le lundi 11 mars 2019 | 29

Passons à une ère définitivement sans cage!

Les cages doivent devenir le vague souvenir d'une ère barbare dépassée! Prenons tous part à l'Initiative Citoyenne Européenne lancée par CIWF pour mettre fin à l'élevage des animaux en cage ! Un million de signatures doivent être récoltées, et on en est à peine à la moitié.

Hr blog

Le calvaire de la vie en cage

Plus de 300 millions de poules et poulets, cochons et truies, vaches et bœufs naissent, souffrent, se reproduisent et meurent dans des cages minuscules, à travers l'Europe. Jamais ils ne fouleront l'herbe de leurs pattes, jamais ils ne pourront gambader et jouer, jamais ils ne verront le soleil à travers de jeunes feuilles de printemps au-dessus de leurs têtes, ni ne s’ébroueront librement dans les feuilles mortes... Au lieu de cela, du béton, l'entravement permanent, l'air irrespirable, l'insalubrité, souvent, et l'horreur pour les petits, pour les mères...

Tant de raisons se bousculent pour prendre parti contre les cages! Éthiques, écologiques, sanitaires, sociales...

« La place des animaux n’est pas en cage. Aucune cage, aussi grande et confortable soit-elle, ne peut rendre un animal heureux. Mais celles dans lesquelles survivent les animaux destinés à être mangés sont d’une indécente cruauté. La loi du profit ne peut plus mépriser le respect et la dignité des animaux! »
Muriel Arnal, présidente fondatrice de One Voice

Qu'est-ce que cette "ICE"?

One Voice fait partie des 130 associations européennes à soutenir l'initiative citoyenne européenne (ICE) lancée par CIWF en grande pompe à Bruxelles fin septembre 2018.

Cette ICE est une procédure permettant à la population européenne d'attirer l'attention de ses représentants sur un sujet qui lui tient particulièrement à cœur, et lui donne une chance d'influer sur les décisions. C'est l'un des outils de démocratie participative de l'Union européenne. Pour cela, une signature authentifiée est nécessaire. La démarche est donc plus encadrée que la signature d'une pétition, mais le principe est le même et les données sont sécurisées, bien évidemment, et détruites à la fin du processus.

Nous avons besoin que chacun s'engage!

Au moins un million d'Européens doivent signer cette ICE pour avoir une chance de mettre fin définitivement aux cages, et ce, dans l'ensemble de l'Union européenne. Quel pas en avant ce serait! 

Il reste à peine quelques mois pour atteindre le million de signatures, et en France nous sommes encore trop peu à avoir signé! C'est une cause qui doit dépasser très largement nos cercles d'influence et inonder l'ensemble de la population! Donc à moins de six mois de la fin de la période de collecte de signatures, il est plus que temps de s'engager, signer et faire signer cette initiative autour de vous, en ligne ou au format papier!  

Tout le monde devrait s'engager à faire vivre une vie sans cage aux animaux. C'est une vie décente, que nous devons leur offrir. C'est vraiment le strict minimum...

Pour en savoir encore plus sur le sujet, visitez la page dédiée,  et sur les réseaux, passez le mot avec #EndTheCageAge !

 

Julia Mothé
Hr blog

Dans la thématique

Fourrure : le cauchemar français
Les abattoirs en procès…

Commentaires 29

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Paquy | jeudi 10 octobre 2019

Je n’arrive pas à comprendre une telle cruauté.

Christel | mercredi 10 avril 2019

C'est vraiment ignoble et inhumain le sort réservé à ces animaux. Je n'ai pas de mot.

Domino | mardi 26 mars 2019

Nous devons revenir a une agriculture raisonnée.Nos enfants doivent apprendre que les animaux vivent libres ce ne sont pas des objets de consommation ni des jouets .Il faut cesser de multiplier les élevages en batterie les reproductions à des fins commerciales.Il faut que l'homme cesse de pervertir la nature ..

Nicky | vendredi 22 mars 2019

Lorsque l'on voit toute la cruauté que les "soit disant" humains font subir aux animaux sans aucune raison si ce n'est que l'appât de l'argent, j'ai honte d'être un humain. Il faut que cela change, raison pour laquelle je signe