Ferme pédagogique de la Foire européenne de Strasbourg : lettre ouverte à Jeanne Barseghian

Ferme pédagogique de la Foire européenne de Strasbourg : lettre ouverte à Jeanne Barseghian

Animaux domestiqués
06.09.2022
Toutes les actualités

Lettre ouverte à Madame Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg, concernant les animaux présentés à la ferme pédagogique de la Foire européenne de Strasbourg

Lettre ouverte à Madame Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg, concernant les animaux présentés à la ferme pédagogique de la Foire européenne de Strasbourg

Madame Jeanne Barseghian
Maire de Strasbourg
1 parc de l’Étoile
67076 Strasbourg

Vannes, le 6 septembre 2022

Madame le Maire, 

Notre association a été alertée par la mise en place d’une ferme pédagogique présentant plusieurs animaux domestiques dans le cadre de la Foire européenne de Strasbourg du 2 au 11 septembre 2022. 

En notre qualité d’association ayant pour objet notamment de protéger et de défendre les animaux et l’environnement, nous sommes préoccupés par le traitement qui leur est réservé. 

En effet, les images qui nous ont été envoyées montrent plusieurs animaux (lapins, chevaux, moutons, poules) exposés aux visiteurs dans des enclos ou dans des cages. Cette installation pose problème non seulement concernant le bien-être des animaux mais également vis-à-vis du message qu’elle véhicule. 

Cet environnement est totalement inadapté au bien-être des animaux. Exposés à la vue et aux mains de tous, les animaux n’ont aucun moyen d’échapper au bruit et à l’agitation. Plus encore, les animaux détenus dans des cages, comme les lapins, peuvent être sollicités en permanence par les visiteurs. Les poules sont détenues dans une cage exiguë sans perchoir ni aucun enrichissement environnemental.

En outre, cette « ferme pédagogique », à destination principale des enfants, passe totalement à côté de son objectif. Quel exemple donne-t-elle aux jeunes générations ? Les animaux sont exposés comme de simples marchandises que l’on peut toucher et solliciter sans se préoccuper de leurs désirs et besoins. Cette réification de l’animal va à l’encontre, sous de nombreux aspects, de l’éducation de générations futures plus respectueuses de leur environnement et des individus avec qui elles le partagent. 

Cette situation ternit l’image de votre municipalité, pourtant engagée pour les animaux à d’autres titres. S’il est essentiel de faire découvrir les animaux aux jeunes générations, cela doit s’effectuer de manière éthique en respectant leurs besoins et leur individualité. Pour toute ces raisons, nous vous demandons de renoncer à l’avenir à l’exhibition des animaux dans de telles conditions, en privilégiant les spectacles plus éducatifs.

Vous remerciant de l’attention que vous avez portée à cette lettre, nous vous prions de croire, Madame le Maire, en l’assurance de notre parfaite considération.

Muriel Arnal
Présidente de One Voice

Partarger l'article