le lundi 21 septembre 2020 | 0

Fourrure en France : la Fur Free Alliance hausse le ton !


Mis à jour le 11 février 2021

La FFA (Fur Free Alliance), coalition internationale contre la fourrure dont nous sommes les représentants en France, a suivi nos récentes enquêtes sur les élevages d’animaux à fourrure. Aujourd’hui, la coupe est pleine. Elle appelle l’ensemble de ses associations membres à réagir pour faire pression sur notre gouvernement. Et nous aider à obtenir la fermeture des quatre derniers établissements de notre pays avant la fin de l’année.

Hr blog

À la suite de nos récentes enquêtes sur les dernières fermes à fourrure françaises, la Fur Free Alliance s’insurge. Cette coalition internationale de plus de 50 organisations et dont nous sommes les représentants dans notre pays, incite ses membres à faire pression sur notre gouvernement pour le forcer à faire fermer les établissements sévissant encore sur notre territoire et promulguer une interdiction totale de tout élevage d'animaux à fourrure. Elle se montre révoltée par nos images de 2017, 2019 et août 2020 qui ont

« révélé des exemples choquants de souffrance animale, notamment des visons souffrant de blessures physiques gardés dans des conditions épouvantables et affichant un comportement stéréotypé, ce qui est profondément angoissant à voir. »

Risques de zoonoses

Outre l’exploitation cruelle et inutile des animaux pour la mode, la FFA dénonce également le risque de zoonoses engendré par ces élevages et mis en évidence par la pandémie actuelle. Elle souligne que

« À ce jour, plus de 2 millions d'animaux ont été abattus dans plus de soixante élevages de visons aux Pays-Bas, au Danemark, en Espagne et aux États-Unis à la suite de la détection du SRAS-CoV-2 parmi la population de visons. Selon des recherches scientifiques menées aux Pays-Bas et au Danemark, il existe des preuves solides que le virus a été transmis du vison à l’humain. »

Rejoignez-nous !

À l’heure où un nombre croissant de pays européens prennent des mesures drastiques afin d’interdire la production de fourrure pour des raisons éthiques et de bien-être animal, où l’on connaît les dommages environnementaux provoqués par ces fermes polluantes, où l’on découvre leur danger sanitaire potentiel, où de plus en plus de marques renoncent à l’utilisation de la fourrure dans leurs collections et où 77 % du public français la rejette… qu’attendent nos dirigeants ? Depuis nos premières investigations, notre combat a porté ses fruits. En quatre ans, les usines de l’horreur sont passées de onze à quatre ! Mais c’est encore quatre de trop ! Ne désarmons pas, joignez vos voix à la nôtre et celle de la FFA pour faire fermer les derniers élevages de visons de notre pays en soutenant notre campagne :

Organisations partenaires de One Voice, membres de la Fur Free Alliance participant à l'opération:

ACTAsia
Anima
Animal
Bont voor Dieren
Born Free USA
Deutscher Tierschutzbund e.V.
Djurens Rätt
Dzīvnieku brīvība
EVA BiH
Gaïa
HSI
Humánny pokrok
Java
NOAH
Respect for animals
Tu Abrigo Su Vida
UAnimals
VeGaia
Vier Pfoten
Voices For Animals

Marie-Sophie Bazin
Hr blog

Dans la thématique

Garde à vue pour avoir filmé dans l’abattoir de veaux Sobeval, fournisseur de l’industrie du luxe Le cuir de veau un produit lucratif, polluant et issu de la souffrance animale

Commentaires 0

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.