le mercredi 08 novembre 2017 | 34

One Voice en campagne : La paix pour les renards !

En France, la vie des renards est un cauchemar. Considérés à tort comme des nuisibles, ils subissent le pire, traqués jusque dans leurs terriers, tués avec une indescriptible cruauté. Avec sa nouvelle campagne, One Voice demande l’interdiction de leur chasse et de leur piégeage !

Hr blog

Renards classés « nuisibles » : la porte ouverte à la cruauté

Depuis 2016, on ne dit plus « nuisibles », mais « espèces susceptibles d’occasionner des dégâts ». Dans les faits, cela ne change rien. Les renards peuvent être chassés et piégés toute l’année, y compris les futures mères et les renardeaux. Et comme l’horreur ne s’arrête pas là, tous les moyens, ou presque, sont bons : on peut les tirer, les piéger, les déterrer — c’est-à-dire les acculer dans leur terrier, avec ou sans chiens, avant de les en extraire et de les mettre à mort à coups de crocs, de pioche, d’armes blanches ou même à feu. Et puis bien sûr, il y a les méthodes de chasse « classiques » : au chien courant, à l’affût, à courre… Il en résulte que les renards sont les mammifères les plus « détruits » sur le territoire d’après l’ONCFS.

Rumeurs sur les renards

On reproche tant de choses aux renards, qu’on pourrait se demander ce que la nature avait en tête… Mangeurs de chat, brigands rusés des poulaillers, vecteurs de maladies, ils en feraient presque peur tant leur image est mauvaise. Pourtant, ce ne sont là que croyances à démonter. D’abord, établissons une fois pour toutes que les renards ne mangent pas les chats : ils ont même plutôt tendance à les éviter. D’autre part, ils ne pénètrent que dans les poulaillers mal conçus. S’il est facile de se procurer à manger, pourquoi s’en priver et d’autant plus quand on a des bouches à nourrir ?... Et enfin, oui, ils peuvent être atteints de maladies, mais les mêmes que nos chiens et nos chats. Grâce à des campagnes de vaccination, la rage a été éradiquée en France. Les tueries ont, à cette occasion, montré leur inefficacité, et même leur impact positif sur la progression du virus... Il en est de même pour l’Échinococcose, dont ils peuvent être porteurs et qu’ils peuvent transmettre aux humains. Là aussi, les experts s’accordent à dire que seule la vermifugation peut être efficace, les abattages ne faisant qu’empirer les choses !

Pourtant les renards sont plus qu’utiles !

Pourquoi vouloir alors éradiquer les renards ? Eh bien parce qu’ils font concurrence aux chasseurs qui relâchent des animaux d’élevage, des proies faciles pour eux… Et parce qu’ils permettent de continuer à pratiquer cet odieux « loisir » toute l’année ! L’aberration dans tout cela, c’est aussi que les renards sont nos alliés dans bien des domaines. En régulant les populations de rongeurs, non seulement ils permettent de réduire l’utilisation de pesticides chimiques, dommageables pour tout le monde, mais encore la maladie de Lyme, véhiculée par les tiques et dont les rongeurs sont porteurs…

Les renards, des êtres sensibles et intelligents à protéger

Par leur présence, les renards enchantent les forêts et parfois même nos villes. Rappels d’une nature sauvage, leur rencontre au détour d’un chemin devrait ne susciter que l’émerveillement. Ce sont des êtres sensibles, intelligents, capables d’émotions et qui ressemblent en de nombreux points à nos compagnons canins (voir notre fiche « Sentience » sur les renards). Pour eux, One Voice lance une nouvelle campagne et demande leur retrait de la liste des « nuisibles » et l’interdiction de leur chasse !

Signez et partagez notre pétition pour les renards !

Hr blog

Dans la thématique

Deux préfectures renoncent aux tirs de nuit sur les renards roux
Quatre daims sèment la panique à la préfecture de l’Ardèche

Commentaires 34

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Dd | samedi 05 mai 2018

Laissons les renards tranquilles!

Owl | samedi 02 décembre 2017

Je signe parce qu'il y a des gens qui détruisent tous les renards dans un certain endroit au sud de la forêt de Fontainebleau. Mais champs ou forêts sans renards et sans blaireaux ne sont plus des endroits vivants, mais des endroits morts. Si cela ne s'arrête pas, ces gens priveront la campagne non seulement des animaux déterminants pour les équilibres écologiques, mais ils détruiront, aussi, ce qui reste d'une Nature libre et spontanée et donc génératrice de rêves et de contes pour nous, les animaux humains. Renards, nuisibles vraiment ?! Où est ce que c'est ceux qui les massacrent qui portent atteinte à l'intégrité de la Nature?
Russell Boncey

Lucrece | vendredi 01 décembre 2017

aucune des créations divines n'est nuisible mais uniquement inconveniente au profit matériel humain.

Paul | samedi 25 novembre 2017

Les chasseurs les tuent pour revendre fourrure au black j'imagine!
Paul Birouste.