le lundi 08 août 2022 | 13

Arrêt du transport des primates par Air France : nous voulons plus d’informations


Mis à jour le 08 août 2022

Fin juin, le compte Twitter Air France Newsroom a annoncé la décision d’Air France d’arrêter le transport des primates à destination des laboratoires, dès la fin de ses contrats en cours. Un engagement historique, qui s’est pourtant limité à un tweet. Nous avons écrit à la compagnie aérienne, sans réponse à ce jour. Sollicitez Air France avec nous pour confirmer les conditions de son engagement.

Hr blog

Série de nouveautés pour les primates en 2022 : après l’annonce d’Air France et l’interdiction d’utiliser des primates nés de parents capturés à partir de novembre 2022, on apprend récemment le classement des macaques crabiers (primates les plus utilisés par les laboratoires) dans la catégorie « en danger » de la liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN). Une combinaison de facteurs qui fait peur aux lobbies de l’expérimentation animale.

Malgré ces actualités, Air France n’a pas répondu à notre courrier du 1er juillet 2022, dans lequel nous demandions un rendez-vous à leurs services afin de mieux comprendre le contexte et les conditions de leur décision historique concernant le transport des primates.

Nous voulons plus d’informations

Pour soutenir notre demande et appeler Air France à nous recevoir, partagez notre tweet :

Nicolas Marty
Hr blog

Dans la thématique

Ils sont 240 singes indonésiens actuellement dans les soutes du vol DB3004 de Maleth Aero Direction expérimentation animale : un vol de Maleth Aero va transporter des singes de l’Indonésie aux Etats-Unis

Commentaires 13

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

gabrielle | samedi 20 août 2022

Bonjour,
Avant de s'attaquer aux compagnies aériennes je pense qu'il faudrait que les gouvernements des pays d'exportation prennent des sanctions vis-à-vis des piégeurs. Combien sont-ils payés pour ce "travail" ? et les compagnies aériennes parce que le transport aérien pollue et le déplacement d'un avion a un prix.
Je réponds à JADA et en France dans certains abattoirs ce n'est pas mieux et aussi pire.

Litchou | lundi 15 août 2022

Les paroles c’est bien mais les actes c’est mieux. Il faut que la compagnie respecte sa décision de ne plus transporter ces pauvres animaux et qu’elle ne change pas d’avis .

JADA | samedi 13 août 2022

STOP au transport de singes pour les laboratoires.
STOP à l'expérimentation animale.
Les pratiques barbares et excessivement douloureuses qui leur sont infligées et qui génèrent des souffrances inouïes relèvent de la maltraitance animale et sont intolérables. A ce titre, l'expérimentation animale doit être définitivement bannie ! A quel siècle vivons-nous pour accepter de perpétrer ce type d'expérimentation ? Alors les scientifiques totalement dénués de compassion envers la souffrance animale, qu'en est-il de votre conscience ? Réveillez-vous et refusez fermement de continuer à participer à cette odieuse souffrance animale.

Dany | vendredi 12 août 2022

il faut confirmer officiellement votre annonce de mettre fin aux transports des pauvres singes capturés et expédiés pour être suppliciés dans les laboratoires....et vous y tenir....