le jeudi 31 août 2023 | 2

Pour les lions du zoo d’Oran, nous demandons un placement en sanctuaire

Pour les lions du zoo d’Oran, nous demandons un placement en sanctuaire

Mis à jour le 22 novembre 2023

Alertés par de nombreuses personnes très inquiètes des conditions de détention des lions au sein du Parc zoologique d’Oran, nous avons écrit à l’ambassade de France en Algérie pour demander qu’elle intercède auprès du gouvernement algérien en faveur de la saisie et du placement en sanctuaire de ces animaux.

Hr blog

C’est un jeune homme de 21 ans qui a lancé l’alerte sur les réseaux sociaux il y a quelques jours. Choqué par ce qu’il a découvert au sein de cet établissement, Ziyed a publié une vidéo grâce à laquelle nous avons pris connaissance de la situation alarmante des animaux.

@zizouyzz @𝙕𝙞𝙯𝙤𝙪𝙮𝙯 👻:zizouuyz vener suivre sur snap pour nous aider 💪🏽 #pourtoi #oran #algerie#zoo#lionoo #animaux #animals #associationanimale #🦁 #fyp ♬ سبحان الله - Ali Dawud

Sur place, plusieurs lions sont contraints de partager des cages minuscules ne leur permettant ni de se dépenser, ni de s’amuser, et encore moins d’échapper aux regards des visiteurs et au vacarme ambiant. Lorsqu’ils ne restent pas assis, léthargiques, ils présentent de lourds comportements de stéréotypie, répétant inlassablement les mêmes mouvements. Fixant l’extérieur derrière les barreaux de la geôle, une lionne amaigrie pousse des rugissements.

Selon nos informations, ses compagnons d’infortune et elle ne recevraient de la nourriture qu’une fois par jour, en quantité visiblement très insuffisante.

Révoltés par la détresse et la maigreur de ces animaux, qui nous rappellent celles de Jon, Hannah, Céleste, Marli et Patty lorsque nous les avons sauvés du cirque de Paris, ou encore les va-et-vient incessants des lionnes et des tigres du Parc Saint Léger, nous avons écrit à l’ambassade de France en Algérie pour qu’elle intercède en faveur de ces félins auprès du gouvernement algérien.

Nous nous tenons prêts à trouver des places en sanctuaire et à organiser à nos frais le transport des lions du zoo d’Oran vers une nouvelle vie où les cages, l’ennui et la faim ne seront plus qu’un lointain souvenir.

Marion Henriet
Hr blog

Dans la thématique

Deux audiences à Besançon et Toulon pour défendre les loups contre les tirs À Lyon, on cohabite avec les ragondins plutôt que de les massacrer sans cesse

Commentaires 2

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Jordi | jeudi 31 août 2023

Pour demander qu’elle intercède auprès du gouvernement algérien en faveur de la saisie et du placement en sanctuaire de ces animaux

trochu | jeudi 31 août 2023

Abominable et insupportable, car la tristesse et la détresse se lit dans les yeux de ce pauvre lion, comment est ce possible de continuer à emprisonner à vie dans des conditions ignobles et honteuses tous ces animaux sauvages ? Evidemment qu'ils ne peuvent être que tristes et déprimés nous le serions également dans de telles conditions. Franchement, c'est inacceptable et il y a urgence à sauver et libérer tous ces malheureux et exiger leurs transferts rapidement vers un sanctuaire dans lequel ils connaîtront enfin, la paix, la liberté, l'amour , le grand respect et considération en étant bien protégés et choyés auprès des leurs il le faut absolument.