le vendredi 01 septembre 2017 | 116

Expérimentation animale sur les chiens : mobilisation pour les beagles !

Les beagles sont des chiens connus pour leur douceur et leur dévouement One Voice révèle ce que subissent ces chiens dans les laboratoires avec un nouveau rapport inédit. Il sera présenté au directeur de cabinet du préfet de l'Yonne à l'occasion d'une manifestation unitaire contre la vivisection, à Auxerre ce samedi 2 septembre.

Hr blog

La réalité des chiffres est terrifiante : un simple exemple en 2014, pour l'ensemble de l'Union Européenne, 22967 chiens, en très grande majorité des beagles, ont fini leur vie entre les mains des mercenaires de laboratoires dans des conditions de tortures les plus odieuses. Une expérimentation animale qui, en plus d'être inutile parce que non fiable, se fait avec des produits dont la toxicité est connue de longue date. Dans son dernier rapport, One Voice présente l'incohérence et la cruauté de ces tests.

Les beagles sont réputés pour leur intelligence et leur gentillesse. Avec leur taille menue et leurs capacités reproductrices, ils sont devenus depuis longtemps des victimes désignées pour les laboratoires internationaux et leurs pourvoyeurs. Chiots comme adultes, Ils sont des millions à avoir déjà subi les affres de la recherche expérimentale ou fondamentale. De la dangerosité du tabac ou de l'alcool, en passant par les médicaments déjà sur le marché, ou pour des études sur le système vasculaire, aucune ignominie ne leur est épargnée.

Notre ministère de l'Education nationale et de l'enseignement supérieur déclare sans scrupule que ces chiens sont« l'objet d'étude le plus fréquent pour la mise au point, la production ou les essais de qualité, d'efficacité et d'innocuité de médicaments à usage humain ou vétérinaire, de denrées alimentaires, d'aliments pour animaux et d'autres substances ou produits ». Le culot de nos édiles ministériels va jusqu'à prétendre que ces chiens sont sacrifiés pour le bien de « l'enseignement supérieur ou la formation professionnelle ou technique conduisant à des métiers qui comportent la réalisation de procédures expérimentales sur des animaux… » En clair, on les massacre pour apprendre à massacrer et, accessoirement, à en soigner d'autres. Ne comprendront-ils jamais que la très grande majorité des citoyens ne veut plus de ce carnage ? 83% des Français souhaitent clairement la fin des expériences sur les chiens et les chats (Sondage IPSOS/One Voice 2016).

Ces chiens sont gavés de produits divers, charcutés par des interventions chirurgicales, subissant des traitements qui engendrent infarctus, stress, vomissements, convulsions, épilepsies, défaillances organiques, paralysie et au bout une mort certaine et dans les pires violences. Au lieu de la chaleur et de l'amour d'un foyer, les beagles subissent le pire.

Le 2 septembre, One Voice sera présente lors de la manifestation unitaire contre la vivisection, organisée par le CCEA à Auxerre. À cette occasion, elle sera reçue par le directeur de cabinet du préfet de l'Yonne, où un grand élevage de chiens pour l'expérimentation animale est établi, et lui remettra son rapport.

Pour nous aider à faire cesser les expériences sur les chiens et les chats, signez notre pétition pour qu'ils soient protégés et diffusez largement notre rapport !

Large medium small thumb 766f350a

Expérience sur les Beagles en France et en Europe - Assez de souffrance !

Rapport sur l'expérimentation sur les Beagles en France et en Europe - assez de souffrance !

Hr blog

Dans la thématique

Laboratoire de pharmacologie et de toxicologie (LPT): le sadisme au nom du «bien»
Victoire détonante contre l’élevage de Mézilles !

Commentaires 116

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Étoile | lundi 29 juillet 2019

J'ai adopté un beagle il y a un mois, il a dû subir beaucoup de stress car il a peur des gens et surtout du bruit. Il est très gentil.

Cv | samedi 13 juillet 2019

Je viens d’adopter un petit beagle de 6 mois qui a passé 4 mois en labo également. Malheureusement on ne peut pas savoir quelles expériences elle a subi. Mais on fera tout pour lui faire oublier cela.

Didi | mercredi 10 juillet 2019

Il faut arrêter de prendre les animaux pour des cobayes, ce sont des êtres vivants au même titre que nous. Arrêtons de leur faire subir de telles horreurs.

Lolo | dimanche 09 décembre 2018

Laissez les animaux en paix...