le jeudi 15 mars 2018 | 125

P'tit Père a échappé à une tentative de noyade, après avoir été piégé!

P'tit Père a vu la mort en face. Une expérience terrifiante. Son humain a pu le sauver in extremis d'une mort lente et douloureuse, préméditée, tous deux se remettent du choc. Nous les représenterons en justice.

Hr blog

P'tit Père se promenait insouciant et aimé, dans le jardin de sa famille. Il ne dérangeait personne.

Mais ce 12 mars, il a été attiré dans une cage-piège, contenant de la nourriture. Le voisin a immergé la cage à l'intérieur d'une poubelle remplie d'eau, sans aucun état d'âme pour le félin délicat qui luttait pour sa vie. Il a fermé la poubelle avec un serre-joint, et pour s'assurer que P'tit Père ne survive pas et pour cacher son méfait, il a ensuite alourdi le couvercle d'une jardinière et d'un bidon. 

Le pauvre chat a donc déployé toute son ingéniosité et sa force vitale pour sortir du piège, quitte à se blesser profondément de part et d'autre du crâne. Il a réussi à sortir la tête de la cage totalement sous l'eau, et a surnagé dans l'obscurité de la poubelle fermée, pendant quelques minutes, qui se sont rapidement transformées en heures... Ce fut la lutte dans l'angoisse, pendant des heures et des heures, pour ne pas retomber dans l'eau, et ne pas manquer d'oxygène, dans le noir.

Lundi 12 mars, l'humain de P'tit Père rentre du travail et l'appelle. Sans réponse de sa part, et sans signe de vie, en fin de journée, il se met à le chercher aux alentours de leur domicile, et finit par reconnaitre ses miaulements, mais comme étouffés, faibles, dans la cour voisine.

P'tit Père, traumatisé, s'est échappé dès que son humain l'a sauvé, a tenté aussitôt de fuir ce lieu où il a failli mourir, et sans y parvenir, s'est prostré - trempé et apathique - dans un recoin de la cour. Il a fallu plusieurs heures à son humain sous le choc, pour réussir à le rasséréner et à le récupérer pour le réconforter, lui apporter des soins et enfin, porter plainte pour lui. 

Nous portons plainte en notre nom et celui de la SPA 44, pour tous les actes de cruauté subis par P'tit Père. Nous les représenterons lui et sa famille dans le procès qui aura lieu contre le voisin.

Jessica Lefèvre-Grave
Hr blog

Dans la thématique

Quatre chiens et deux chats tués d’un coup de fusil !
Procès des récidivistes de l’Oise : One Voice demande une condamnation exemplaire !

Commentaires 125

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

viennoise | jeudi 31 mai 2018

Comment peut-on, ose-t-on être aussi cruel envers un chat (P'tit père) ?! Un chat est un animal paisible ... on ne voit pas en quoi il peut à ce point "gêner" un voisin ! L'agresseur est un fou, ou un monstre !!!

Mais qu'a pu faire ce malheureux chat ? ... Supplicié par un acte de noyade.

Le récit de sa survie est absolument incroyable. Mille caresses à ce pauvre animal. Et merci à ses maîtres d'avoir témoigné. Je souhaite que le voisin soit verbalisé, condamné, avec dommages et intérêts !

La nature humaine est vraiment parfois inhumaine, à un point qu'on ne peut imaginer !!!

Homo sum! | lundi 26 mars 2018

Que la Justice fasse son travail.
J'ai des chats et des voisins sympathiques, mais si je me trouvais devant ce voisin, la colere pourrait m'emporter.

Mumu | mercredi 21 mars 2018

Quand les représentants de la justice se decideront-ils à punir très sévèrement ce genre d'acte cruel!!
Honte à ce sadique !!
Bon rétablissement a Ptit Père

Guillemette | lundi 19 mars 2018

Quelle volonté de nuire. Quelle recherche dans la cruauté. Pauvre chat et quel choc pour son maître.
Quand se décidera t'on à punir sévèrement de tels actes prémédités.