le vendredi 20 mai 2022 | 26

Appel à Air France : ne transportez plus de singes pour les labos !


Mis à jour le 20 juin 2022

Air France est un important transporteur de primates non humains pour la recherche et les tests de toxicité (empoisonnement). Chaque année, la compagnie aérienne transporte des milliers de singes à travers le monde depuis Maurice et le Vietnam, à destination de laboratoires en Europe et aux États-Unis.

Hr blog

Photo : Caisses d'expédition d'Air France avec des singes à l'intérieur - Crédit Cruelty Free International

Il y a un mois, Action for Primates (UK), One Voice (FR) et Stop Camarles (ESP) révélaient que le 14 avril dernier, sur son vol 473 en provenance de Maurice, Air France avait transporté dans ses soutes 100 « passagers » contraints et forcés : des singes. Ils avaient été arrachés à leurs familles et groupes sociaux avant d'être emprisonnés dans de petites caisses, direction Labcorp au Royaume-Uni, une société de recherche...

Le commerce mondial de primates non humains à des fins de recherche est une activité cruelle et brutale responsable de l'expédition de dizaines de milliers de singes à travers le monde chaque année.

Voyage vers l'horreur...

Les vols Air France du Vietnam et de l'île Maurice vers les États-Unis, impliquent des temps de vol de 20 heures ou plus, à quoi s'ajoute une escale à Paris. À la fin de leurs voyages cauchemardesques, ces singes, destinés à passer leur vie dans une cage métallique à des milliers de kilomètres de leurs familles, sont soumis à des expériences et des tests qui les feront souffrir de manière inimaginable, avec la mort comme seule issue ; loin d'une vie libre dans leurs maisons de la jungle.

De nombreux macaques transportés par Air France sont destinés à des sociétés européennes de fourniture de primates, dont Silabe (Simian Laboratory Europe) et Bioprim en France et Camarney S.L en Espagne. Les singes sont ensuite transférés dans des laboratoires et des installations de test sous contrat à travers l'Europe, notamment en France, en Italie, en Allemagne et au Royaume-Uni, où ils sont destinés à être utilisés dans des tests de toxicité un terme scientifique pour dire qu'on les empoisonne. Ni plus ni moins.

Les tests de toxicité sont effectués pour évaluer les réactions indésirables aux médicaments ou aux produits chimiques, principalement dans le but de développer des produits commerciaux pour les humains. Les singes sont immobilisés et les médicaments sont administrés par divers moyens, notamment par voie intraveineuse (directement dans la circulation sanguine) ou par injection à travers un tube qui est forcé dans leur bouche pour atteindre l'estomac. De tels tests impliquent d'immenses souffrances et peuvent entraîner des vomissements, des convulsions, une perte de poids, une hémorragie interne, une défaillance d'organe et même la mort. Ceux qui ne meurent pas sont tous tués à la fin des tests pour étudier leurs organes.

Quelques vols Air France récents...

Le 12 septembre 2021, soixante macaques à longue queue ont été exportés par Vietnam Monkey Breeding & Development Joint Venture et transportés par Air France du Vietnam (Ho Chi Minh) à Paris (Charles de Gaulle). Le 10 octobre 2021, ils étaient à nouveau soixante à suivre le même trajet. Le 13 février 2022, ils étaient cent-vingt et le 13 mars 2022, quatre-vingt.

American Airlines, British Airways, United Airlines, Eva Air, Air Canada, China Airlines, Kenya Airways...

Suite à l'inquiétude internationale, de nombreuses compagnies aériennes de passagers ont mis fin à leur implication dans ce commerce en refusant de transporter des singes vers les laboratoires. D'autres transporteurs de passagers et de fret ont également déclaré leur intention de ne pas s'impliquer dans cette activité. Mais, Air France continue ces expéditions.

Nous exhortons les gens à considérer ces singes qui pourraient être emprisonnés dans la soute sous leurs pieds, terrifiés, seuls et très loin de chez eux, avant d'utiliser Air France. Au lieu de cela, choisissez une compagnie aérienne qui refuse d'expédier des singes à des milliers de kilomètres à travers le monde pour qu'ils finissent leurs jours à souffrir et à mourir dans les cages métalliques froides d'un laboratoire.

Joignez votre voix à celles d'Action for Primates, One Voice et Stop Camarles dans notre appel à Air France pour qu'elle cesse de transporter des singes pour la recherche et rejoigne les nombreuses autres compagnies aériennes qui refusent de jouer un rôle dans ce commerce.

Envoyez un message à ( message type à télécharger ici )
Anne Rigail, Directrice générale : anne.rigail@airfrance.fr et mettez en copie : Philippe Boronat : philippe.boronat@airfrance.fr et Guilhem Laurans : gulaurans@airfrance.fr

Hr blog

Dans la thématique

Nage forcée : les images Chocs électriques et nage forcée en France en 2022

Commentaires 26

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Françoise | mercredi 15 juin 2022

C'est affreux, pauvres bêtes à qui on inflige toutes ces horreurs!

marie christine | mercredi 15 juin 2022

Pour faire avancer les choses, dimanche votez pour le mouvement qui prend en compte le bien être animal et l'harmonie avec la nature!

Vi | mardi 14 juin 2022

N’oublions pas de les afficher sur Facebook et de leur envoyer des messages sur Messenger ! Ça ne doit pas passer à la trappe.

Reglisse | mardi 14 juin 2022

Arrêtons toutes ces atrocités faites sur les animaux (rats, lapins, chats, chiens, singes...)