Stella, chienne-louve, menacée de mort en France, pourra vivre en toute sécurité en Italie

Stella, chienne-louve, menacée de mort en France, pourra vivre en toute sécurité en Italie

Faune sauvage
05.11.2023
Toutes les actualités

En mai 2023, One Voice a organisé le sauvetage de Stella, chienne-louve qui risquait d’être abattue en France.

Début mai 2023, nous recevons un signalement préoccupant : un chien-loup se trouve en fourrière et risque l’euthanasie si aucune solution n’est trouvée. Passé les premières incompréhensions, c’est une chaîne de solidarité que nous mettons en place afin de trouver une solution de placement. Le 3 juin, Stella est arrivée à notre sanctuaire Animanatura, en Italie. Débute ainsi une nouvelle vie, à l’abri de tout danger.

Le 2 mai 2023, nous sommes contactés par une spécialiste de la faune sauvage. Une fourrière lui demande de prendre en charge un hybride de loup, dépendant d’une législation spécifique. Par manque de place, elle ne peut pas recueillir l’animal, baptisé Stella, et a déjà pris contact avec bon nombre d’établissements agréés, qui n’ont pas la possibilité – ou la volonté pour certains – de participer à ce sauvetage.

En France, les problèmes sont réglés à coups de piqûres létales

En fourrière depuis mars et sans opportunité de placement, le temps est compté pour Stella qui risque d’être abattue si aucune solution n’est trouvée rapidement.

Face à l’urgence de la situation, nous nous organisons et en moins de vingt-quatre heures, une place est sécurisée au sein de notre sanctuaire Animanatura Wild Sanctuary qui a déjà accueilli en mai 2022, les lionnes Céleste, Hannah, Marli et Patty que nous avions sauvées du Cirque de Paris il y a trois ans.

Une nouvelle vie en Italie

Ce n’est pas sans peine que le transfert de Stella a finalement été autorisé par les autorités ! Après avoir pris en charge et planifié sa vaccination, la stérilisation, l’établissement d’un passeport, l’organisation du transport, la construction d’un parc d’accueil temporaire en Italie, alors que tout était prêt, nous avons bien cru que tout allait être annulé à cause d’un désaccord interne au sein des administrations chargées d’approuver le départ, certains assimilant Stella à une louve ou un hybride, les autres à une chienne… C’était compter sans notre volonté et la détermination de notre alliée sur place, que nous remercions chaleureusement.

Stella a finalement été autorisée à quitter le territoire français vendredi 2 juin au matin. Après un long voyage, elle est arrivée en Toscane le lendemain. Elle vit actuellement dans son parc de transition. Bientôt, elle se retrouvera dans un parc plus spacieux que nous construisons pour elle, où elle passera le reste de sa vie en semi-liberté, soignée et protégée des dangers.

Pour nous aider à prendre soin de Stella, vous pouvez la parrainer !

Partarger l'article