le lundi 11 mars 2019 | 25

Passons à une ère définitivement sans cage!

Les cages doivent devenir le vague souvenir d'une ère barbare dépassée! Prenons tous part à l'Initiative Citoyenne Européenne lancée par CIWF pour mettre fin à l'élevage des animaux en cage ! Un million de signatures doivent être récoltées, et on en est à peine à la moitié.

Hr blog

Le calvaire de la vie en cage

Plus de 300 millions de poules et poulets, cochons et truies, vaches et bœufs naissent, souffrent, se reproduisent et meurent dans des cages minuscules, à travers l'Europe. Jamais ils ne fouleront l'herbe de leurs pattes, jamais ils ne pourront gambader et jouer, jamais ils ne verront le soleil à travers de jeunes feuilles de printemps au-dessus de leurs têtes, ni ne s’ébroueront librement dans les feuilles mortes... Au lieu de cela, du béton, l'entravement permanent, l'air irrespirable, l'insalubrité, souvent, et l'horreur pour les petits, pour les mères...

Tant de raisons se bousculent pour prendre parti contre les cages! Éthiques, écologiques, sanitaires, sociales...

« La place des animaux n’est pas en cage. Aucune cage, aussi grande et confortable soit-elle, ne peut rendre un animal heureux. Mais celles dans lesquelles survivent les animaux destinés à être mangés sont d’une indécente cruauté. La loi du profit ne peut plus mépriser le respect et la dignité des animaux! »
Muriel Arnal, présidente fondatrice de One Voice

Qu'est-ce que cette "ICE"?

One Voice fait partie des 130 associations européennes à soutenir l'initiative citoyenne européenne (ICE) lancée par CIWF en grande pompe à Bruxelles fin septembre 2018.

Cette ICE est une procédure permettant à la population européenne d'attirer l'attention de ses représentants sur un sujet qui lui tient particulièrement à cœur, et lui donne une chance d'influer sur les décisions. C'est l'un des outils de démocratie participative de l'Union européenne. Pour cela, une signature authentifiée est nécessaire. La démarche est donc plus encadrée que la signature d'une pétition, mais le principe est le même et les données sont sécurisées, bien évidemment, et détruites à la fin du processus.

Nous avons besoin que chacun s'engage!

Au moins un million d'Européens doivent signer cette ICE pour avoir une chance de mettre fin définitivement aux cages, et ce, dans l'ensemble de l'Union européenne. Quel pas en avant ce serait! 

Il reste à peine quelques mois pour atteindre le million de signatures, et en France nous sommes encore trop peu à avoir signé! C'est une cause qui doit dépasser très largement nos cercles d'influence et inonder l'ensemble de la population! Donc à moins de six mois de la fin de la période de collecte de signatures, il est plus que temps de s'engager, signer et faire signer cette initiative autour de vous, en ligne ou au format papier!  

Tout le monde devrait s'engager à faire vivre une vie sans cage aux animaux. C'est une vie décente, que nous devons leur offrir. C'est vraiment le strict minimum...

Pour en savoir encore plus sur le sujet, visitez la page dédiée,  et sur les réseaux, passez le mot avec #EndTheCageAge !

 

Jessica Lefèvre-Grave
Hr blog

Dans la thématique

Les abattoirs en procès…
A Yulin, les vétérinaires découvrent que les chiens ne sont pas des objets

Commentaires 25

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Aline | vendredi 22 mars 2019

Inadmissible et honteux, comment peut-on autoriser ces horreurs il faut interdire ça définitivement, plus d élevage intensif et plus de cage définitivement ; il faut que le gouvernement mette des lois sévères pour protéger les animaux et surtout interdire les cages

Karine et Philippe | vendredi 22 mars 2019

Les animaux sont nés libres et doivent le rester, en aucun cas, ils n'ont à être enfermés dans des cages, en raison des élevages intensifs ou des fermes d'élevages d'animaux à fourrure, ou les élevages qui privilégient les animaleries ou les Centres de recherche médicale, sans parler des cirques, des delphinariums. Ces pratiques sont contraires à la loi de 2015 qui stipule que les animaux sont considérés comme des êtres vivants, dotés de sensibilité. Ce qu'on leur inflige, on le fait tôt ou tard subir aux humains. Ils ne sont pas des criminels, mais des innocentes victimes de la folie de certains hommes qui ne voient en eux qu'un business juteux. Tous ces lobbyistes à la tête de tous ces établissements devraient être sanctionnés, car ces agissements sont contraires à un pays des droits de l'homme qui se prétend civilisé??????? La mobilisation se fait de plus en plus forte à l'heure actuelle et une prise de conscience collective est en plein éveil, nos élus politiques ont le devoir d'en prendre acte, car nous boycotterons tous ceux qui entravent le bien-être animal et peu soucieux également de l'environnement "MAKE OUR PLANET GREAT AGAIN", que de vaines promesses non tenues. Nous manifesterons également notre indignation, par le vote, lors des prochaines élections Européennes et Municipales (car les Maires ont également le devoir d'agir dans leur ville, pour les chats et les chiens errants). C'est cela une véritable démocratie, le respect de tout le monde.

JC ANIMAUX 44 | vendredi 22 mars 2019

dans le temps jadis encore plus barbare que notre civilisation actuelle l'on mettait en cage les criminels ; tous ces animaux en cage n'ont rien commis ils doivent vivre libres et ne pas subir notre incapacité à respecter leurs vies , eux ne détruisent pas la planète

bouchon50 | vendredi 22 mars 2019

Stop à cette Barbarie ? Les Animaux ont le droit de vivre sur cette Terre comme nous , les Humains , ce sont des êtres vivants c'est leur droit de vivre cette Liberté, nous sommes leur voix et çà jusqu'au bout !!!!!!!!!!!!