le vendredi 18 mai 2018 | 36

Non, l'élevage de visons d'Emagny n'a pas encore fermé, il veut toujours s'agrandir!

L'élevage de visons d'Emagny a déposé un recours après que son projet d’agrandissement ait été refusé. Nous interviendrons au Tribunal Administratif pour soutenir l'arrêté d’interdiction et portons plainte pour mauvais traitements. Cet élevage ne doit pas s’agrandir, il doit fermer !

Hr blog

Certes, leur agrandissement a été refusé par arrêté préfectoral, mais l'élevage de visons d’Emagny a déposé un recours pour le faire annuler. Tout n'est donc pas encore joué, il ne faut pas crier victoire trop tôt. Dans cette affaire, les visons ont encore besoin de nous.

One Voice interviendra par conséquent à l'audience du Tribunal Administratif de Besançon, afin de soutenir le refus du préfet du Doubs et lui apporter toute notre force et notre expérience dans ce type de dossier. Comme dans le cas de la procédure en cours, qui nous oppose à l'élevage de Montarlot, nous mettrons tout en œuvre pour faire barrage à cet agrandissement.

Il est inconcevable que des visons continuent à souffrir et à mourir pour leur fourrure. Notre enquête, dévoilée en début d'année 2017, montre bien toute l'horreur de la face cachée du luxe, côté visons. Si l'élevage obtenait gain de cause, le nombre d'individus sacrifiés passerait à 18 200 dans ce lieu de misère.

Nous ne nous arrêtons pas à cela!

Non seulement nous refusons que l'élevage d'Emagny puisse s'agrandir, mais nous réclamons sa fermeture. Nous avons déjà combattu l'éleveur multirécidiviste responsable de cet élevage par le passé, nous savons donc jusqu'où va son mépris des bases élémentaires de la réglementation. Les pauvres visons y souffrent terriblement pendant toute leur courte vie, et même l'environnement en porte les stigmates. Une cage d'à peine quelques décimètres cubes d'espace vital représente une torture pour ces êtres sentients. Eux qui rêvent de grands espaces et de baignades solitaires tournent en rond frénétiquement les uns à côté des autres...  Ce comportement stéréotypé montre bien le stress extrême que leur procurent la captivité et ces conditions de vie scandaleuses. Ils ont besoin aujourd'hui plus que tout de notre voix pour les défendre! Pour eux, pour qu’enfin leur souffrance prenne fin, nous avons déposé plainte pour mauvais traitements.  

Signez notre pétition pour la fin de l'élevage pour la fourrure en France. Ces lieux abominables doivent fermer, soyons sans pitié contre la fourrure ! Et pour des achats éclairés, découvrez nos labels pour une mode éthique.  

Jessica Lefèvre-Grave
Hr blog

Dans la thématique

La fausse fourrure fera fureur à Shanghai!
Fourrure : Pas de Trêve de Noël pour les visons de Montarlot

Commentaires 36

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

marmotte | mercredi 23 mai 2018

les matières synthétiques sont devenues très belles et très chaudes.
alors pourquoi faire souffrir des animaux, les élever pour ça ?? quelle perversité !
pour parader et se distinguer socialement ? la fourrure animale, c'est ringard et ça met mal à l'aise tout le monde.

Christine Mirété | mardi 22 mai 2018

je soutiens cette action. Aujourd'hui, avec toutes les technologies dont on dispose on n'a plus besoin de torturer et de tuer des animaux pour leur peau et leur fourrure.

Gamesh | lundi 21 mai 2018

Je soutiens l'action de One-voice pour la fermeture de l'élevage d'Emagny.

GENNY | lundi 21 mai 2018

basta con questa sofferenza, ci sono altri modi per coprirsi