le samedi 29 août 2020 | 32

Et maintenant, les cirques vendeurs de chiots !

Comme si la souffrance infligée n’était jamais suffisante, chez Zavatta on trouve aussi des chiots à vendre. Nous avons porté plainte.

Hr blog

Cet été chez Zavatta, on pouvait aussi acheter un chiot. Contre la « modique somme » de 150 euros pour un mâle ou 200 euros pour une femelle, il était possible d’acquérir un soi-disant chien de race (floue....) non vacciné, non identifié, voire... non sevré. Il faut dire que l’empressement était réel. En une semaine et quelques kilomètres, l’âge est passé de un à trois mois.


Grâce aux images de nos enquêteurs, nous savons que quatre chiots et – a priori – leur mère étaient détenus dans une petite cage, sur du béton nu, avec à peine de quoi boire malgré les fortes chaleurs et rien pour se cacher.

Nous avons donc porté plainte, notamment pour mauvais traitements et conditions de détention non conformes, avec à l’appui le procès-verbal de l’huissier que nous avons pu mandater sur place ; ainsi que pour conditions de cession illégales, prouvées par les propos qui ont pu être enregistrés.

Les cirques ne doivent plus être une zone de non-droit. Que les animaux soient sauvages ou domestiques, nous nous battrons pour les protéger et faire respecter la loi !

Annie Réma
Hr blog

Dans la thématique

Jon, Hannah, Céleste, Patty et Marli vont de mieux en mieux !
À vie dans une cage de cirque rouge sang : Eliott, le lion blanc mutilé

Commentaires 32

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

digit all | lundi 07 septembre 2020

Y en a marre de toute cette souffrance animale c 'est plus possible . La vie animale a autant de valeur que la vie humaine . On ne veut plus de cirques avec animaux sauvages , plus d 'animaux en cage .

Isabelle | dimanche 06 septembre 2020

One voice, ne lâchez rien !
Nous sommes avec vous !
Stop aux animaux dans les cirques et aux espaces de non droit !

Yvabra | dimanche 06 septembre 2020

Il ne manquait plus que ça !! Non aux cirques avec animaux sous toutes ses formes ! Et boycott de ceux qui en utilisent !!

christiane | samedi 05 septembre 2020

Décidemment les circassiens ne savent rien faire d'autre que d'exploiter les animaux en les maltraitant.