le jeudi 22 février 2024 | 12

Maires : pour les animaux et l’environnement, interdisez la chasse !

Maires : pour les animaux et l’environnement, interdisez la chasse !

Mis à jour le 23 février 2024

Chaque année, la chasse tue des dizaines de millions d’animaux. Des faisans d’élevage relâchés pour être mieux massacrés aux blaireaux, pourchassés jusque dans leurs terriers, en passant par les renards et les oiseaux, ce loisir propage la souffrance dans nos forêts. Au-delà de ces vies volées, il constitue un danger mortel pour l’environnement : près de 8000 tonnes de plomb sont abandonnées tous les ans, sans compter les millions de douilles de plastique et de métal. Parce qu’il est urgent d’agir à tous les niveaux, One Voice met à disposition des maires un projet d’arrêté municipal « clé en main » pour mettre un terme à ce véritable saccage de la nature.

Hr blog

Animaux empoisonnés, nature souillée : le vrai bilan de la chasse

Il y a les dizaines de millions d’individus que les chasseurs prennent plaisir à tuer chaque année. Il y a tous ceux – espèces protégées comprises - qui sont seulement blessés et survivent le corps criblé de plomb. Ce métal, encore massivement utilisé, est un danger mortel : il pollue les cours d’eau et les sous-sols et, lorsqu’il est ingéré par des mammifères ou des oiseaux, il est à l’origine de multiples maladies, comme le saturnisme. S’ils n’en meurent pas rapidement, ils contamineront à leur tour d’autres animaux.

Alors que le plomb n’est aujourd’hui interdit qu’à proximité immédiate des zones humides et qu’il est toujours régulièrement utilisé lors de manifestations de ball-trap, il est grand temps d’aller plus loin : avec le Bureau européen de l’environnement, One Voice milite pour un renforcement de ces interdictions. Il en va de la survie des poissons, des oiseaux et de tous ceux qui payent le prix fort pour qu’une poignée d’individus puisse pratiquer ce loisir mortifère.

Tout promeneur le sait : au-delà du plomb, les sols de nos forêts sont jonchés de douilles usagées, mélange de plastique et de métal. Cette pollution est largement passée sous silence et pourtant, il existe des voies d’action !

Maires : vous pouvez agir !

Les élus locaux sont souvent démunis face au saccage de l’environnement dans leur commune. En matière de chasse, les préfets sont tout-puissants, et on comprend pourquoi lorsqu’on constate à quel point leurs décisions ont trop souvent pour seul objectif de satisfaire les demandes de ce lobby – au point qu’ils s’emmêlent parfois les pinceaux.

Pour autant, les maires ne sont pas condamnés à l’impuissance. Ces derniers disposent de prérogatives importantes en matière de déchets. Et qu’est-ce que la chasse, sinon une activité qui vise non seulement à tuer des êtres vivants, mais également à disperser des tonnes de déchets dans la nature à l’aide de fusils, en toute impunité ?

Parce qu’il y a urgence, nous appelons donc les maires à adopter le projet d’arrêté pour limiter drastiquement l’exercice de cette pratique et agir pour la protection de l’environnement. Pour nous soutenir dans cette démarche, vous aussi, transmettez ce projet d’arrêté à votre maire ! Et pour porter toujours plus haut la voix des animaux, signez notre pétition pour une réforme radicale de la chasse !

Maxime Lambret
Hr blog

Dans la thématique

Clap de fin pour les chasses traditionnelles ? Audience le 4 avril au Conseil d’État ! Putois et surmulot tués par des pièges : audience le 2 avril à Lorient !

Commentaires 12

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Yvabra | lundi 26 février 2024

Bien sûr, j'aimerais que la chasse soit abolie, mais hélas, il n'y a pas beaucoup d'espoir. Toutefois, il faut en effet de nouvelles directives pour que cesse ce carnage de la nature et qu'elles soient appliquées !

Béa | dimanche 25 février 2024

En Alsace, les locations des forêts et des terres de chasse amènent une telle manne financière aux communes (qui sont uniquement renouvelées si les chasseurs abattent autant de gibier par espèces que de "colliers" distribués) qu'il me semble bien illusoire de trouver un seul Maire pour signer cet arrêté !!! Mais je vais tout de même tenter l'expérience...

Monica | dimanche 25 février 2024

Comment peut-on aimer tuer pour le plaisir ?

trochu | samedi 24 février 2024

Le problème est que grand nombre de maires sont encore convaincus de l'utilité et de l'importance de la chasse voire de sa nécessité évoquant "qu'il faut réguler toutes ces populations d'animaux", voilà la réponse et c'est bien triste et décevant. A espérer tout de même que certains maires plus sensés et réceptifs que d'autres prendront conscience de ce qu'est la chasse réellement et donc cesseront de protéger ce lobby honteux et ignoble de la chasse avec tout ce que cela comporte mais pas en bien...
La chasse n'est là que pour que certaines personnes sans aucune conscience ni morale et encore moins amour et respect des animaux, puissent s'en donner à cœur joie en se défoulant sur les animaux et tirer sur tout ce qui bouge, et assouvir leur soif de tuer tout simplement.