le mardi 14 août 2018 | 98

Mobilisons-nous contre les tirs de nuit sur les renards roux en Moselle

En Moselle, le Préfet balaye l'opinion publique et les faits d'un revers de manche, et publie un arrêté ordonnant les tirs de nuit sur les renards roux. Nous déposons un recours pour excès de pouvoir. Défendons-les!

Hr blog

Décidément, on pourrait croire que la mauvaise réputation des renards roux leur colle à la peau... Mais c'est une survivance dans l'imaginaire collectif d'un temps révolu! Le renard est un bouc émissaire utile à un système en place qui entretient et justifie le massacre des animaux sauvages toute l'année avec l'assentiment - voire à l'initiative - des services publics!

Le préfet de Moselle persiste et signe... contre l'avis général

Bien que plusieurs départements du Grand Est - l'Aube, la Meurthe-et-Moselle et les Ardennes - aient renoncé cette année aux massacres nocturnes des renards grâce à une mobilisation massive, et malgré la décision du tribunal administratif de Strasbourg qui a jugé illégal l’arrêté précédent, le Préfet de la Moselle persiste et signe en prenant un nouvel arrêté qui autorise cette fois le tir de nuit des renards roux pendant 2 ans sur tout le département pour, raison invoquée: "protéger les poulaillers"... bien qu’aucune donnée chiffrée ne soutienne l'affirmation selon laquelle ils en représenteraient une menace! C'est un passage en force, totalement antidémocratique, les citoyens étant quasi unanimement opposés aux tirs de nuit: la consultation publique faisait état de 372 avis sur 380 contre les tirs nocturnes sur ces petits mammifères! 98%! La liste des réponses aux avis consultatifs est édifiante. Ce n'est que langue de bois et contournement du sujet principal. Une préfecture qui contourne les décisions de justice et s'oppose à l'avis de la population... N'est-ce pas un déni de démocratie?

Car les problèmes liés aux renards sont réglés depuis bien longtemps (la rage), ou ont des solutions simples qui ne sont pas appliquées en dépit du bon sens! Les faits sont là: ils ont un rôle à jouer dans l'écosystème, sans eux, c'est l'ensemble qui est déséquilibré. On ne peut continuer de poursuivre, déterrer et tuer ces animaux impunément, toute l'année! Les renards sont des êtres sentients et rien qu'à ce titre doivent être protégés. Depuis 2015, le code civil stipule que les animaux sont des êtres doués de sensibilité, à quoi sert de l'avoir fait évoluer si c'est pour maintenir les mêmes pratiques de traque à leur égard?

Les renards représentent une richesse en tant que telle, et ont le droit de vivre en paix dans nos forêts (quand notre espèce ignore comment exploiter une autre espèce animale, la plupart du temps, cette dernière se retrouve en danger de mort)! Ils sont intelligents et sensibles, et nous continuons de leur faire subir un enfer... La vraie raison de leur traque: la concurrence qu'ils font aux humains dans les rares élevages de poules (mal protégées) notamment, au niveau du "gibier" élevé et lâché par les chasseurs eux-mêmes, et le plaisir de tuer que procure la chasse sous couvert de régulation... Les écosystèmes forestiers pourraient parfaitement se passer de l'humain, cela dit en passant. Les renards et même les loups y auraient toute leur place!

Un excès de pouvoir à dénoncer : mobilisons-nous!

Alors que depuis quelques années la population de renards semble diminuer, ces moyens supplémentaires de "destruction" apparaissent démesurés et dangereux pour les habitants de nos villages et peuvent avoir de graves conséquences sur les écosystèmes compte tenu du mode de vie de ce petit animal. Ils sont plus de 500 000 à disparaître tous les ans, ça suffit comme ça, ça ne peut plus continuer!
Nous déposons un recours pour excès de pouvoir aux côtés de plusieurs de nos partenaires du Collectif Renard Grand Est contre cet arrêté préfectoral honteux!
Signez notre pétition pour alerter sur le sort des renards roux en France!

Jessica Lefèvre-Grave
Hr blog

Dans la thématique

Des coups de pétard pour mieux tuer les loups effarouchés
Urgence en Norvège : la moitié des loups en arrêt de mort!

Commentaires 98

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Laurie Mars | mercredi 05 septembre 2018

Le renard n’est pas un nuisible. Soutien !

fara33 | mercredi 05 septembre 2018

NON aux tirs de nuit sur les renards!

Martine | mardi 04 septembre 2018

Cet acharnement contre des "nuisibles" NON NUISIBLES est une honte ! Il n'est pas possible d'ignorer toutes les données scientifiques avérées prouvant que le renard est un animal utile à bien des points de vue et si je ne prends que la prédation des rongeurs et qui nous sauvent de bien des maux ce serait dejà suffisant pour arrêter cette traque malsaine qui va à l'encontre de nos propres intérets... Soyons respectueux de cette aide, si cela n'est pas trop demander... CONTRE LES TIRS DE NUIT SUR LES RENARDS MERCI

Anna28 | mardi 04 septembre 2018

Il est inadmissible de tirer ces animaux de nuit, je suis contre ce projet ! les renards ne sont en aucun cas nuisibles à la nature. Je suis personne qualifiée à la Commission Départementale de la Chasse et de la Faune sauvage, et je connais bien ce dossier concernant le renard. Les arguments avancés par le monde de la chasse ne peuvent être retenus scientifiquement et ne sont fondés sur rien de tangible !