le vendredi 27 octobre 2023 | 0

Gironde, Lot-et-Garonne et Ardennes, chasses traditionnelles : la justice suspend les expérimentations de la honte !

Gironde, Lot-et-Garonne et Ardennes, chasses traditionnelles : la justice suspend les expérimentations de la honte !

Mis à jour le 27 octobre 2023

Nous apprenons tout juste que les tribunaux administratifs de Bordeaux et Châlons-en-Champagne, que nous avions saisis, suspendent en urgence les arrêtés autorisant la capture de milliers d’oiseaux par des méthodes dites “traditionnelles” en Gironde, dans le Lot-et-Garonne et dans les Ardennes - pour ce dernier département, la LPO avait aussi déposé un référé.

Hr blog

C’est une immense victoire pour les 3000 alouettes des champs (respectivement 2000 en Gironde et 1000 dans le Lot-et-Garonne), les 500 vanneaux huppés et 15 pluviers dorés des Ardennes qui ne seront pas piégés dans les filets et les cages des chasseurs ! Sous couvert de “recherche scientifique”, le gouvernement cherchait à ressusciter les chasses traditionnelles par tous les moyens possibles, malgré d’écrasantes victoires répétées au Conseil d’État depuis 2018, avec l’aval de la Cour de Justice de l’Union Européenne, qui avait épinglé la France.

Grâce à ces décisions, nous pouvons plus que jamais espérer que ces modes de chasse cruels ne seront bientôt plus qu’un lointain souvenir.

Le ministère de la Transition écologique serait bien avisé de ne plus tenter de ranimer ces méthodes de chasse. Au lieu d’octroyer des passe-droits pour obtenir quelques voix ou de lancer des tickets à gratter pour sauver la "Nature", il devrait s’occuper de protéger réellement les animaux qui vivent dans notre pays.

Hr blog

Dans la thématique

Maires : pour les animaux et l’environnement, interdisez la chasse ! Vénerie sous terre des blaireaux : nouvelles victoires et nouvelles audiences !

Commentaires 0

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.