le mercredi 20 septembre 2017 | 68

Enquête : le dressage violent des chiens dits de défense

Les enquêteurs de One Voice ont infiltré le monde du dressage Ring. Ce dont ils ont été témoins est comparable à de la torture. Ce soi-disant loisir transforme les chiens en armes. Mobilisons-nous pour l’interdire !

Hr blog

Le Ring, c’est quoi ?

Le dressage Ring est réservé aux chiens de races dites de défense, principalement malinois et bergers allemands. Considéré comme un sport canin, il consiste en des épreuves d’obéissance, de saut et de mordant au cours desquelles les chiens doivent par exemple sauter des palissades, rapporter des objets, refuser des appâts et attaquer et mordre sur commande dans différentes mises en scène. Les chiens doivent obéir instantanément, sans réfléchir. Ils doivent être une extension de celui qui les contrôle, de véritables objets télécommandés. Et pour transformer un chien en automate, en arme, il faut le casser…

Une enquête difficile

Entre 2014 et 2017, les investigateurs de One Voice ont infiltré le monde très fermé du dressage des chiens. Les méthodes employées et qu’ils ont pu filmer, révèlent une incroyable violence.

Menaces, table de contention, décharges électriques, fouet, étranglement… Les chiens doivent tout supporter. Le credo des dresseurs ? Pour que ce soit efficace, il faut que ce soit douloureux. Les colliers étrangleurs ont donc des pointes meulées, les fouets sont équipés de câble rond, et plusieurs colliers électriques peuvent être utilisés simultanément... Le pire reste probablement la table de contention, sur laquelle le chien est attaché court et fouetté pour qu’il aboie et attaque… Et s’il tente de fuir, il se pend ! D’après la Dre Nathalie Simon, vétérinaire comportementaliste et consultante pour One Voice, ces méthodes s’apparent à de la torture…

Souffrance en continu

Le calvaire des chiens ne s’arrête pas aux entraînements. Lorsqu’ils ne sont plus utilisés, certains sont «rangés» comme de vulgaires outils, enfermés la plupart du temps dans des caisses de transport ou des coffres de voiture, en plein soleil et sans eau. Parfois aussi les caisses sont placées dans des caves. Ces caisses, ils n’en sortent que pour subir les coups. Elles sont si petites qu’ils n’y tiennent généralement pas debout. Et si jamais ils ne travaillent pas bien, ils sont privés de nourriture… Cette existence terrible, ils la vivent depuis qu’ils ont quitté leur mère. Depuis, ils n’ont pas eu droit à la moindre caresse. Et le dressage est tel qu’on leur a désappris un certain nombre de comportements naturels pour mécaniser leurs agressions, pour qu’ils mordent sur commande et ne lâchent pas… Pour finir, certains deviennent si dangereux qu’une vie en famille serait impossible en l’état. D’ailleurs, pour ceux qui deviennent incontrôlables, l’issue est bien souvent le gardiennage. Ils devront alors marcher durant des heures, muselés et au pied, sans eau ni nourriture, et passer de main en main…

Les chiens ne sont pas des armes !

Cette situation est intenable. La souffrance de ces chiens, comme le danger qu’ils représentent — le dressage les a transformés en armes véritables —, ne peuvent pas être tolérés !

Signez la pétition pour que le dressage des chiens dits de défense soit interdit. Les chiens sont nos compagnons. Tous ont le droit d’être respectés et aimés.


Large medium small thumb 525263db

Enquête dans le milieu du dressage ring

Rapport d'enquête sur le milieu du dressage Ring

Hr blog

Dans la thématique

Timothy, le petit singe voyageur
P'tit Père a échappé à une tentative de noyade, après avoir été piégé!

Commentaires 68

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Kenzatchico | jeudi 28 décembre 2017

Je trouve ça vraiment méchant cruel de leur faire ça ils n'ont rien demandé.. j'espere qu'ils seront punis.. en tout cas bravo a vous pour ce que vous faites

Gwendo | jeudi 14 décembre 2017

Il faut penser que les animaux sont des être important pour nous, ne pas oublier que ce sont les meilleurs amis de l’homme

chatounette | dimanche 19 novembre 2017

Comment peut-on ainsi traiter des animaux ? Il faut être sadique et fou et encore quoi je ne sais pas. J'ai du mal à croire que cela passe inaperçu et inentendu ; ces tortures font hurler ces animaux de douleurs, de peur et autres maltraitances. Il n'est pas possible que cela ne se sache pas ! qui se tait, pour en profiter ? Veuillez nous informer sur la suite de vos recherches.

Orchidée noire | lundi 09 octobre 2017

Qu est ce que c est que cette horreur ????!!!!! Je n imaginais même pas que ce genre de "loisirs" pouvait exister...J en reste sans voix, c est abject & un non sens complet. Tortionnaires qui, donnent vraiment le sens à "oeil pour oeil, dent pour dent", oui ils mériteraient les mêmes châtiments, pour voir si c est un loisir...ça donne envie de vomir... Pourvu que ces pauvres chiens voient rapidement leur calvaire se terminer par l interdiction de cette barbarie