le mardi 13 juin 2017 | 107

En marche contre la violence !

One Voice participera le 17 juin à la manifestation pour le chat Chevelu, torturé à mort. Une autre récente affaire de violence sur une femme et ses compagnons animaux montre qu'il est urgent que la France se dote enfin d'une vraie politique pénale des violences domestiques intégrant les animaux de la famille !

Hr blog

En cette fin mai, dans le centre-ville de Draguignan (Var), Chevelu est venu, confiant, vers ces jeunes barbares qui allaient devenir ses bourreaux. A coup de tessons de bouteille, ils l'ont supplicié, lui ont arraché les yeux avant de jeter son corps sans vie. Les auteurs de ces actes immondes sont toujours recherchés mais s'inquiètent-ils vraiment des conséquences pénales de leur violence ? Ces brutes sans nom se sont acharnées sur cet être vivant sans crainte d'avoir à en répondre, ou si peu, devant la loi. De nom, ce chat en avait un, Chevelu. C'est pour lui rendre justice que One Voice a porté plainte.

C'est également pour demander protection et réparation pour le chat Gandja et la chienne Moana que l'association s'est portée partie civile dans le procès qui s'est déroulé à Lorient, ce 8 juin.

Le 1 er mars 2017. Monsieur B, en état d'ébriété, rentre à son domicile, s'en prend à la jeune chienne Moana et à un des chats, Gandja. Il fait subir à ces deux animaux des traitements d'une extrême sauvagerie : enfermement dans une cage, coup de couteaux, il les asperge de détergents et d'eau de javel. C'est pour avoir tenté de protéger ses bêtes que Madame H a été, à son tour, violentée. Monsieur B a été condamné à 6 mois assortis de sursis pour violence sur sa compagne Madame H. Pour l'infractionde mauvais traitements, il ne paiera que 150 euros. Et 150 euros de dommages et intérêts ainsi que 400 euros de frais d'avocat à One Voice. Une peine bien légère. L'enquête a permis d'établir que ces violences conjugales et domestiques n'étaient pas les premières. Malheureusement, la femme a décidé de reprendre la vie conjugale et de garder près d'elle ses compagnons.

One Voice veut alerter les pouvoirs publics et, en particulier, le ministre de la justice, pour que le traitement pénal s'applique à l'acte de violence en soi, à la nature du geste commis et qu'importe l'espèce ou le genre de la victime. Signez et partagez la pétition que nous remettrons au Garde des Sceaux.

Depuis des années, des études ont démontré le lien entre la maltraitance des animaux et la violence envers les humains. Dans de nombreux pays anglophones, les juges en tiennent compte dans leurs condamnations. Tous les êtres vivants qui subissent des brutalités sont des victimes et un salaud reste un salaud. Certes le mot n'est pas des plus élégants mais c'est le premier qui vient à l'esprit.

Venez nombreux manifester à nos côtés le samedi 17 juin ! Rendez-vous à 15 h devant l'Hôtel de Ville de Paris.

Hr blog

Dans la thématique

Quatre chiens et deux chats tués d’un coup de fusil !
Procès des récidivistes de l’Oise : One Voice demande une condamnation exemplaire !

Commentaires 107

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

JACKY | lundi 03 juillet 2017

MON CHAT EST CHEVELU ET TOUS LES AUTRES.
COMBATTONS MASSIVEMENT LA MALTRAITANCE DES ANIMAUX ET EXIGEONS UNE LOI DURE ET DES ACTIONS DU GOUVERNEMENT, PAR DES MANIFESTATIONS DE GRANDE AMPLEUR.
TOUTES LES ASSOCIATIONS, GRANDES ET PLUS PETITES DOIVENT LANCER L'APPEL A UN ET PLUS IMMENSE RASSEMBLEMENT NATIONAL

SLEMO | mardi 20 juin 2017

Je suis CHEVELU

SLEMO | mardi 20 juin 2017

Je suis CHEVELU

SLEMO | mardi 20 juin 2017

Je suis CHEVELU