le mardi 18 décembre 2018 | 12

La capture des orques et belugas en Russie jugée illégale!

Le trafic en cours d'orques et de bélugas pour les delphinariums, vient d'être stoppé net par la justice russe qui estime leur capture illégale!

Hr blog

Un centre de détention dans une baie de la mer d'Okhotsk a été repéré cet été en Russie. Les orques et bélugas y étaient enfermés dans des enclos flottants minuscules, en attendant d'être transférés en Chine, où des dizaines de delphinariums géants les y attendaient.
Vendus à prix d'or, ces êtres d'une intelligence incroyable et hautement sociaux étaient voués à la captivité à vie, et à la reproduction forcée dans des bassins minuscules. Avec les spectacles comme vagues récréations d'une vie d'ennui.

Visiblement, les images ayant ému le monde entier ont permis d'alerter l'opinion. Nous avions écrit à l'ambassade de Russie et enjoint tout un chacun à faire de même pour exiger que ces jeunes cétacés soient relâchés. La justice russe a alors été saisie par les défenseurs des animaux sur place. 

 

Peu de temps après, la Russie décidait d'interdire dès 2019 toute nouvelle capture en mer de ces mammifères marins. Une étape importante venait d'être atteinte, car avec la Norvège et le Japon, ce pays restait très difficile à convaincre d'arrêter ce commerce honteux.


Grâce à la justice russe, les bélugas et les orques qui avaient été capturés en novembre et dont le sort demeurait en suspens, ne pourront être vendus comme cela était prévu. La Cour de la ville de Sakhalinsk Sud a reconnu la pêche des 90 belugas et 11 orques illégale! C'est inédit et un signal fort pour le reste du monde. A quand la fin des delphinariums partout sur la planète pour stopper le mal à la racine ?

 

Jessica Lefèvre-Grave
Hr blog

Dans la thématique

Kiska, la dernière orque du Marineland de l'Ontario
Trafic de bélugas et d'orques juvéniles découvert en Russie

Commentaires 12

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Nelly | dimanche 13 janvier 2019

STOP POUR LA CAPTURE D'ANIMAUX.C'EST INDIGNE DES HUMAINS.

anne | samedi 22 décembre 2018

On a tout essayé avec les animaux... sauf les laisser en paix!
SI l'on essayait?

pouguy | vendredi 21 décembre 2018

il n'y a pas uniquement pour les delphinariums je suis sure qu'il y a autre chose qu'on veut bien nous cacher je pense aux chinois. car le nord de la russie est un de leurs sanctuaire, donc les laisser. on ne peut pas tout faire pour le caprice de certains humains, laissons les territoires à leurs propriétaires

River Song | vendredi 21 décembre 2018

Que deviennent les bélugas et orques juvéniles saisis ? Est-ce que le gouvernement russe a donné des informations ? Merci de nous tenir au courant !