le lundi 19 décembre 2022 | 28

Contre la fourrure, notre combat continue !


Mis à jour le 20 janvier 2023

Un an après la fin de la production de fourrure en France, il est temps de dire adieu à cette industrie cruelle dans toute l’Europe ! Soutenue par One Voice, l'Initiative citoyenne européenne (ICE) pour l’interdiction de la production et de la commercialisation de fourrure dans tous les États membres a déjà atteint un million de signatures ! Aidez-nous à en obtenir autant avant le 18 mai prochain : faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour mettre un terme à cette lubie meurtrière en Europe !

Hr blog

La fermeture du dernier élevage de visons français pour leur fourrure est une réelle victoire pour notre association et sa campagne de longue haleine contre ces fermes, qui a dévoilé année après année leur vrai visage. Cruelles, insalubres, surpeuplées et extrêmement polluantes, elles s’étaient en outre révélées au monde comme de véritables réservoirs de maladies infectieuses au début de l’épidémie de Covid-19, notamment au Danemark et aux Pays-Bas. Nous ne devons cependant pas nous arrêter là !

Car à quoi sert une interdiction de produire pour des raisons éthiques et écologiques si la vente est toujours autorisée, perpétuant ainsi l’extrême souffrance des visons qui finissent par s’automutiler à force de stress dans leurs cages exiguës ? Pour dire définitivement non à l’utilisation de fourrure dans le prêt-à-porter, encore très forte en Chine ou en Russie, nous devons aussi renoncer aux importations.

Depuis novembre 2021, nous avons continué de soutenir nos partenaires de la Fur Free Alliance à travers le monde et de proposer le label Free Fur Retailer (FFR) aux marques garanties sans fourrure. En septembre 2022, nous avons également participé à la marche annuelle contre la fourrure à Paris. Pour que nos voisins suédois, espagnols, polonais, commencent eux aussi à bénéficier de ces mesures, et que les visons, renards ou chiens viverrins ne soient plus massacrés pour les caprices d’une mode sans éthique.

Après avoir publié une enquête sur le cuir de luxe dans l’abattoir de veaux Sobeval en Dordogne en août 2021, nous avons continué à dénoncer la cruauté des élevages qui nous sont habituellement cachés. Muriel Arnal, la présidente fondatrice de One Voice, a à nouveau pris la parole sur ce sujet au Conscious Festival à Paris lors de la table ronde du dimanche 2 octobre dernier, mis en place à l’occasion de la projection du film Slay de notre amie Rebecca Capelli.

Six mois après son ouverture, l’Initiative citoyenne européenne (ICE), portée par Eurogroup for Animals, a atteint un million de signatures à travers l’Europe. Il nous en manque encore un demi-million pour valider ce nombre et contraindre la Commission européenne à prendre des décisions sur ces mesures. Pour la fin de la fourrure, une cause quasi acquise dans les esprits malgré la vanité de quelques-uns, nous devrions réussir à mobiliser bien davantage ! En France, seuls 75 000 d’entre vous ont signé ; c’est infinitésimal par rapport à l’enjeu de cette campagne et à vous tous qui nous suivez et partagez nos combats.

Pour interdire la fourrure, nous disposons d’un outil de démocratie directe redoutable, une sorte de pétition sous stéroïdes. Ne gâchons pas cette occasion ! Jusqu’au 18 mai 2023, chaque signature compte. La vôtre, à vous qui soutenez One Voice, mais aussi celle de vos proches. Si vous connaissez des personnes jouissant d’une vaste communauté sur les réseaux sociaux, c’est également le moment de les convaincre d’en parler et d’inviter les autres à nous rejoindre. Les animaux comptent sur vous !

Marion Henriet
Hr blog

Dans la thématique

Enquête dans les fermes à fourrure finlandaises: réclamons la fin de la production et vente de fourrure en Europe ! L’ICE Pour une Europe Sans Fourrure : pour mettre fin à l'industrie de la fourrure en Europe

Commentaires 28

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

SYSY | vendredi 27 janvier 2023

Laissons les animaux tranquilles vivre leur vie

Latnach Latnach | vendredi 27 janvier 2023

L'élevage pour les animaux à fourrure est INTOLÉRABLE.
STOP A la CRUAUTÉ INUTILE

Nature | vendredi 27 janvier 2023

Inadmissible qu'à notre époque nous en soyons encore là, à traiter les animaux, indigne de l'humain

Véronique P | jeudi 26 janvier 2023

La fourrure n a plus sa place dans la société aujourd hui. Il est temps d en terminer avec ces pratiques d un autre âge.