le jeudi 01 septembre 2022 | 2

En ce moment-même, une compagnie aérienne basée à Malte envoie des singes dans des laboratoires américains !


Mis à jour le 22 novembre 2022

Notre partenaire Action for Primates a été informé qu'un avion appartenant à Maleth-Aero - une compagnie aérienne basée à Malte - vient de quitter le Cambodge avec 360 macaques à longue queue à bord et se dirige vers Houston, au Texas, à destination des laboratoires. Nous pensons que cette compagnie aérienne, dont la maison mère est AELF FlightService, est récemment intervenue pour reprendre le commerce abandonné par d'autres comme Egyptair. Nous, Action For Primates, One Voice, PeTA US et Stop Camarles sommes déterminés à traquer et à faire campagne contre toutes les compagnies aériennes qui continuent de prendre part à ce commerce cruel et inhumain.

Hr blog

Au cours de la semaine dernière, le même avion a effectué un autre vol depuis le Cambodge et un depuis le Vietnam vers l'aéroport international de Dulles aux États-Unis. Nous soupçonnons qu'à ces deux occasions, la compagnie aérienne a transporté des singes pour l'industrie de la recherche afin de subir, notamment des tests de toxicité (empoisonnement). Après une escale à Tibilisi, en Géorgie, les singes auront effectué un trajet totalisant plus de 21 heures dont plusieurs heures au sol. Nous avons contacté les autorités américaines pour faire part de nos inquiétudes quant au bien-être des singes à bord de ces vols.

De nombreuses compagnies aériennes, dont récemment Egyptair, Air France et Kenya Airways, ont mis fin à leur implication dans ce commerce mondial brutal. Soumettre des animaux sensibles et intelligents au stress du transport sur de longues distances à travers de nombreux climats et fuseaux horaires afin de les envoyer des laboratoires est inhumain.

Les macaques à longue queue (originaire du Cambodge) ont récemment été évalués comme étant une espèce en voie de disparition. Ils ont donc été mis sur la Liste rouge de l'UICN. Ce qui les menace principalement au niveau international ? L'industrie mondiale de la recherche dont la demande provient notamment des États-Unis, du Japon, La Chine et l'UE...

Envoyez un e-mail à Maleth-Aero exhortant la compagnie aérienne à cesser de transporter des singes à des fins de recherche et de tests de toxicité : charter@maleth-aero.com et admin@maleth-aero.com

Hr blog

Dans la thématique

L’expérimentation animale comme vous ne l’avez jamais vue Les rats « mélomanes » : ce qu’ont oublié les médias

Commentaires 2

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

trochu | samedi 03 septembre 2022

Rien qu'à voir cette photo, il y a de quoi se sentir mal et très mal avoir envie de pleurer car c'est à en pleurer vraiment, ces pauvres singes se demandent ce qu'il va leur arriver et où ils vont. Il est à se demander comment tous ces chercheurs peuvent enfermer, emprisonner, priver de liberté et torturer, commettre les pires des barbaries et cruautés envers ces singes, sans avoir le moindre scrupule ni remord, franchement ils manquent tous de sensibilité et n'ont aucune conscience et encore moins un coeur. Si intelligents sont ces singes et si sensibles, il est impensable en les voyant, de leur faire le moindre mal alors qu'ils sont des êtres vivants autant que nous et non "des cobayes" au service des humains. Et dire que trop de personnes s'apitoient encore sur le sort des malades humains et se laissent berner et endormir par la recherche médicale qui ne cesse de diffuser dans les médias et télévision, et qui incite fortement la population à "aider la recherche médicale par des dons", et personne ne se pose plus de questions à savoir mais à qui et à quoi on donne et à quoi va servir notre don, et ils ignorent qu'il va servir à torturer et mutiler des animaux et les tuer "juste pour la science", à vomir et vomir..

trochu | jeudi 01 septembre 2022

Mon Dieu ! 360 singes mais quelle horreur et quelle horreur, c'est plus que bouleversant et éprouvant d'apprendre cela, mes pensées profondes sont pour ces pauvres singes et MERCI ONE VOICE de traquer toutes les compagnies aériennes qui cautionnent et acceptent encore ces transports de la honte.