le jeudi 15 février 2018 | 66

Trois chiens abandonnés sur un balcon s'entre-dévorent, nous portons plainte

Trois chiens sur le balcon, trois chats dans l'appartement. Un chat malade, tous les chiens affamés. Leurs humains maltraitants, sur fond d'élevage clandestin, ont laissé le pire arriver: l'un des chiens a été attaqué par les deux autres. Il en a perdu la vie. Grâce au signalement d'une voisine et d'une association, les animaux restants ont été sauvés. One Voice a envoyé sa Cellule Zoé sur place lors du sauvetage des chiens et chats, et porte plainte pour actes de cruauté.

Hr blog

Les gendarmes, prévenus par une voisine, sont arrivés en pleine bagarre des chiens et ont fait marche arrière, abandonnant les animaux. Pendant une semaine entière après les faits, les animaux sont donc restés à la merci des quatre humains les ayant mis dans cette situation ! 

L'association qui nous a alertés a remué ciel et terre : insistant auprès des services de la DDPP, de la Mairie et des gendarmes, vidéo, témoignage et attestation à l'appui, pour que les animaux soient retirés au plus vite à leurs propriétaires avant de nous prévenir. L'Association Amstaff Passion a permis d'activer l’intervention et le retrait des animaux. 

Ce jeudi 8 février au matin, les cinq animaux, tous couverts de puces (un chien Cani Corso et un chiot croisé staff et Shar Pei, ainsi que trois chats dont un chaton malade), ont été sauvés. Ces pauvres animaux ont subi un enfer: manque de soins, sous-alimentés, gardés dehors en plein hiver... On ne noircit pas le tableau. Les vidéos qui en témoignent suscitent en nous colère et tristesse, colère contre ces humains, tristesse pour la souffrance insupportable subie par les animaux.

Il est plus que probable que les chiens aient été utilisés par la femme et les trois hommes vivant dans l'appartement pour mener clandestinement un élevage et du trafic d'animaux. Peut-être même ont-ils été volés. L'enquête le révèlera. 

Nous serons dans tous les cas auprès d'eux pour obtenir justice pour la chienne qui a perdu la vie, et pour les autres animaux, poussés à bout par ces humains sans pitié.

Photo d'illustration Adobe Stock

Hr blog

Dans la thématique

L'éleveuse maltraitante récidiviste enfin jugée
Jeune chienne battue et poignardée, la Cellule Zoé réclame justice pour Mylanne

Commentaires 66

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Marinette | samedi 17 mars 2018

Que de souffrances sur ces pauvres animaux ! Ces gens méritent la prison et j'espère qu'ils en feront avec une forte amende et plus d'animaux entre leurs sales mains. C'est triste d'autant que tous ces gens qui maltraitent les animaux ne sont jamais punis à la hauteur de leurs actes de cruauté et c'est bien triste que le gouvernement n'ouvre pas les yeux sur la maltraitance animale.

baratte | samedi 24 février 2018

franchement, vraiment écoeurant !!!!!

aure | mercredi 21 février 2018

dans quelle monde on vit !!!!

Alain | mercredi 21 février 2018

Si je pose la question de savoir si la vie des humains qui ont fait ça vaut plus cher que celle des Toutous et Matous fais-je de l'incitation à la haine?