le vendredi 22 décembre 2017 | 44

Cruauté contre les chiens et les chats anonymes : Ne laissons rien passer !

​Nombreux sont les chiens et les chats victimes d’actes de cruauté dont les bourreaux demeurent inconnus. La vigilance de la Cellule Zoé permet de recenser ces martyrs anonymes et de plaider leur cause devant les tribunaux. Sans relâche, One Voice se saisit de chaque affaire, porte plainte, se dresse contre la violence pour l’enrayer.

Hr blog

Il y a les victimes dont les bourreaux sont clairement identifiés et assignables en justice. Il y a aussi la longue liste de celles, souvent anonymes, ayant subi les pires horreurs dans les mains d’inconnus. La Cellule Zoé se bat pour elles comme pour les autres. One Voice porte plainte dans chaque affaire. 

Sévices et meurtres partout en France

Des actes de cruauté extrêmes, sous de multiples formes, ont régulièrement lieu partout en France. Quelques récents exemples ? Juillet dernier, en Loire Atlantique, un automobiliste a trouvé sur un parking le corps d'un chat présentant de terribles blessures. L'autopsie a révélé que le pauvre félin avait été violemment torturé (yeux et poils arrachés, crâne défoncé) et étranglé à l'aide d'un câble. 

Mercredi 16 août, dans la Somme, un chien noyé a été repêché. L’animal a été noyé à l'aide d'une grosse pierre attaché à la laisse. Le même jour, dans un étang du même département, un autre chien est également retrouvé noyé, enfermé dans une cage. Jeudi 7 septembre, dans les Yvelines, un chaton d’environ 1 mois gisait sous une voiture en stationnement avec œil tuméfié, oreille brûlée et blessure à la tête. Il a fallu plusieurs jours pour le mettre hors de danger. Lundi 23 octobre, un chat de 18 mois est rentré chez lui, la gueule en sang, touché par le tir d'une carabine 22 long rifle, qui a provoqué une double fracture de sa mandibule et coupé une partie de sa langue. 

Dans cette même commune de Meurthe-et Moselle, 2 autres chats ont eux aussi été victimes, cette fois d'empoisonnement, depuis le début de l’année. Fin novembre dans l’Isère, ce sont les corps de 5 chiens de chasse, abattus par arme à feu, qui ont été retrouvés en forêt. Trois d’entre eux avaient leurs oreilles tatouées tranchées, rendant difficile l’identification. En revanche, les deux autres étaient pucés et des recherches sont en cours pour remonter jusqu'aux propriétaires.

Cellule Zoé aux côtés de toutes les victimes

À défaut de pouvoir toujours retrouver les coupables, la Cellule Zoé se mobilise pour dénoncer ces ignominies quasi ordinaires. Sans son action et ses multiples interventions, de nombreux actes de cruauté ne seraient jamais condamnés, voire même passeraient inaperçus.

Pour One Voice c’est inacceptable et notre association porte systématiquement plainte dans chaque affaire dont elle a connaissance. Ne pas réagir reviendrait à donner, aux auteurs de ces crimes contre les chats et les chiens, la possibilité de récidiver… sur des animaux, voire des humains. 

Avec nous, ne laissez-rien passer ! Pour que la barbarie ne gangrène pas la société, soutenez la campagne le Lien de la Cellule Zoé et signez notre pétition pour que toutes les violences soient condamnées, quelle que soit la victime.

Hr blog

Dans la thématique

Le martyre de Kuma, petite chatte errante
Aidons l’école du chat sous le choc après une attaque de ses protégés les plus vulnérables

Commentaires 44

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

seve | jeudi 15 février 2018

Quelle misère dans ce monde de fous ! LES ANIMAUX D'ABORD. Je ne cesserai jamais de faire ce que je peux pour toute sorte d'animal

Christiane | dimanche 07 janvier 2018

Déjà que la justice est laxiste pour les délits commis envers les humains, alors les animaux... ! Vraiment dernière roue du carrosse du roi Macron. Voilà pourtant un domaine dans lequel il pourrait innover par rapport à ses prédécesseurs.

NOE | dimanche 07 janvier 2018

Je suis tellement touchée au plus profond de moi par tous ces articles qui relatent des faits abominables envers tous ces animaux sans défense que je n'arrive même pas à lire l'article jusqu'au bout.
Bravo à toute l'équipe de ONE VOICE pour son courage et sa ténacité.
Il faut absolument que tous ces pervers malades soient punis très sévèrement.
Je suis de tout coeur avec dans vos combats.

stéphane | samedi 06 janvier 2018

Ces monstres tarés qui prennent un animal, le maltraitent, ou le torturent jusqu'à la mort c'est une ignominie sans nom. À défaut de se défendre dans la vie ils, massacrent un être sans défense car ce sont des lâches et des faibles.
Si nos gouvernants et notre justice d'un laxisme et d'une indifférence épouvantables, devant tant de barbarie, faisaient enfin leur travail, nous n'en serions pas là et la barbarie ne serait pas devenue monnaie courante dans ce pays qui devient chaque jour plus inhumain et indifférent.