plomb brule l’atmosphère et il a été laissé enfermé tout ce temps dans un camion en tôle avec sa « baignoire » comme l’appelle le dresseur. A cet instant, l’habitacle de la voiture depuis laquelle nous l’observons atteint les 44° C… On n’ose imaginer la température de la fournaise dont il sort… 


A l’extérieur, le désert…

Va-t-il pouvoir se rafraîchir ? Hélas, non. Ni ombre, ni boue, ni eau à l’horizon. Oh certes, une bâche de piscine est parfois tendue. Comme nous avons pu l’observer quelques jours plus tard, le 8 juillet dernier. Mais elle n’est pas remplie ! Il s’agit juste de donner le change aux curieux… Et le pauvre est contraint de continuer à supporter la chaleur sans la moindre zone pour se réfugier. Ces scènes, désolantes et datées, représentent le quotidien de Jumbo. Quelle que soit la météo et le jour, les circassiens qui le détiennent nient ses besoins les plus élémentaires et lui font endurer l’enfer !

Nous (re) déposons plainte !

Alors que la violence des circassiens a compromis la saisie de Jumbo en février dernier, nous restons déterminés à le libérer ! Nous poursuivons assidûment nos filatures et notre dossier d’accusations ne cesse de s’épaissir. Forts de nos dernières observations, nous venons de poser de nouveau plainte contre le cirque où il est séquestré. Il y a urgence à porter secours à Jumbo ! Et notre inquiétude pour lui ne fait qu’augmenter à l’approche du prochain épisode caniculaire annoncé, qui ne sera probablement pas le dernier…

Continuez à signer et à partager la pétition pour Jumbo

Marie-Sophie Bazin
Hr blog

Dans la thématique

Mina et Kamala, toujours aux prises des circassiens
Au combat pour Boulie, hippopotame « de cirque »

Commentaires 40

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

relie13 | dimanche 08 septembre 2019

Allez! J'ose y croire encore. Ouvrez les yeux! Cet hippopotame est malheureux et maltraité, il mérite de sortir de cet enfer et pouvoir bénéficier d'une vie meilleure. Libérez Jumbo.

Corila | samedi 03 août 2019

Ces gens peuvent-ils torturer un être en toute impunité ? Il est incompréhensible que la saisie soit annulée en réponse à leur violence. Cette fois justice sera faite. C'est une urgence vitale qui doit témoigner de la prédominance de la justice sur la violence, et de ľintérêt de ľhumanité pour le bien être animal.

Corila | samedi 03 août 2019

Cet animal doit être rendu à la nature sans délai. Mettons un terme à ľenfer intolérable auquel on le soumet. L'humanité gardera la tête haute au prix de telles actions.

Audrey | mardi 30 juillet 2019

Il est honteux que la France n’interdise pas les cirques avec animaux ! Laissez ces pauvres animaux dont on ne respecte strictement aucun besoin élémentaire. C'est de la lâcheté et de la cruauté de la part des politiques !