Strasbourg s’engage aux côtés de One Voice contre la déforestation en plantant le chêne de la non-violence

Strasbourg s’engage aux côtés de One Voice contre la déforestation en plantant le chêne de la non-violence

24.11.2011
Toutes les actualités

Avec One Voice, la ville de Strasbourg va planter le 7 décembre 2011 dans le Parc de Pourtalès, le chêne de la non-violence. Un signe fort témoignant de l’implication de la ville européenne, et de l’association, dans la lutte contre la déforestation et ses conséquences dramatiques pour la planète et l’humanité.

Alors que 2011 a été déclarée par les Nations Unies « Année internationale des forêts », la ville de Strasbourg s’apprête le 7 décembre, avec la collaboration de One Voice, à symboliser son engagement en faveur de la lutte contre la déforestation. Au cours d’une fête ouverte à tous, à partir de 14 heures, dans le magnifique Parc de Pourtalès, face à l’hôtel des Insectes, la municipalité va planter un chêne, représentant « l’Arbre de la non-violence », comme indiqué sur la plaque commémorative de l’événement qui sera également déposée à cette occasion. Comme le souligne One Voice, « à l’image de chaque humain, qui est un résumé de l’humanité, l’arbre est un résumé de la forêt. » Ce chêne invite chaque passant à être attentif aux conditions d’existence des humains et des espèces animales qui vivent dans, et de, la forêt mais aussi à la vie sur la planète actuellement en danger.

Accompagnant l’homme du berceau au cercueil, l’arbre et les forêts sont aussi indispensables à la vie terrestre que l’eau. Aujourd’hui, les déforestations à outrance au profit d’exploitations agricoles, minières, pétrolières ou urbanistiques menacent non seulement les peuples autochtones et les populations animales qui y vivent mais aussi l’équilibre de la planète toute entière et son devenir. Changements climatiques, inondations, glissements de terrains, sècheresses, destruction de l’habitat et des ressources alimentaires des animaux, conflits interespèces, mise en péril de la biodiversité, disparition et parfois extermination des vies humaines et animales… sont quelques unes des conséquences désastreuses de la déforestation. Selon la FAO**, l’équivalent de 33 terrains de football disparaît chaque minute.

Cette cérémonie en forme d’hymne à la vie et aux forêts est un formidable message d’espoir visant à toucher l’humanité qui se dresse, tel un arbre fort et solide, en chaque citoyen conscient du trésor vivant qui lui a été confié et dont il doit prendre soin pour les générations futures. En plantant le chêne de la non-violence au cœur de l’Europe, la ville de Strasbourg et One Voice célèbrent l’alliance de l’homme avec la nature et s’engagent à travers cet acte symbolique sur le chemin de l’harmonie, de la paix, de l’unité avec les autres humains, la nature, les animaux, avec le Tout.

One Voice est une association Loi 1908 qui cultive son indépendance politique, religieuse et financière comme garantie de sa liberté de parole et d’action. Elle mène, depuis 1995, une lutte non violente pour les droits des animaux et le respect de toute vie perpétuant ainsi la vision du Tout et de l’unité des combats chère à son célèbre parrain, Théodore Monod.

Comme en 2007 à Locronan (Finistère), cette opération s’inscrit dans le cadre de son mouvement non-violent « J’écoute ma conscience ». En alertant sur le devenir de populations menacées de disparition, en prenant position contre une exploitation déraisonnée des ressources énergétiques, en dénonçant les violences faites à la nature, aux animaux et donc aux humains… One Voice cherche à travers ce mouvement à enrayer le développement de la violence économique en appelant chacun à écouter sa conscience pour agir, en être responsable, dans l’intérêt de tous.

** Chiffre de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)

Partarger l'article