le jeudi 24 août 2017 | 74

Fanette ne partira pas à l’abattoir

A la ferme pédagogique, Fanette* était une douce jument que les enfants adoraient. Mais arrivée à l'âge de la retraite, elle devait être conduite à l'abattoir. De justesse, One Voice a pu la sauver !

Hr blog

Fanette aimait beaucoup se promener avec Maddie, son amie la vache.

Ensemble, d'un pas paisible, elles broutaient côte à côte le trèfle tendre et la luzerne des coteaux ardennais. Parfois aussi, quand la barrière restait ouverte, Fanette s'en allait boire à la mare aux grenouilles, pour regarder bondir de nénuphar en nénuphar les petits batraciens. Le soir venu, elle partait rejoindre son amoureux, un étalon qui paissait là-haut, dans un pré voisin. Une partie de ses journées, avec les poules, les canards et les chevrettes groupés au sein d'une ferme pédagogique, Fanette avait pour mission d'éveiller les enfants à l'amour de la Nature. Et, de fait, tout le monde l'aimait bien.

Mais voilà ! Notre jument se faisait vieille.

Elle boitillait un peu d'une patte antérieure et se déplaçait avec peine. A force de s'appuyer contre un prunier, elle avait fini par le déraciner. Dès lors, la ferme pédagogique choisit de la remplacer par une pouliche toute neuve et son poulain. Et Fanette ? Ah, Fanette, voyez-vous, c'est qu'elle a déjà 25 ans. Et ça prend de la place, un vieux cheval, c'est cher à entretenir ! Aussi l'a-t-on rendue à son propriétaire, qui la louait jusqu'ici et qui, selon toute probabilité, la destinait rapidement à l'abattoir.

Qu'a-t-on dit aux enfants quand ils ont demandé de ses nouvelles ?

«Et Fanette, elle est où ? ». Les enfants se sont sans nul doute interrogés. Et quelle réponse alors leur aurait été formulée sans notre intervention ? Car la cruelle vérité est bien loin de l'amour : « La vieille jument ? Oh, rien de spécial : on va juste lui planter une tige de métal au beau milieu de son grand front si doux, avec sa frange de crins qui lui balaie les yeux. Puis on la suspendra par une patte au plafond et on la découpera pour en faire de la viande. Dans ce monde d'adultes qui sera le vôtre, sachez-le, chers petits, les animaux ne sont RIEN. Ce ne sont que des objets, des biens meubles qu'on loue, qu'on achète et qu'on vend, qu'on exploite et qu'on tue ».

Fort heureusement, le triste sort de Fanette est parvenu aux oreilles de One Voice.

Aussitôt, nous avons pris ce cheval en charge et nous l'avons placé en sécurité dans un sanctuaire adapté. Notre gentille jument vit donc aujourd'hui heureuse, parmi ses nouveaux amis les ânes et les moutons, dont certains sont aussi vieux qu'elle. Parfois, sûrement, des images lui reviennent et l'interroge. Où est passée Maddie, son amie la vache ? Rassure-toi, Fanette : elle n'ira pas non plus à l'abattoir. Nous ferons même en sorte qu'elle te rejoigne bientôt !

Quant aux fermes pédagogiques, souhaitons qu'à l'avenir elles le soient davantage, en montant aux enfants la valeur du respect des animaux.

* Les prénoms ont été modifiés

Hr blog

Dans la thématique

Retour sur notre rassemblement contre le terrible sort résérvé aux lévriers anglais
Scandale international autour des lévriers

Commentaires 74

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Leïla Derkaoui-Le Bloas | lundi 04 septembre 2017

Un grand merci d'avoir sauvé Fanette de ce funeste destin dont si peu réchappent et chaud au coeur de la savoir libre de respirer le bon air et de fouler la terre. Je me réjouis que son amie Maddie la rejoigne bientôt. Ce sont des actions répétées comme celle-ci qui éveilleront les consciences. Nous partageons notre planète avec les animaux, c'est un principe qui devrait être au coeur de la vie des humains. On est tellement en paix avec soi-même et sa conscience quand les animaux sont heureux. C'est cela, la "vraie" vie, je crois. Et ce sont des nouvelles comme celle-ci qui me donne le courage de continuer à faire sa part de colibri.

Joe | dimanche 03 septembre 2017

Ne pas oublier de remercier aussi la personne qui vous à alerté car sans elle, l'association n'aurait pas pu agir.
Notre devoir à tous, c'est d'alerter les associations compétentes lorsque l'on est confronté à toute sorte de maltraitance sur les animaux.
Donc merci à cette personne et merci à vous d'avoir permis à F........ de finir ses jours tranquillement comme elle le mérite.

One Voice | lundi 04 septembre 2017

Bonjour Joe, bien sûr, nous l'avons chaleureusement remercié :-)

valérie chamignon | vendredi 01 septembre 2017

Tous ces témoignages me donnent du baume au coeur. Je me sens moins seule dans mes sentiments et ma compassion pour les animaux.Merci pour ces belles actions qui me réconcilient avec l'humanité quand elle est positive et empreinte de nobles sentiments et égards vis à vis de nos compagnons de vie.
Merci pour votre mobilisation et vos actions.

Caro | mardi 29 août 2017

OOOOOOOOoooooohhhh Impossible. Comment peut-on faire ça. Je suis choquée. Merci de l'avoir récupéré. Quel dommage effectivement au bout de 25 ans d'amour des enfants, ces gens la jettent comme un vieux mouchoir. Les hommes sont vraiment ... Heureusement pas tous.Merci.