le mercredi 12 juillet 2017 | 61

Un jour de trop dans les cirques ! One Voice en action à Granville pour les animaux

Devant l'un des plus grands cirques avec animaux d'Europe, One Voice a lancé sa nouvelle campagne pour que la France soit le 21ème pays dans le monde à interdire les animaux sauvages dans les cirques. Une jolie performance de body-painting artistique !

Hr blog

5 heures. Il aura fallu 5 heures de body-painting à la talentueuse Ophélie Nezan, pour transformer le mannequin Juliana Marques en tigre, à l'image du logo de One Voice. Ainsi transformée, la belle Juliana a porté notre message « Libérons les animaux des cirques ! » jusque devant le chapiteau de l'un des plus grand cirques avec animaux d'Europe. En présence de médias, et sous les applaudissements des passants, elle a courageusement tenu notre pancarte. Le cirque, quant à lui, avait positionné tous ses camions pour que les journalistes ne puissent pas filmer les animaux… Et en a profité pour quelques insultes à notre encontre.

Déjà 64 villes en France et 20 pays dans le monde interdisent les animaux sauvages dans les cirques. Depuis 18 ans, One Voice se bat pour faire connaître leur sort sous les chapiteaux et dans les remorques où ils vivent enfermés. Ses enquêtes ont révélé la violence de leur dressage. Et une large majorité de Français considère désormais qu'ils sont stressés (80%) et malheureux (69%). C'est un tournant historique qui s'annonce !

Cette action symbolique marque le lancement de la nouvelle campagne de One Voice « Un jour de trop dans les cirques », un compte à rebours inversé que vous pouvez retrouver sur cirques-animaux.fr.
Pour que la France soit le 21ème pays du 21ème siècle à refuser l'exploitation des animaux sauvages dans les cirques, mobilisons-nous ! Leur liberté est à portée de clic !

Rendez-vous sur cirques-animaux.fr et partagez largement sur les réseaux !

Hr blog

Dans la thématique

Au cirque Lydia Zavatta, on « dresse » même les humains
La seconde vie de Maya

Commentaires 61

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Petra | mardi 29 août 2017

Je viens de faire un don de 50 euros et en même temps je me dis ...it is little and yet it will help ....
Je suis arrivée à une vie tellement bien remplie professionnellement que je sais qu'un nouveau chapitre m'attend - par une action pour libérer un animal sauvage enfermé dans un cirque .... un seul - et si j'y arrive - je serais tellement remplie de joie de simplement regarder dans ces yeux touchant de l'herbe, de la terre "libre" sous ces pattes au lieu d'un sol en béton et des barres métalliques.

Et je ne peux que tous vous féliciter. Chez One Voice en France. Born free in England. For all your courageous involvement - I will be part of this ...

Petra

sdn | vendredi 25 août 2017

Bravo One Voice!

On peut inciter les maires à refuser ces cirques avec animaux (dont certains hors la loi) et encourager ceux, souvent très créatifs et magiques, qui font rêver grands et petits sans cruauté animale:
https://www.facebook.com/note.php?note_id=350562050133
http://www.polecirqueverrerie.com/
et sûrement d' autres liens à leur faire parvenir .

BRIGITTE | mercredi 02 août 2017

C'est fantastique et j'aimerais vraiment y croire, des cirques OK mais sans aucun animal serait un rêve.
J'ai envoyé l'année dernière, un courrier au maire de Bourgoin Jallieu, commune de presque 27 000 habitants (j'habite un petit village à proximité) lui demandant d'interdire la venue des cirques avec les animaux (j'avais fait signer les gens qui me soutenaient 2 pages) en expliquant les raisons de ma démarche, la maltraitance animale etc, mais j'attends toujours sa réponse. Et malheureusement je vois régulièrement des cirques qui s'installent à Bourgoin Jallieu. Ils n'en n'ont rien à faire.
Cet été j'ai circulé sur la côte Landaise jusqu'à la Bretagne et j'ai été surprise de voir le nombre important de cirques installés dans les petites communes prônant des numéros avec des animaux. J'en étais malade, comment mettre fin à cette horreur ? Les gens sont c... ou quoi ?
Sensibiliser les enfants à la maltraitance animale dans les cirques, en parler autour de nous, aux amis, dans les diverses manifestations scolaires, sportives ou autres. Je le fais maintenant depuis plusieurs années, et autour de moi, on dirait que ça bouge tout doucement, mais ce sera long. Il faut une mobilisation de tous, et pas seulement dans les grandes villes ! Comme le dit quelqu'un plus haut, l'union fait la force. Alors battons nous.

Stéphane | dimanche 30 juillet 2017

Un grand merci à toute l'équipe de One-Voice, et bravo pour votre courage et votre détermination pour faire interdire les animaux dans les cirques !
Libérons les animaux de leur chaîne et de leur cage !