le vendredi 12 mai 2017 | 0

Delphinarium : un clip pour des faits réels

Il y a ce que les delphinariums racontent, il y a ce qu’ils montrent au public, ce qu’ils veulent faire croire aux enfants. Et puis il y a les faits. L’histoire des individus qu’ils exploitent n’a rien de festif. Pour eux, le combat de One Voice continue.

Hr blog

One Voice vous propose de découvrir ce clip, réalisé avec la coalition européenne Sosdelfines.org dont elle est membre. Il raconte en dessins la vie de Femke, d'Inouk, de Galéo et Aïcko. Pensé pour les enfants, qui ont le droit de connaître la vérité, il se veut un support pour les aider à s'engager contre les delphinariums, comme Melvil, 8 ans, qui a prêté sa voix pour la conclusion.

Les enfants sont le premier public visé par l'industrie de la captivité. Ils y sont exposés à une violence maquillée mais réelle.

La fermeture enfin programmée des cirques marins en France ne doit pas le faire oublier car les spectacles vont encore continuer tant qu'ils auront des détenus.

One Voice poursuit son combat pour offrir aux individus captifs une fin de vie dans la dignité.

Hr blog

Dans la thématique

Urgence pour Femke : appel à une mobilisation nationale !
Honey perd la raison dans un bassin crasseux