le lundi 01 février 2016 | 7

Griffin, brûlé et jeté par la fenêtre

La fin de la vie de Griffin est d'une violence sans nom. Son calvaire fut long. Sa compagne humaine a également été victime. Leur tortionnaire a été jugé.

Hr blog

Griffin était aimé. Tellement même, qu'il a servi à faire pression. Sa compagne humaine voulait rompre, elle ne voulait pas céder face à cet homme qui la menaçait. Elle ne voulait pas entrer dans son jeu et lui confier son téléphone : il avait déjà jeté le sien par la fenêtre !

C'est Griffin qui le premier a subi la violence de cet homme. Si la femme ne cédait pas, il disait qu'il allait mettre le feu au chat. Comment croire à ce type de menace ? Comment imaginer que quelqu'un puisse incendier un chat, par pure jalousie ? Mais il l'a fait. Il l'a arrosé d'alcool à brûler. Il a approché son briquet. Griffin a pris feu.

Terreur et douleur. La souffrance de Griffin n'allait pas s'arrêter là. Caché sous le canapé, il mettait le feu à l'appartement. Alors il l'a saisi et jeté par la fenêtre. Elle n'a rien pu faire. Seulement appeler son ex-mari à l'aide. Tous deux subiront alors aussi des violences physiques jusqu'à l'intervention des autorités. Parce que la violence est aveugle. Parce que la cruauté ne choisit pas ses victimes en fonction de leur espèce ou appartenance.

Griffin est mort. Après une heure trente d'agonie. Après que des voisins réveillés par ses hurlements de douleur l'ont emmené en urgence chez un vétérinaire… qui n'a eu d'autre choix que de l'euthanasier.

One Voice était partie civile dans le procès qui s'est déroulé en comparution immédiate le 1 er février 2016 à Nice. Le tortionnaire de Griffin a été condamné à deux ans de prison ferme et six mois de sursis avec mise à l'épreuve ainsi qu'à l'interdiction à vie de détenir un animal. Il a fait appel de cette décision.

One Voice demande un jugement unitaire des violences par un parquet unique, comme ici où la comparution immédiate l'a rendu possible. Un même procureur doit être en charge du jugement de toutes les violences, parce que le Lien existe et parce qu'il peut être un outil formidable dans la lutte contre la cruauté…

Signez et diffusez notre pétition !

Hr blog

Dans la thématique

Dressage de chiens : solidarité de centaines d'éducateurs canins
Maltraitance sur sept chevaux : One Voice réclame justice

Commentaires 7

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

lita | mardi 24 mai 2016

2 ans de prison... Dans ce pays, on peut faire subir les pires cruautés, on est punis que partiellement. Une peine réellement exemplaire (comme si il avait fait ça à un humain) devrait être mise en place pour ce genre de monstre. C'est une abomination de le laisser s'en sortir aussi facilement...

Nancy Gretj | lundi 16 mai 2016

bonjour,

Je suis scandalisée par la violence des hommes sur les animaux. Les Tribunaux devront les punir très sévèrement, en effet, le tribunal devrait leur faire subir le même sort qu'ils ont fait subir sur leurs animaux.
Alors que le chien et le chat sont les amis de l'homme.

Nancy Greth

Béatrice | mardi 10 mai 2016

bonjour,

Je suis scandalisée par la violence des hommes sur les animaux. Les Tribunaux devront les punir très sévèrement, en effet, le tribunal devrait leur faire subir le même sort qu'ils ont fait subir sur leurs animaux.
Alors que le chien et le chat sont les amis de l'homme.

Je signe la pétition. Béatrice.