le mardi 28 novembre 2017 | 28

Mort d’une tigresse : Mevy s’est échappée du cirque, son dresseur a tiré

A Paris, "ville lumière", une jeune tigresse est morte le vendredi 24 novembre 2017. Échappée du cirque, qui ne respectait visiblement pas les normes de sécurité, Mevy a été abattue par son dresseur. En colère, One Voice porte plainte. La place des animaux sauvages est en liberté, pas dans une remorque de cirque !

Hr blog

One Voice porte plainte : une sécurité défaillante

Si les circassiens émettent à demi-mot l’idée d’un sabotage par les “animalistes”, nous sommes convaincus de leur incapacité à mettre en sécurité les êtres vivants qu’ils détiennent et, de fait, de ne pas répondre aux exigences de l’arrêté de 2011.  
Et que penser de la sécurité du public et de la population voisine des cirques après le sinistre accident de vendredi ?
Alors oui, l’erreur est humaine, nous le concédons, mais est-il bien nécessaire de risquer de voir des animaux sauvages s’échapper des cages ? Devons-nous en arriver à tuer un animal d’un tir par balles pour protéger les humains ? Ne serait-il pas plus logique de laisser les animaux dans leur habitat naturel ? Ecœurés par le triste sort de Mévy, la tigresse, nous portons plainte pour atteinte à l’intégrité physique de l’animal.

C’est parce que Mevy a fait preuve d’un comportement naturel en s’échappant de sa cage, peut être le seul qu’elle ait pu se permettre de toute sa vie, qu’elle a été tuée : les animaux sauvages n’ont rien à faire dans les cirques !

La vie de Mevy dans les cirques

La tigresse n’avait que 18 mois lorsqu’elle a été abattue et son existence n’aura été qu’exploitation au profit de l’univers du spectacle. Pour vous dépeindre son quotidien : elle a expérimenté l’itinérance dans des camions, la vie en cohabitation avec 8 autres congénères, alors que le tigre est un animal solitaire, et le dressage par la violence apprendre à parader et monter sur des tabourets. En liberté, les tigres ne sont plus que 3 500. Leur préservation est un impératif. Leur place n’est pas dans des cirques.

One Voice : lanceur d’alerte

Comme le dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir. One Voice a, à plusieurs reprises, alerté les autorités des risques encourus par les animaux au sein des cirques et par la population riveraine. Durant l’été, des éléphants ont « paradé » dans les rues sans qu’aucune sanction ne soit donnée, que cela soit du côté des préfets ou du ministère. Combien faudra-t-il de morts pour que les autorités réagissent ? Doit-on vraiment rappeler le triste cas de Samba en 2013 ; l’éléphante a tué un homme alors qu’elle tentait de s’échapper d’un cirque. Mais qu’ont tous ces animaux à vouloir fuir des cirques, eux qui reçoivent, nous dit-on, tant d’amour de la part de leur dresseur ?

Si, comme nous, vous êtes révoltés de voir les mêmes absurdités se répéter : rejoignez-nous samedi 2 décembre 2017 à 15h, à quelques pas du cirque Bormann Moreno à Paris, devant France Télévision pour un rassemblement pour Mévy, et tous les autres.

Hr blog

Dans la thématique

Le combat de FAADA pour Dumba
Pour faire suite aux rumeurs concernant la libération prochaine de Maya

Commentaires 28

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

asg | lundi 04 décembre 2017

charte de modération,chez one voice c'est ne pas publier ce qui ne va pas dans votre sens???? 2 commentaires non publié qui expliquait les raisons de la mort de cette tigresse! mais vous préferez publier des inepties et en écrire vous même! bon, bah, j'ai accepté, tant pis, vous resterez donc, à mes yeux un groupe peu démocratique. Pascal, VRAI défensseur des animaux; parce que moi, au moins je les connais!

ONE VOICE | mardi 05 décembre 2017

Bonjour asg,
Nous n’avons pas parlé de fusil hypodermique, parce que pour nous un tigre n’a rien à faire dans un camion en plein centre-ville, et le cirque a une obligation de sécuriser ses installations, d’autant plus lorsqu’il y a des animaux sauvages, et de veiller à ce que personne n’approche des cages ; ce qui aurait sauvé Mevy.

Et ce n’est pas parce que certains ont des animaux sauvages chez eux (qui n’ont rien à y faire non plus), que nous devons tolérer les cirques exploitant les animaux.

Par ailleurs, pour ce qui est de l’argument de la tigresse élevée au biberon, les mères tuent souvent leurs petits à cause du stress engendré par leur situation, les dresseurs les leur retirent, et le dressage commence alors très tôt. Mevy était craintive, elle avait peur, ce qui peut se comprendre.

Pour répondre à vos trois messages.
Bien cordialement.

Andgel | samedi 02 décembre 2017

Je ne peux pas être présente à cette manifestation habitant le centre de la France, vous avez tout mon soutien. J'ai adressé un mail au cirque pour lui faire part de mon indignation devant cette domination des hommes sur les animaux. Honte à lui d avoir abattu de sang froid cette magnifique tigresse qui ne demandait qu'à retrouver sa liberté. STOP à ces cirques avec animaux. J'ai adressé plus messages à Nicolas Hulot dans ce sens. Aucune réponse ! Bravo à vos actions. Il faut continuer nous y arriverons.

linette | jeudi 30 novembre 2017

je ne comprends que ces spectacles perdurent !! en France ! c'est désespérant !!! j'ai tellement honte.
que devient mon pays ? .... cette pauvre éléphante (je n'ai pas tout suivi, mais je comprends que personne ne peut la sauver) est-ce possible ?? pourquoi ? pourquoi des gens normaux comme vous et moi se révoltent alors que les bourreaux vivent très tranquillement ? pourquoi cet animal n'est pas "exfiltré" ? pourquoi des gens vont payer pour voir çà ???? il faut à tout prix lutter, se rassembler, faire pression sur les politiques, ce n'est pas possible qu'il n'y ait rien à faire ! çà concerne tout le monde et surtout les enfants à qui il faut inculquer le respect, si utile pour leur vie future .... Dimanche j'irai au rassemblement.

ONE VOICE | vendredi 01 décembre 2017

One Voice vous donne rendez-vous demain samedi 2 décembre, à 15h00, place Balard dans le 15ème. Merci pour votre soutien.

Fluffy | jeudi 30 novembre 2017

Tres en colère. insensé. Grave pour l'humanité en perdition totale. Il faut définitivement interdire la détention d'animaux dans les cirques. Nous sommes au XXI e siècle, l'homme marche sur la lune depuis près de 60 ans.... juste " STOP" . Plus aucun débat n'est justifié ou justifiable.