le jeudi 17 mars 2022 | 14

Venez en aide aux singes actuellement capturés à l’île Maurice !


Mis à jour le 08 juin 2022

Action for Primates et One Voice ont été alertés par des résidents inquiets de la capture de singes ayant lieu actuellement à Maurice dans la Vallée Pitot, située dans la région de Port-Louis. Des séquences vidéo montrent une grande cage dans laquelle des primates sans méfiance sont attirés avec de la nourriture puis piégés à l’intérieur. Avec nous, agissez pour défendre ces singes auprès des autorités mauriciennes.

Hr blog

Ces singes en détresse, que l’on peut entendre hurler, sont extraits de la cage pour être enfermés dans de petites caisses de transport, puis chargés à l’arrière d’un camion et emmenés. Nous soupçonnons l’une des nombreuses entreprises de primates à Maurice exportant des singes pour la recherche et les tests de toxicité (empoisonnement) d'en être à l'origine.

La capture de singes sauvages est une pratique universellement condamnée en raison de sa cruauté, des souffrances qu’elle cause aux animaux et du fait que ceux-ci sont arrachés à leur milieu naturel ainsi qu’à leurs familles et groupes sociaux. Il est probable que ces singes piégés à Maurice seront vendus à des laboratoires étrangers, ou utilisés pour la reproduction en élevage et l’écoulement de leurs petits. Maurice, qui a exporté en 2021 plus de 14 000 macaques à longue queue, est le principal fournisseur en singes des laboratoires américains et européens.

La capture a lieu sur des terres publiques et M. Seenath Abedeen, le résident de Port-Louis qui a filmé les séquences vidéo, a également fait part de ses inquiétudes à la police locale. Les singes voient leur habitat naturel de plus en plus envahi par l’espèce humaine, et pourtant ce sont eux qui paient cette perturbation au prix fort, presque toujours de leur vie

Avec nous, agissez pour défendre ces singes auprès des autorités mauriciennes.

Envoyez des e-mails pour exiger la fin des captures et la protection de ces animaux partout sur l’île ( un mail-type est à télécharger ici ) :

Vous pouvez également mettre des commentaires sur le site du conseil municipal de Port-Louis: http://www.mccpl.mu/contacts.html

Les primates non humains sont nos plus proches parents biologiques existants. Les singes de Maurice doivent être protégés et traités avec compassion, et non tués ou capturés pour être exploités dans les laboratoires ou à d’autres fins. Action for Primates et One Voice appellent toutes les communautés mauriciennes à réfléchir aux terribles souffrances infligées à ces animaux intelligents, sociaux et sensibles, et à prendre la parole pour aider à mettre fin à leur exploitation barbare.

Les macaques à longue queue sont l’espèce de primates la plus couramment utilisée dans les tests de toxicité, qui consistent à empoisonner délibérément des animaux afin de déterminer la quantité de produit chimique ou de médicament nécessaire pour leur causer des blessures graves ou la mort. Pour ce faire, ils sont immobilisés de force, après quoi une substance test leur est administrée par injection, perfusion ou sonde gastrique – en quantités croissantes pour mesurer les effets de l’empoisonnement. La souffrance éprouvée par les macaques est immense.

Si vous résidez à Maurice et que vous avez connaissance de singes sauvages capturés, mangés ou utilisés comme «animaux de compagnie», n'hésitez pas à nous contacter à info@one-voice.fr et info@actionforprimates.org

Hr blog

Dans la thématique

Bientôt plus de primates dans les laboratoires ? Ils sont 240 singes indonésiens actuellement dans les soutes du vol DB3004 de Maleth Aero

Commentaires 14

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

lea | dimanche 15 mai 2022

C'est d'une cruauté sans bornes, comment pouvez vous encore infliger de telles tortures ?!

Cannelle | mercredi 20 avril 2022

Ne capturez pas des singes nés en liberté. C'est un crime. A l'heure où la biodiversité est mise à mal dans le monde entier. Je suis contre l'utilisation d'êtres sensibles pour des expériences. Il y a d'autres alternatives.

Poupette | mercredi 06 avril 2022

Les humains devraient se mettre dans la peau des animaux qu'ils font souffrir afin de ressentir ce que pourrait être cette cruauté qu'ils font subir aux animaux. Il ne faut pas oublier que tout vivant est conçu de la même manière malgré un aspect différent. Arrêtons ces horreurs.

Martine | mercredi 23 mars 2022

Laissez les animaux en paix ! Ils ont autant le droit de vivre que nous !