le mardi 22 mai 2018 | 52

L’errance des chats : un drame, pas une fatalité !

La vie des chats errants est un drame quotidien. Ils sont là, à nos portes, toujours plus nombreux, accablés de tous les maux, subissant le pire : abattage massif, violences en tout genre, ainsi que la faim, le froid, la soif et les maladies. Pour eux, One Voice lance une nouvelle campagne réclamant un plan national d’urgence ! Signez notre pétition.

Hr blog

Des millions de chats sans famille

Combien sont-ils réellement ? Peuplant nos rues et nos campagnes, maigres, affamés, malades… Les derniers chiffres, datant de 2016, font état de 11 millions de chats errants, soit presque autant que les chats en famille, dont le nombre était estimé la même année à 13,48 millions. Les refuges débordent et les fourrières abattent à tour de bras. Car on ne peut nommer « euthanasies » ces exterminations de masse mises en œuvre dans certaines communes ! L’euthanasie, par définition, est un acte visant à soulager un être en souffrance et sans espoir de guérison, et certainement pas une mise à mort d’un animal sain pour convenance humaine…

Une seule solution, la stérilisation des chats

Les abattages massifs de chats errants n’ont pas de sens. Partout dans le monde, de nombreuses études ont montré qu’ils ne solutionnaient en rien l’errance. Au contraire, lorsqu’une colonie de chats disparaît, l’espace libre est vite réinvesti par de nouveaux félins sans foyer… Les spécialistes s’étant penchés sur la question s’accordent tous sur la seule stratégie efficace : stériliser et relâcher les chats, la simple castration s’avérant plus efficace. Le dernier rapport de One Voice explique cela.

1 chatte non stérilisée, c’est plus de 10000 chatons en 7 ans

Aujourd’hui, le problème du peuple chat semble un puits sans fond. Les efforts de stérilisation réalisés ici ou là ne sont clairement pas suffisants. Sans cesse, de nouveaux chats et chatons sont abandonnés. Et rappelons qu’il suffit d’une seule femelle non stérilisée pour que plus de 10000 chatons naissent en seulement 7 ans ! Face à cette situation, on comprend que le drame des chats errants nécessite une réponse globale… Et c’est ce que propose One Voice dans le plan national d’urgence qu’elle réclame.

Des chats à la poubelle ?

Aujourd’hui, la réglementation confie aux maires la responsabilité de la gestion des chats libres sur leur territoire communal. Elle stipule clairement que l’euthanasie n’est pas une solution appropriée et que les stérilisations/relâchages sont à privilégier… C’est pourtant loin d’être ce qui est mis en pratique. Et quand on sait que les mairies affectent l’errance au budget « déchets », on comprend mieux comment les chats sont considérés… Pourtant, la problématique de l’errance est vaste puisque à la fois éthique, environnementale et sanitaire. Autant de raisons, donc, de la solutionner avant qu’elle ne nous dépasse, comme c’est le cas en Australie où une campagne choquante d’éradication par empoisonnement est en cours.

Donner aux maires les moyens d’agir et responsabiliser les particuliers

La solution à l’errance est entre les mains des maires mais aussi des particuliers. One Voice va donc agir au niveau de l’État afin d’obtenir que, non seulement les maires respectent leurs obligations légales de protection des chats sans abri, mais aussi que soit rendue obligatoire la création, dans chaque commune, d’un lieu de vie pour les chats errants. Avec son programme Chatipi, elle se propose de les accompagner dans la mise en place de ces structures. Les chats y demeureront libres après leur stérilisation, mais y disposeront d’un abri, seront nourris, abreuvés et bénéficieront d’un suivi sanitaire. Et comme il n’y aurait pas de chats errants sans naissances, dons et ventes anarchiques de chatons, nous allons poursuivre notre campagne afin d’exiger la stérilisation obligatoire des chats, l’application de l’obligation d’identification, et faire interdire les cessions par petites annonces ou animaleries.

Pour aider les chats sans abri, signez la pétition !

Large medium small thumb 07a2eba1

Chats errants en France : état des lieux, problématiques et solutions

Hr blog

Dans la thématique

L'édile qui ordonne le piégeage des chats par les chasseurs...
50 chiens abattus par un éleveur à la Réunion ! One Voice en colère

Commentaires 52

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Hayley Angel | jeudi 23 août 2018

Il doit y avoir absolument une loi ⚖ pour faire stériliser tous les chats orphelins et même ceux qui ne le sont pas !!!

Éden Louna | jeudi 05 juillet 2018

Oui, s'il vous plaît,il faut PROTÉGER les chats errants "SDF", leur créer un lieu de vie ou ils pourront être libres et heureux dans de petites maisonnettes ainsi qu'interdire la vente sur internet et animaleries pour que les associations puissent fonctionner correctement et les faire adopter par la suite si possible!!! S'IL VOUS PLAÎT POUR CES PETITS COEURS QUI NE PEUVENT SE DÉFENDRE ET N'ONT JAMAIS FAIT DE MAL À L'HUMANITÉ BIEN AU CONTRAIRE, ILS SONT THÉRAPEUTES SI ON APPREND À BIEN LES CONNAÎTRE!!

MANI MANI | vendredi 22 juin 2018

En souhaitant que ça fonctionne !!!...

Maryline | vendredi 15 juin 2018

Trop de pauvres petites misères, triste pour tous ces chats malheureux