le lundi 25 octobre 2021 | 32

Victoire pour les oiseaux : le Conseil d'État suspend les nouveaux arrêtés chasses traditionnelles


Mis à jour le 25 octobre 2021

Jeudi 21 octobre a eu lieu, au Conseil d’État, l’audience concernant les chasses traditionnelles des oiseaux. Le gouvernement les avait remises en place mi-septembre, la veille de manifestations de chasseurs. Et ce, alors que le Conseil d’État, après avis de la Cour de justice de l’Union européenne avait annulé les 19 arrêtés que One Voice avait attaqué ces trois dernières années. L’institution a tranché pour la suspension en urgence des arrêtés.

Hr blog

Dans ces référés suspension sur les huit arrêtés de 2021, chez One Voice, tout comme à la LPO, nous nous battons pour la vie et la nature, quand dans le camp opposé, chasseurs et ministère de la Transition écologique cherchent à toujours tuer davantage. Les Français, d’ailleurs, ne sont pas dupes et rejettent de plus en plus la chasse (Sondage Ipsos/One Voice septembre 2021). Il ne s’agit pas de « psychodrames », comme a pu le dire Barbara Pompili dans une tentative de dévaluer notre travail pour les oiseaux et la faune sauvage. La population des espèces ne doit pas, ne peut pas être le seul critère de bonne santé des animaux. La souffrance doit entrer en ligne de compte. Or le gouvernement s’en désintéresse, surtout lorsque le lobby de la chasse est impliqué.

Pour Muriel Arnal, présidente de One Voice :

« Quand le Conseil d’État a déclaré ces techniques de chasses traditionnelles illégales, le 6 août dernier, on n’aurait jamais imaginé que le gouvernement ose les autoriser à nouveau. On ne pensait pas qu’il irait à l’encontre d’une décision de justice. La servilité à l’égard du lobby chasse qui, rappelons-le, défend un loisir et pas une nécessité, continue, malgré l’inquiétude des Français pour la Nature. »

Pour l’avocate de One Voice, Me Arielle Moreau :

« Le caractère irréversible des dommages qui auraient été faits aux oiseaux si les arrêtés n'avaient pas été suspendus a été reconnu. Les grossiers stratagèmes du Ministère pour tenter d'imposer en force ces modes de chasse a ainsi échoué. »

Le Conseil d’État suspend en urgence les arrêtés ministériels. Il est temps de reléguer ces chasses au passé. En attendant l’audience du recours au fond qui devrait confirmer cette décision majeure, nous serons, encore et toujours, debout et combatifs pour les animaux.

Julia Mothé
Hr blog

Dans la thématique

Dans le Gard, un renard roux mutilé et exhibé comme une menace Exploités, utilisés comme des outils, oubliés de tous : la vie des chiens de chasse

Commentaires 32

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Lozac'h | mercredi 17 novembre 2021

Merci et bravo pour ces victoires.

MC MOREL | dimanche 07 novembre 2021

Merci à One Voice pour toutes ces démarches pour sauvegarder notre belle nature.
Et quelle honte à ce gouvernement qui ne respecte même pas des décisions de justice !

grnt | dimanche 31 octobre 2021

Bravo à vous, comme quoi il ne faut jamais lâcher !

Ventana 50 | mercredi 27 octobre 2021

Oh ce que je me félicite d'être donateur régulier pour One Voice!!! Bravo pour cette éblouissante victoire !
Vous agissez sur tous les plans, mais l'arme juridique est la plus adaptée pour certaines situations.
Quand je pense que notre ministre de l'environnement est complètement acquise à la cause des tueurs pour le plaisir et de l'argent... Elle s'inscrit pleinement dans le cynisme et la fourberie de nos dirigeants vis à vis des animaux...
Mille merci à ONE VOICE !!!