le samedi 07 avril 2018 | 60

Lechmee, Mina et Kamala repartent en tournée!

Lechmee, Mina et Kamala repartent en tournée ! Depuis le 20 mars dernier, le cirque traverse la France de Longwy à Marseille, indifférent aux actions en justice lancées par One Voice et aux rapports vétérinaires qui recommandent la mise à la retraite des trois éléphantes dans un sanctuaire.

Hr blog

Vendredi 6 avril, suite à la mise en ligne d'une vidéo dans laquelle Lechmee, Mina et Kamala sont contraintes de suivre leur dresseur, ankus à la main, dans les rues de Rambervillers en Lorraine,  nous avons porté plainte pour mauvais traitements, celle-ci s'ajoute dont à notre précédente plainte en cours, et demandons à la Préfecture leur retrait du cirque.

Cela va-t-il continuer jusqu'à ce qu'elles meurent ?

Les trois amies devront voyager 1.862 kilomètres en soixante et un jours ! Pour Lechmee, ce sera sans doute le voyage de trop. Avec sa patte avant droite paralysée, elle va souffrir l'enfer une fois encore. Lorsqu'elle marche sur le béton, sa douleur est déjà intense. On la voit poser sa patte raide avec d'infinies précautions. Mais une fois dans le camion, la souffrance vient du sol. Enfermée des heures durant dans sa remorque obscure, Lechmee doit rester debout sur le plancher métallique. Sans cesse, il lui faut rétablir son équilibre au gré des tournants, des coups de freins ou des accélérations. Chaque nid de poule, chaque bosse dans le bitume, chaque caillou sur les petites routes de province lui inflige des douleurs fulgurantes qui lui remontent jusqu'à l'épaule. 

Lechmee est aveugle

Ses pauvres yeux ne voient plus rien de ce qui se passe autour d'elle, pas même le foin que Mina lui fourre gentiment dans la bouche. Mais elle entend encore, de cette ouïe si fine propre aux éléphants, et c'est un monde de bruits et de tumultes qui la cerne.  Chaque matin, la caravane arrive dans un village. Parade, ménagerie ouverte aux visiteurs, annonces vociférées au micro, musique tonitruante précèdent le spectacle, toujours le même, répété dans chaque ville.      

Mina et Kamala sont vieilles et fatiguées, elles aussi, mais pas encore assez aux yeux du cirque

Leur prestation n'est pas bien longue, un quart d’heure à peine. Ce sera pourtant leur seul exercice physique de la journée, au fil du même enchaînement de poses contre-nature. Lechmee les attend en coulisse, dansant sur place en agitant sa trompe dans un délire solitaire. Elle écoute les coups de fouet et les barrissements de ses amies en piste lorsqu’elles s’asseyent sur leurs tabourets ridicules sous les rires des enfants. 

Le spectacle terminé et les lumières éteintes, le cirque démonte son chapiteau.

On nettoie à grande eau, on pousse les animaux rétifs dans leur cage roulante et aussitôt, la caravane repart. De  Sarreguemines à Toul, 146 km. De Toul à Metz, 74 km. De Metz à Épinal, 129 km. De Belfort à Besançon, 93 km de route cahoteuse. Rarement, le cirque s'attarde plus d'une journée sur place, sauf à Marseille où son périple s’achève. Voilà plus de quarante ans que Lechmee subit cette routine épuisante à coups d’ankus, mais jamais, elle n'en avait autant souffert qu’aujourd’hui. 

Mais pour le cirque, donc, tout va bien.

La détresse de ces trois éléphantes ne serait qu’un mensonge de plus destiné à nuire au cirque « traditionnel ». Pourtant, les rapports vétérinaires sont là, les images sont là, qui clament que cette vie cruelle ne peut plus être celle des trois éléphantes. One Voice s’indigne du cynisme de cette entreprise qui nie l’évidence pour préserver ses intérêts. Elle exige que Lechmee, Mina et Kamala soient immédiatement retirées de la tournée en cours et placées dans un refuge, en attendant de rejoindre leur sanctuaire dans le Limousin. 

Yvon Godefroid
Hr blog

Dans la thématique

Nous devons à Lechmee un répit bien mérité!
Maya enfin libérée après un combat sans relâche!

Commentaires 60

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Mylène | lundi 14 mai 2018

Trop c est trop

Luperca | mardi 08 mai 2018

Nous devons amplifier autour de nous la sensibilisation des gens mais aussi des enfants sur la triste vie des animaux de cirques.
Merci de vos combats pour eux.

martine | mardi 01 mai 2018

y a-t-il eu des actions concrètes pour les enlever à leur sort ? ( Préfecture ...)

Zouille | vendredi 27 avril 2018

Stop aux animaux dans les cirques ! Leurs places ne sont pas là mais dans leurs milieux naturels !