le vendredi 09 mars 2018 | 61

Les chiens errants de Sotchi : tués avec l’accord de la mairie

En Russie, la municipalité de Sotchi règle le problème de l'errance des chiens en employant une entreprise privée, chargée de les tuer. Découvrez en images le procédé mis en place et écrivez à l'ambassade de Russie en France!

Hr blog

Transcription de la vidéo :

  • Nous avons mené notre enquête pour savoir comment la municipalité de Sotchi règle la question des animaux errants ; un acte reflétant le niveau de développement de notre société. 
  • Nous avons découvert qu’elle soutenait le massacre des animaux errants dans sa ville.
  • Tout a commencé en 2013, quand les pouvoirs publics de la ville (région de Krasnodar) ont donné leur accord pour « nettoyer » les rues des animaux errants.
  • Il a été clairement défini que ce « nettoyage » consistait en une livraison, un acheminement, une utilisation et une mise à mort des animaux.
  • La loi de la région de Krasnodar permet de tuer les animaux errants uniquement dans le cas où ils représentent un danger pour la société. Autrement, ces derniers doivent être pris en charge dans un refuge.
  • Mais en 2013, on n’en comptait aucun dans la ville.
  • C'est à cette époque que les défenseurs des animaux de la ville ont alerté l'administration tout en sensibilisant le public. 
  • En 2013, les autorités de la ville décident d'accorder 5 ha de terrain municipal et 7 millions de roubles (correspondant à 100 000€) pour une cause quelconque et non-définie.
  • L'administration de Sotchi a proposé à une association pour les personnes handicapées de s'y installer, avec le refuge, d'une capacité de 50 places au maximum avec des conditions non-conformes aux règles sanitaires et vétérinaires. 
  • Comment l'association pour personnes handicapées trouverait-elle le temps de s'occuper des chiens ?
  • E. Gontareva, une militante de la cause animale, témoigne.
  • Nous avons appris qu'une certaine entreprise BASSIA de Rostov-sur Don capture les chiens à Sotchi. C’est elle qui a gagné le contrat des 9 Mln roubles pour tuer les animaux errants.
  • En 2017, avec cette somme, l’entreprise a exterminé plus de 3000 animaux errants


Egor : nous avons une meute de chiens dans notre quartier et je ne sais pas à qui m'adresser ?

BASSIA : Dans quel endroit ?

Egor : à côté du 33 rue Alpiiskaya

BASSIA : vous allez vous adresser à la mairie pour faire votre demande

Egor : qu'est-il possible de faire au mieux ? Il y a beaucoup d'enfants qui passent par ici

BASSIA : je comprends, les gens sont agressifs de nos jours, et nous faisons ce travail très tôt matin

Egor :  alors combien cela va-t-il nous coûter ? 

BASSIA : je vous le dis, faites votre demande auprès de la mairie, le maire paiera

Egor : les animaux vont partir dans un refuge, n’est-ce pas ? 

BASSIA : non

Egor : il n'y a pas de refuge ? 

BASSIA : il y a des refuges mais ils ne les prennent pas. Je peux vous donner des adresses, mais je vous assure qu’ils ne les prennent pas

Egor : vous allez les tuer ? 

BASSIA : on les endort

Egor : vous les endormez ? Comment ça ? 

BASSIA :  oui, sinon que voulez-vous qu’on fasse ?

Nous avons téléphoné à MKU (Direction municipale d’Etat, autrement dit la mairie) de Centralnii District de Sotchi.

Mairie : Bonjour ! 

Egor : un employé de BASSIA m'a donné votre numéro de téléphone et a dit que la capture des animaux se faisait avec votre accord ? 

Mairie : oui, je vous écoute. Dans quel district êtes-vous ? 

Egor : au 33 rue Alpiiskaya, mais je souhaite avoir des précisions. Les animaux seront-ils accueillis au refuge ?

Mairie : non, il n’y a pas beaucoup de places.

Egor : vous allez les endormir ? 

Mairie : bah évidemment, vous voulez vraiment que je vous décrive tout le processus ? Il ne vaut mieux pas, vous ne pensez pas ? Il n’y a pas beaucoup de places dans le refuge et pas assez de nourriture. Le refuge à Baranovka est tout petit.

Egor : les chiens vont être emmenés chez le vétérinaire pour être endormis ?

Mairie : un produit est envoyé à travers un petit tuyau et ce via une seringue

Egor : c'est le matin que l’entreprise fait le travail pour que les enfants ne puissent rien voir ?

Mairie : bien sûr, ils viennent uniquement à l'aube

Rappel à BASSIA :

Egor : Re-bonjour, l’administration a enregistré la demande pour demain

BASSIA : je ne sais pas, personne n'a appelé pour le moment

Egor : oui, par contre les autorités n'ont pas précisé le coût. Je ne comprends pas, c'est gratuit ?

BASSIA : Monsieur Pakhomov (le Maire) nous paie. Vous pouvez vous renseigner. La mairie nous confirme l'ordre que nous réalisons avant d’être payés.

Agissez en écrivant à l'ambassade de Russie en France

Massacrer les animaux errants est aussi cruel qu'insensé. Cela n'apporte pas de solutions sur le long terme. Il est possible de soigner et de stériliser les animaux, il suffit d'en avoir la volonté politique. Seule une gestion durable et éthique permet de répondre à cette problématique, pour aider ces animaux en grande souffrance et la population mal informée. Merci de votre mobilisation!

Ambassade de la Fédération de Russie
40-50 Boulevard Lannes
75116 Paris
ambrusfrance@mid.ru

Hr blog

Dans la thématique

50 chiens abattus par un éleveur à la Réunion ! One Voice en colère
L’errance des chats : un drame, pas une fatalité !

Commentaires 61

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Fran | vendredi 23 mars 2018

L'association ALERTE SOS se propose de rapatrier en France les chiens du refuge de Sotchi: elle a besoin pour cela de financement, et de familles d'accueil et d'adoption !

Le REFUGE DE SOTCHI en Russie doit être démoli et les autorités russes leur donnent 15 jours pour faire évacuer les chiens !

Pourriez-vous être famille d’accueil - adoptants ou parrains et marraines pour le voyage ?

Merci de votre participation - quelle que soit votre aide - ou financière - elle sera bienvenue…

Vous pouvez faire plus en diffusant autour de vous par mails ou facebook - merci de votre retour sur mon mail patriciamartin41@wanadoo.fr 0663615126 (2 avions sont retenus pour faire venir les chiens, le 31 mars de Sotchi via Moscou via Roissy-Charles de Gaulle)
https://www.facebook.com/asso.alerte

MERCI !!!

Michele | lundi 19 mars 2018

Pauvres bêtes déjà bien malheureux d'être errants sans nourriture sans toit ....maintenant poursuivis pour les tuer!!!

francine baudet | samedi 17 mars 2018

Essayez de trouver une solution pour maintenir ces chiens en vie.Merci

zouzou | samedi 17 mars 2018

Il faut arrêter ces massacres horribles. Ces pauvres bêtes ne font de mal à personne. Elles demandent juste de la nourriture et de l’amour. Alors foutez la paix à ces pauvres bêtes.