le mercredi 26 octobre 2022 | 1

Suspension en urgence de la chasse aux Tétras lyres dans deux zones sur trois des Hautes-Alpes !

Suspension en urgence de la chasse aux Tétras lyres dans deux zones sur trois des Hautes-Alpes !

Mis à jour le 28 décembre 2022

Le tribunal administratif de Marseille suspend en urgence la chasse aux Tétras lyres dans deux régions bioclimatiques des Hautes-Alpes sur trois. Le juge des référés a concédé que les Tétras lyres devaient y être épargnés, en raison de leur vulnérabilité. Une victoire de plus pour One Voice en faveur de ces individus qui ont déjà tant de mal à survivre sans qu’on y ajoute la chasse...

Hr blog

Dans son ordonnance, le juge des référés commence par rejeter les objections des chasseurs vis-à-vis de nos arguments et annonce ensuite qu’il y a bien urgence pour les Tétras lyres. Enfin, il décide de suspendre la chasse, qui « compromet[...] les efforts de conservation de cette espèce dans son aire de distribution », à savoir, pour lui, dans deux des trois régions bioclimatiques mentionnées dans l’arrêté du préfet des Hautes-Alpes. Dans les « Alpes internes du Nord », 37 Tétras lyres étaient concernés, et dans les « Préalpes du Nord », 9 d’entre eux étaient visés. Dans la troisième zone, nous ferons à nouveau valoir notre point de vue quand l’affaire sera jugée en annulation. La LPO PACA et SAPN-FNE Hautes-Alpes, qui avaient attaqué également cet arrêté, ont obtenu la même décision.

L’arrêté doit désormais être jugé sur le fond pour l’ensemble des trois zones concernées. La date n’est pas encore fixée pour cette audience, qui devrait avoir lieu dans plusieurs mois. Mais il s’agit déjà d’une très belle victoire, essentielle pour les Galliformes de montagne ainsi épargnés, qui s’ajoute à celles obtenues par l’association cette année en Savoie, dans les Pyrénées-Atlantiques et dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Julia Mothé
Hr blog

Dans la thématique

Clap de fin pour les chasses traditionnelles ? Audience le 4 avril au Conseil d’État ! Putois et surmulot tués par des pièges : audience le 2 avril à Lorient !

Commentaires 1

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

trochu | jeudi 27 octobre 2022

C'est tout de même incroyable qu'il faille constamment se contenter "d'arrêtés suspendus" et pourquoi ne pas interdire d'emblée définitivement toutes ces chasses qui ne sont que honteuses et lamentables, car en quoi tous ces animaux "dérangent" ? C'est pitoyable ce qui se passe autour de la chasse qui est encouragée et soutenue par le gouvernement la honte et la honte.