Fourrure : de victoire en victoire, après l’Allemagne, la République tchèque !

Fourrure : de victoire en victoire, après l’Allemagne, la République tchèque !

Mode
07.06.2017
Toutes les actualités

Victoire : One Voice était à Prague avec ses partenaires de la Fur Free Alliance. En République Tchèque, les animaux ne seront plus écorchés pour leur fourrure !

One Voice était à Prague en octobre dernier avec ses partenaires de la Fur Free Alliance, et notre travail avec les députés a été couronné de succès ! Les animaux ne seront plus écorchés pour leur fourrure en République Tchèque.

C’est une très large majorité, pratiquement une unanimité, des députés tchèques qui ont voté pour l’interdiction des élevages d’animaux pour leur fourrure : 132 contre 9 ! 

Grâce à cette décision, validée par le Sénat le 20 juillet, le 31 janvier 2019 tous les élevages devront avoir fermé. Ce sont ainsi 20 000 visons et renards qui seront épargnés chaque année…

Le travail mené auprès des députés avec nos partenaires de la Fur Free Alliance prouve une fois de plus ici son efficacité. Le 5 juin, c’est l’Allemagne qui annonçait une décision similaire. En décembre dernier, la Cour Suprême des Pays-Bas mettait un terme à l’exploitation des visons, sauvant pas moins de 6 millions d’animaux par an ! En novembre c’était le Japon et en octobre la Wallonie, qui a expliqué sa prise de position de la meilleur façon qui soit, affirmant que « les élevages sont incompatibles avec la dignité des animaux ».

Nous attendons encore la décision de l’Estonie où 69% de la population réclame la fin de l’exploitation des animaux pour leur fourrure et où la question est en débat entre les députés.

Avec les élevages interdits également au Royaume Uni, en Espagne, au Luxembourg, en Suisse, au Danemark, en Suède, en Autriche, en Slovénie, en Croatie, en Bosnie, en Macédoine et en Serbie (voir la carte ci-dessous), le déclin de l’industrie de la fourrure se fait clairement sentir en Europe. La France aussi doit se positionner ! Nous avons rencontré le Ministre de l’Agriculture en février dernier. Il est temps que notre pays, qui joue un rôle si important dans l’univers de la mode, interdise également cette industrie cruelle !

Pour soutenir notre demande signez et partagez
la pétition !
VisonsLeRespect !

Partarger l'article