le mardi 26 février 2019 | 8

En Bulgarie, la ZooPolice ouvre la voie vers une prise de conscience du Lien

Dans toute l'Europe des initiatives voient le jour. En Bulgarie, une journaliste du pays nous raconte l'apport de la ZooPolice au profit des animaux et de la prise de conscience de l'importance du Lien.

Hr blog

En Bulgarie, depuis quelques années, les choses vont dans la bonne direction, et cela, grâce à « ZooPolice », une police contre la maltraitance animale. C’est vraiment une bonne chose, car les gens comprennent maintenant que les actes de violence contre les animaux peuvent avoir de très mauvaises conséquences pour leurs auteurs. 

La « ZooPolice » procède à des investigations sur les actes de violence sur les animaux ou de mise à mort d’animaux, mais peut aussi retirer les chiens et autres animaux à leurs propriétaires quand ils ne s’en occupent pas correctement. La maltraitance animale reste cependant répandue, et l’on en entend parler presque tous les jours. Elle existe malheureusement dans chaque village, car on y trouve très souvent des chiens de garde enchaînés. Pour les villageois, les animaux ne servent que pour travailler. 

Dans les refuges, les conditions de vie des animaux sont aussi très mauvaises.

« Dans la capitale, je peux dire que la situation est satisfaisante, le programme de réduction de la population de chiens errants progresse bien. Les chiens que l’on rencontre dans les rues de Sofia sont âgés, et ils sont castrés. Cependant, ailleurs dans le pays, cette population n’est pas contrôlée. »
Karina Karanjotova, journaliste à БНТ, la télévision nationale bulgare

Un autre problème est qu’ici n’importe qui peut créer un chenil illégal. Concernant le Lien entre la maltraitance animale et la maltraitance humaine, ce sujet n’est pas très populaire ici et les médias n’en parlent pas beaucoup. Ces derniers mois, la télévision bulgare a diffusé des enquêtes sur la maltraitance animale, les problèmes liés aux refuges, aux chenils illégaux et aux animaux souffrants, si bien que maintenant les gens commencent vraiment à comprendre qu’ils ne peuvent pas faire n’importe quoi avec leurs animaux domestiques et que la société surveille désormais.

Hr blog

Dans la thématique

Les preuves du Lien: des nouvelles initiatives naissent au Royaume-Uni
Les preuves du Lien en chiffres en Espagne

Commentaires 8

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Soph | jeudi 28 février 2019

C'est une petite avancée vers un comportement humain envers les animaux.

Philippe et Karine | jeudi 28 février 2019

L'information révélée par les médias sur la souffrance animale peut réveiller une prise de conscience collective, même si parfois, la mentalité met du temps à changer, car certains pensent que les animaux sont faits pour être utilisés comme des outils ou de la marchandise. La mise en place de "Zoo Police" une police formée contre la maltraitance animale est une excellente chose, cela va en dissuader certains de ne pas faire n'importe quoi avec les animaux, car le monde est en pleine mobilisation en ce qui concerne la cause animale!!!!! Par ailleurs, il a été prouvé scientifiquement qu'il existe effectivement un lien : la cause et effet. Les criminels ont tous commencé par exercer leurs actes de cruauté ou crimes envers les animaux, pour ensuite, les répercuter aux humains, par le biais de l'impunité. Si l'on avait pris cette alerte en considération, bien des vies animales et humaines auraient pu être épargnées????? Il faudrait qu'en France, pays des droits de l'homme, nous prenions exemple et mettions en place une police de la même sorte avec des droits les autorisant à reprendre les animaux torturés, en danger ou maltraités, ce serait une première dans un pays qui prône la démocratie??????

trochu | mardi 26 février 2019

C'est fabuleux et la France devrait prendre l'exemple sur la Bulgarie et créer des patrouilles formées et expérimentées dans la maltraitance et la cruauté des animaux tout comme le fait la Bulgarie, et il est plus que certain qu'il y aurait moins d'abandons et de barbarie et torture à l'encontre des animaux. Comme la plupart des humains sont irresponsables et immatures et mauvais et se croient tout permis envers les animaux il faut qu'il y ait des personnes pour les responsabiliser, pour les menacer et les condamner et si nécessaire en leur retirant également leurs animaux quand maltraitance ou autre qui va à l'encontre du bien-être des animaux, de leur grand respect et considération. Une très grande majorité des français ont déjà signé des pétitions afin qu'il y ait une police pour la défense et protection des animaux dans toutes régions et villes du pays qu'attend ce gouvernement pour répondre favorablement et agir ? Je trouve que c'est très urgent et primordial que les animaux soient comme les humains, défendus et protégés dans tous domaines étant donné qu'ils sont DES ETRES VIVANTS autant que nous et à part entière avec tout ce que cela suppose en facultés mentales et grande intelligence et sensibilité.

bidule | jeudi 28 février 2019

Je partage à 1000% les valeurs de ce commentaire