Compagnons d’Homo sapiens dès le Paléolithique supérieur, les chiens (Canis lupus familiaris) sont les premiers animaux à avoir été domestiqués. Descendants directs des loups gris (Canis lupus), ils ont développé des aptitudes sociales et cognitives favorisant les interactions avec les humains (voir fiche sentience). On ne sait d’ailleurs pas bien qui, de leurs ancêtres ou des nôtres, a apprivoisé l’autre en premier. Une certitude, le rapprochement entre les deux espèces et l’évolution de leurs relations s’est opérée pendant des millénaires au cours de la préhistoire. Dès le Néolithique, les chiens sont parvenus à s’adapter à notre alimentation et à digérer l’amidon, accompagnant ainsi les premiers agriculteurs dans leur révolution culturelle et la diversification de leurs modes de subsistance. Depuis la naissance de cette amitié extraordinaire, ils n’ont cessé de montrer un dévouement sans borne pour les humains, allant jusqu’à accepter de les assister dans de multiples missions : gardiens de troupeaux, sauveteurs en mer ou en montagne, renifleurs, guides d’aveugle… Cette fidélité à toute épreuve leur a joué malheureusement de mauvais tours. Les chiens sont régulièrement violentés par des personnes qui ne méritent pas leur affection, les exploitent pour le travail ou pour assouvir des penchants sadiques. Battus, affamés, attachés, séquestrés, abandonnés, tués, nombre d’entre eux payent très cher la confiance qu’ils ont placée en notre espèce.

Refuge de Darjeeling

En 2002, nous avons financé la création du Darjeeling Animal Center au Bengale-Occidental pour résoudre le problème de l’errance canine. Avant notre intervention, de nombreux chiens étaient livrés à leur triste sort dans les rues de la ville de Darjeeling. Par peur de la rage, les humains les martyrisaient à coups de pied et jets de pierre. De vastes campagnes d’éradication étaient aussi régulièrement menées contre eux en les empoisonnant cruellement à la strychnine. Nous avons entrepris des négociations avec la municipalité pour que ces massacres cessent en échange de la création d’un nouveau centre vétérinaire. Depuis son ouverture, notre centre a accueilli, soigné et stérilisé des milliers de chiens. Nous prenons aussi en charge les chats victimes de persécutions. Certains d’entre eux sont remis en liberté, d’autres adoptés, d’autres encore restent au refuge à vie. Par ailleurs, une clinique vétérinaire mobile se rend dans les villages alentour afin de vacciner et dispenser des traitements aux animaux, tout en sensibilisant la population locale à leur protection. Grâce à notre action, la rage a été éradiquée et les mentalités changent… Faire de ces victoires des acquis représente un combat de tous les instants !

Square c78cd513

Juno

Parrainer Juno, c’est lui offrir autant de bonheur et d’amour qu’elle sait en donner. Avec votre soutien, nous lui assurons des gamelles bien remplies, un suivi vétérinaire, de la tendresse et une kyrielle d’amis.

Square cricket

Cricket

Parrainer Cricket, c’est lui garantir qu’elle ne sera plus jamais seule, qu’elle sera toujours entourée de ceux qui l’aiment et de ses amis à quatre pattes. Avec votre soutien, nous lui offrons le suivi vétérinaire, la nourriture et un hébergement adapté.