Arrêt du transport des primates par Air France : nous voulons plus d’informations

Arrêt du transport des primates par Air France : nous voulons plus d’informations

Expérimentation animale
08.08.2022
Toutes les actualités

Sollicitez Air France avec nous pour confirmer les conditions de son engagement d’arrêter le transport des primates à destination des laboratoires.

Fin juin, le compte Twitter Air France Newsroom a annoncé la décision d’Air France d’arrêter le transport des primates à destination des laboratoires, dès la fin de ses contrats en cours. Un engagement historique, qui s’est pourtant limité à un tweet. Nous avons écrit à la compagnie aérienne, sans réponse à ce jour. Sollicitez Air France avec nous pour confirmer les conditions de son engagement.

Série de nouveautés pour les primates en 2022 : après l’annonce d’Air France et l’interdiction d’utiliser des primates nés de parents capturés à partir de novembre 2022, on apprend récemment le classement des macaques crabiers (primates les plus utilisés par les laboratoires) dans la catégorie « en danger » de la liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN). Une combinaison de facteurs qui fait peur aux lobbies de l’expérimentation animale.

Malgré ces actualités, Air France n’a pas répondu à notre courrier du 1er juillet 2022, dans lequel nous demandions un rendez-vous à leurs services afin de mieux comprendre le contexte et les conditions de leur décision historique concernant le transport des primates.

Nous voulons plus d’informations

Pour soutenir notre demande et appeler Air France à nous recevoir, partagez notre tweet :

Partarger l'article