le lundi 13 mai 2019 | 11

Angora: mode vintage et cruauté tendance

Tandis que de plus en plus de grandes marques se détournent de l’angora, American Vintage - entreprise française - maintient son utilisation dans la confection de certains de ses vêtements. Soutenons l’appel de Peta France pour lui faire entendre raison!

Hr blog

American Vintage revendique une philosophie basée sur l’essentiel, le naturel, la finesse, le bien-être : «Une mode bien dans son époque qui redonne ses lettres de noblesse aux notions de simplicité et d’authenticité1

Hélas, l’onctuosité des arguments de vente ne doit pas faire pas oublier la barbarie de certaines pratiques… Le bel esprit de cette marque française de vêtements semble se perdre au moment de la fabrication de quelques-uns de ses « basiques » composés … d’angora! Le pull-over tout doux qui attend vos épaules pour les recouvrir tendrement, a été fabriqué au prix de la souffrance sans nom des lapins torturés pour leurs poils!

Laine 100 % « rugueuse »

Peta France a lancé une campagne appelant American Vintage à cesser d’utiliser l’angora. Mais l’entreprise continue de faire la sourde oreille. Elle s’est bornée seulement, en réaction, à publier une déclaration évoquant des audits et des contrôles de ses fournisseurs chinois. Ce qui équivaut à une non-réponse : quelle que soit son mode d’exploitation, l’angora éthique n’existe pas ! Nos enquêtes en 2016 et 2018, au sein de 6 élevages français, ont prouvé que la production de cette laine est cruelle, y compris dans notre pays… Partout les lapins hurlent de douleur !   

Faisons-nous entendre !

Nous vous engageons donc à soutenir la campagne de Peta France et à contacter American Vintage pour leur demander de renoncer à entretenir cette filière de l’horreur. Entre les conditions de détention abominables des lapins (claviers minuscules et sordides), leur épilation ou tonte radicale une fois attachés (poils arrachés un à un pendant de longues heures ou par poignée, quitte à en arracher la peau) plusieurs fois par an, et leur fin de vie dans les laboratoires ou par abattage, les arguments pour dénoncer cette industrie ne manquent pas ! 

Vous pouvez (ré)agir sur les réseaux sociaux et les comptes de la marque :  

ou envoyer par voie postale vos courriers, à l’attention de la direction de l’entreprise, à l’adresse de son siège social : American Vintage - 84 allée de Stockholm - 83870 Signes.


  1. https://journal.americanvintage-store.com/a-propos/philosophie/.
Marie-Sophie Bazin
Hr blog

Dans la thématique

L’agonie des visons dans un élevage d'Eure-et-Loir
Une nouvelle marque labellisée Fur Free Retailer (FFR) : Evelyne Prélonge

Commentaires 11

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Philippe | vendredi 07 juin 2019

L’appât du gain! Il faut boycotter ces sociétés et punir les gens qui font ce massacre.

Joëlle | vendredi 17 mai 2019

C'est monstrueux, mon Dieu quelle détresse ! Ces pauvres petits lapins, c'est une pratique de barbares, il faut arrêter toute cette cruauté.
Nous n'avons pas besoin de la souffrance animale pour nos vêtements et nous n' en voulons pas, nous les aimons, les respectons : qu'ils en font autant, leur portefeuille passe avant l'empathie, honte à vous.

trochu | mardi 14 mai 2019

Nous sommes en 2019 et donc plus personne ne peut ignorer les conditions ignobles et immondes des animaux pour la fourrure ou la laine, plus personne ne peut ne pas savoir d'où vient réellement la fourrure et la laine et toute la souffrance, douleur, barbarie et torture d'animaux "juste pour leur enlever ce qu'ils ont de plus précieux, leurs peaux" ! Nous vivons dans un monde insensible, irrespectueux au maximum, un monde malade et de plus en plus fou, un monde où seule est importante la rentabilité, le chiffre, l'argent et le pouvoir et les animaux sont les premières victimes au quotidien de ces absences de valeur, de morale et de considération. Je ne vois pas en quoi porter de la peau d'un autre ETRE VIVANT peut rendre plus heureux, plus beau et mieux dans sa peau, c'est le contraire qui se passe car nous n'avons aucunement le droit d'exploiter et d'utiliser des ETRES VIVANTS pour nous satisfaire dans tous domaines, cela relève de l'impensable et de l'évidence lorsque l'on se dit "humain" et donc respectueux de toutes vies, respectueux de tous les autres ETRES VIVANTS de cette planète qui ne sont en rien à notre disposition mais qui ont les mêmes envies que nous VIVRE ET VIVRE !
La pression doit continuer et continuer, l'information aussi et la sensibilisation de même afin que soient à jamais interdites la fourrure, la laine et toute matière en provenance D UN ANIMAL ETRE VIVANT autant que nous. Je trouve monstrueux et plus que désolant ce manque de sensibilité et de considération envers les animaux, car nous ne sommes rien sur cette terre mais que de passage comme tous autres êtres vivants et certainement pas "supérieurs" à qui que ce soit......... La fourrure doit être interdite en France la laine aussi, le cuir également mais aussi dans tous autres pays c'est le but que nous devons nous fixer, les animaux n'ont pas à payer de leurs vies, à être torturés et maltraités pour nos besoins immondes les un plus que les autres.
NON ET HONTE A LA FOURRURE
NON ET HONTE A LA LAINE ET AU CUIR

Cilou | lundi 13 mai 2019

Arrêtons ces souffrances !
C'est ignoble.