le lundi 22 janvier 2024 | 0

Loup renversé et criblé de plombs en Meurthe-et-Moselle : One Voice dépose plainte

Loup renversé et criblé de plombs en Meurthe-et-Moselle : One Voice dépose plainte

Mis à jour le 13 mars 2024

207 loups ont été abattus en France en 2023. 198 l’ont été légalement, avec le soutien de l’État. Mais comme cela ne suffit jamais à leurs opposants, les actes de braconnage sont monnaie courante. Cette année, neuf loups - au moins - ont été victimes d'actes aussi abominables qu'illégaux. De nombreux autres succombent également à cause des activités humaines qui réduisent de plus en plus leurs habitats : piégés ou tués dans des accidents routiers. Pour celui retrouvé à Baccarat, nous déposons plainte auprès du procureur du tribunal judiciaire de Nancy.

Hr blog

Les collisions avec des véhicules sont particulièrement nombreuses. Le 22 décembre 2023, le corps d’un loup a été découvert gisant sur une route à Baccarat, en Meurthe-et-Moselle. Si l’autopsie a déterminé qu’une collision avec un véhicule était à l’origine du décès, ce fut la stupeur en apprenant que le pauvre animal était criblé de plombs.

Circonstances inquiétantes autour d'un décès accidentel

biodiversité (OFB) précise, certes, que le loup n'en est pas mort mais que ces fragments de balles l’ont évidemment affaibli. On ne peut qu'imaginer les terribles souffrances qui lui ont été infligées. Ce métal lourd, substance massivement utilisée dans le cadre de la chasse à tir, a des effets délétères pour l'environnement et représente un véritable fléau pour les animaux qui sont directement touchés ou en sont les victimes collatérales (en les ingérant par exemple).

Braconnage ? Tir légal manqué ?

Pour que toute la lumière soit faite sur sa mort, nous déposons plainte. Une enquête a été engagée par l’OFB pour déterminer les circonstances du tir ayant blessé ce loup. Légal ou non, cela nous importe peu. Nous continuerons de nous opposer à l’acharnement que les loups subissent. Comme n’importe quel autre être sentient, ils ont le droit de vivre en paix, sans risquer d’être tués.

Aidez-nous dans ce combat : signez notre pétition demandant la fin de leur massacre et diffusez notre rapport sur les loups.

Cléa Capelli & Elise Loutry
Hr blog

Dans la thématique

Non à l’affaiblissement du statut de protection des loups Trafic d’animaux: Leboncoin récidive en publiant les annonces d’un vendeur de peaux de chats sauvages

Commentaires 0

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.