le mercredi 08 novembre 2017 | 38

One Voice en campagne : La paix pour les renards !

En France, la vie des renards est un cauchemar. Considérés à tort comme des nuisibles, ils subissent le pire, traqués jusque dans leurs terriers, tués avec une indescriptible cruauté. Avec sa nouvelle campagne, One Voice demande l’interdiction de leur chasse et de leur piégeage !

Hr blog

Renards classés « nuisibles » : la porte ouverte à la cruauté

Depuis 2016, on ne dit plus « nuisibles », mais « espèces susceptibles d’occasionner des dégâts ». Dans les faits, cela ne change rien. Les renards peuvent être chassés et piégés toute l’année, y compris les futures mères et les renardeaux. Et comme l’horreur ne s’arrête pas là, tous les moyens, ou presque, sont bons : on peut les tirer, les piéger, les déterrer — c’est-à-dire les acculer dans leur terrier, avec ou sans chiens, avant de les en extraire et de les mettre à mort à coups de crocs, de pioche, d’armes blanches ou même à feu. Et puis bien sûr, il y a les méthodes de chasse « classiques » : au chien courant, à l’affût, à courre… Il en résulte que les renards sont les mammifères les plus « détruits » sur le territoire d’après l’ONCFS.

Rumeurs sur les renards

On reproche tant de choses aux renards, qu’on pourrait se demander ce que la nature avait en tête… Mangeurs de chat, brigands rusés des poulaillers, vecteurs de maladies, ils en feraient presque peur tant leur image est mauvaise. Pourtant, ce ne sont là que croyances à démonter. D’abord, établissons une fois pour toutes que les renards ne mangent pas les chats : ils ont même plutôt tendance à les éviter. D’autre part, ils ne pénètrent que dans les poulaillers mal conçus. S’il est facile de se procurer à manger, pourquoi s’en priver et d’autant plus quand on a des bouches à nourrir ?... Et enfin, grâce à des campagnes de vaccination, la rage a été éradiquée en France. Les tueries ont, à cette occasion, montré leur inefficacité, et même leur impact positif sur la progression du virus... Il en est de même pour l’Échinococcose, dont ils peuvent être porteurs et qu’ils peuvent transmettre aux humains. Là aussi, les experts s’accordent à dire que seule la vermifugation peut être efficace, les abattages ne faisant qu’empirer les choses !

Pourtant les renards sont plus qu’utiles !

Pourquoi vouloir alors éradiquer les renards ? Eh bien parce qu’ils font concurrence aux chasseurs qui relâchent des animaux d’élevage, des proies faciles pour eux… Et parce qu’ils permettent de continuer à pratiquer cet odieux « loisir » toute l’année ! L’aberration dans tout cela, c’est aussi que les renards sont nos alliés dans bien des domaines. En régulant les populations de rongeurs, non seulement ils permettent de réduire l’utilisation de pesticides chimiques, dommageables pour tout le monde, mais encore la maladie de Lyme, véhiculée par les tiques et dont les rongeurs sont porteurs…

Les renards, des êtres sensibles et intelligents à protéger

Par leur présence, les renards enchantent les forêts et parfois même nos villes. Rappels d’une nature sauvage, leur rencontre au détour d’un chemin devrait ne susciter que l’émerveillement. Ce sont des êtres sensibles, intelligents, capables d’émotions et qui ressemblent en de nombreux points à nos compagnons canins (voir notre fiche « Sentience » sur les renards). Pour eux, One Voice lance une nouvelle campagne et demande leur retrait de la liste des « nuisibles » et l’interdiction de leur chasse !

Signez et partagez notre pétition pour les renards !

Hr blog

Dans la thématique

Des coups de pétard pour mieux tuer les loups effarouchés
Urgence en Norvège : la moitié des loups en arrêt de mort!

Commentaires 38

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Corse | jeudi 01 novembre 2018

Je suis. Dans ce combat. Pour que les renards et tout autre espèces animales puissent vivre en paix dans leur espace. Naturel.
Les renards ont toujours exixte et malheureusement l homme aussi
C est lui. Qui détruit tout.
Je soutient cette association. Et son combat.

keltoi5330 | lundi 29 octobre 2018

Je suis de tout coeur avec votre pétition lire le nouvel article paru dans Libération
https://www.liberation.fr/france/2018/10/28/la-double-peine-du-renard-roux_1687702

Par ailleurs, en Allemagne pays souvent bien en avance sur nous les Français il a été mis en évidence que la recrudescence des maladies comme celle de Lyme contractée par la piqûre d'une tique, vient du fait d'avoir massivement tué les renards qui se nourrissent et régularisent la prolifération des campagnols et autres rongeurs porteurs de ces parasites.

Alors pourquoi sommes nous plus bêtes que les autres? Tout simplement parce que les chasseurs aujourd'hui qui pour la majorité ne sont pas/plus des protecteurs de la nature comme ils le prétendent haut et fort, préfèrent maintenir cet animal comme nuisible (comme cela a été longtemps le cas des vautours qui ont été réintroduits car les agriculteurs sont bien contents maintenant en Lozère notamment de ne plus payer l'équarisseur quand une bête est morte) car prétendument ils (les renards) chassent le petit gibier (perdrix et faisans) qu'ils relâchent chaque semaine pour ensuite l'abattre en batterie chaque week-end. Et si nous n'avions pas la mécanisation à outrance lorsque nous faisons les moissons le petit gibier pullulerait comme avant dans les rangs de maïs ou de blé. Mais les moissonneuses batteuses causent les hécatombes de ce petit gibier qui nichent dans les rangs de végétaux. Et voilà l'homme encore une fois à déstabiliser un écosystème qui fonctionnait parfaitement bien tant qu'il ne s'en mêlait pas.

Natlamoche | jeudi 25 octobre 2018

Juste une remarque au sujet du nom du destinataire qui a démissionné 😉Il serait bien de penser à le modifier, c'est la 1ere chose qu'on lit.
Sinon on peut faire remarquer que les rats envahissent toutes les capitales du monde, 60 ans qu'on les tue avec la même molécule...ils ont forcément fini par développer une résistance ! Londres est épargnée par cette invasion...les renards y vivent en bonne entente avec les Londoniens et se nourrissent des rats ! Si on avait la même tolérance et le même respect envers la vie sauvage, nous aurions moins de problèmes !
Payer les chasseurs de plus d'un RSA (484€/mois pour une personne) pour qu'ils s'amusent à assassiner 35 renards je suis choquée !!! J'arrête là mais j'ai encore d'autres arguments !
Merci d'avoir créé cette pétition !

marco | jeudi 25 octobre 2018

Paix aux renards