le jeudi 15 février 2018 | 62

Trois chiens abandonnés sur un balcon s'entre-dévorent, nous portons plainte

Trois chiens sur le balcon, trois chats dans l'appartement. Un chat malade, tous les chiens affamés. Leurs humains maltraitants, sur fond d'élevage clandestin, ont laissé le pire arriver: l'un des chiens a été attaqué par les deux autres. Il en a perdu la vie. Grâce au signalement d'une voisine et d'une association, les animaux restants ont été sauvés. One Voice a envoyé sa Cellule Zoé sur place lors du sauvetage des chiens et chats, et porte plainte pour actes de cruauté.

Hr blog

Les gendarmes, prévenus par une voisine, sont arrivés en pleine bagarre des chiens et ont fait marche arrière, abandonnant les animaux. Pendant une semaine entière après les faits, les animaux sont donc restés à la merci des quatre humains les ayant mis dans cette situation ! 

L'association qui nous a alertés a remué ciel et terre : insistant auprès des services de la DDPP, de la Mairie et des gendarmes, vidéo, témoignage et attestation à l'appui, pour que les animaux soient retirés au plus vite à leurs propriétaires avant de nous prévenir. L'Association Amstaff Passion a permis d'activer l’intervention et le retrait des animaux. 

Ce jeudi 8 février au matin, les cinq animaux, tous couverts de puces (un chien Cani Corso et un chiot croisé staff et Shar Pei, ainsi que trois chats dont un chaton malade), ont été sauvés. Ces pauvres animaux ont subi un enfer: manque de soins, sous-alimentés, gardés dehors en plein hiver... On ne noircit pas le tableau. Les vidéos qui en témoignent suscitent en nous colère et tristesse, colère contre ces humains, tristesse pour la souffrance insupportable subie par les animaux.

Il est plus que probable que les chiens aient été utilisés par la femme et les trois hommes vivant dans l'appartement pour mener clandestinement un élevage et du trafic d'animaux. Peut-être même ont-ils été volés. L'enquête le révèlera. 

Nous serons dans tous les cas auprès d'eux pour obtenir justice pour la chienne qui a perdu la vie, et pour les autres animaux, poussés à bout par ces humains sans pitié.

Photo d'illustration Adobe Stock

Hr blog

Dans la thématique

Lynchage et crucifixion, une nuit d'horreur pour Janeiro
Retour sur notre rassemblement contre le terrible sort résérvé aux lévriers anglais

Commentaires 62

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

anisette | samedi 17 février 2018

Quelle honte 😠 quelle tristesse 😢 Mais quand donc les hommes vont-ils s'arrêter de faire du mal aux animaux? 😢 Je n'en plus plus de l'être soi-disant humain. 😠 Le pire c'est que les sanctions sont minimes ...justice de merde 😠 Pauvres pitchounes. 😥 Un immense merci à ceux qui les ont secourus ☺ J'espère que les propriétaires seront sévèrement punis. 😠

trochu | samedi 17 février 2018

Encore un fait douloureux, très attristant et bouleversant à l'encontre d'animaux qui ne peuvent se défendre et qui subissent et subissent les pires des maltraitances, tortures et barbaries inimaginables. La maltraitance animale doit être très sévèrement et fermement condamnée de la même façon que pour les humains, il n'y a pas de place pour une différence car les animaux sont tous DES ETRES VIVANTS ET INTELLIGENTS autant que nous, de même, la maltraitance est liée à la maltraitance humaine cela ne fait aucun doute. Les auteurs et responsables de toutes cruautés ignobles, de tous actes de maltraitance envers des animaux doivent payer plus que lourdement afin de les dissuader, et c'est au gouvernement de faire des lois dans ce sens en faveur de la protection et défense des animaux afin que cessent tous ces comportements odieux, honteux et INACCEPTABLES envers les animaux. Bien évidemment que le gouvernement est le grand responsable de toutes ces cruautés et maltraitances d'animaux, en n'agissant pas pour eux, en ne les reconnaissant pas comme des êtres vivants, en ne les soutenant pas, bref, en n'agissant pas, ce qui est honteux pour un tel pays. Il ne peut y avoir de civisme, de grandeur dans un pays qui se comporte ainsi envers les animaux. Je remercie toutes les associations dont One Voice qui agissent au quotidien afin de faire évoluer et changer les mentalités et faire pression auprès des autorités. De tels "maîtres" ne doivent plus avoir le droit d'avoir des animaux à vie, il faut être malade et déséquilibré pour s'en prendre à des animaux et pour les maltraiter.
J'espère de tout coeur que ces adorables animaux vont retrouver une famille aimante, douce et humaine.

sandrine | vendredi 16 février 2018

Honte à ces "je ne sais même pas comment les appeler...", qu'ils paient un maximum pour toute cette souffrance, comment peut-on faire ça à nos très grands amis les animaux, ça me rend dingue.. et les autorités qui ne font rien, ça me révolte, toujours tout pour les mêmes, c'est à dire les humains qui se croient toujours au dessus de tout et pourtant ! Heureusement que nous sommes nombreux à les aimer et les sauver...

wolverine | vendredi 16 février 2018

C'est affreux, pauvres chiens, mais comment être aussi insensibles, exploiter ces chiens dans le but de gagner de l'argent. C'est désespérant de voir les atrocités qui sont faites sur les animaux, les affamer, les oublier, ne pas en prendre soin : je suis scandalisée et honteuse pour mon espèce : l'être humain.