le samedi 27 octobre 2018 | 58

Le zoo grec, Attica Park, condamné à une amende de 44360€. Demandons sa fermeture!

En Grèce, les spectacles d'animaux dressés sont interdits. Mais au parc Attica, les dauphins, dont Ekinox vendu par le Parc Astérix après avoir été arraché à sa mère Femke, étaient forcés de faire le show sous le soleil brûlant. Le zoo vient d'être condamné à une amende de 44360€. Il faut aller plus loin et et demander sa fermeture aux autorités.

Hr blog

Il aura fallu deux ans de campagne et plusieurs plaintes contre les spectacles avec des dauphins captifs dans le parc zoologique d'Attica en Grèce pour que des inspecteurs de l'état constatent officiellement que le parc était en violation totale de la législation grecque en ce qui concerne ces représentations.

Le rapport est sans appel. Le parc a ainsi fonctionné sans la moindre autorisation pendant 4 ans entre 2013 et 2017! Mais pourquoi se serait-il arrêté là? Ainsi l'article 13 de la loi grecque N.4039/2012 stipule que «le fait de garder des animaux dans les parcs est autorisé à la condition qu'aucun spectacle ne soit organisé avec la participation d'animaux». Qu'ont pu noter les inspecteurs lors de leur visite du 3 novembre 2016 ? Et bien que pour 3€ supplémentaires, les visiteurs du zoo pouvaient assister, pendant 20 minutes, à un spectacle de dauphins à 11h00. Quoi de plus logique...

Déjà que le simple respect de la loi ne semblait pas être le point fort d'Attica, il ne fallait pas en plus leur demander de suivre les évolutions législatives! Ainsi en 2014, lorsque les articles 12 et 13 de la loi N.4039/2012 ont été modifiés, avec l'article 12 prenant ainsi pour intitulé « Interdiction d'utiliser tout animal dans tout type d'exposition et d'activités similaires », il ne fallait s'attendre du zoo qu'il lise les interdictions suivantes :

  • 1 - Il est interdit de garder un animal quel qu'il soit dans un spectacle de cirque ou de variété si les animaux sont utilisés de quelque manière que ce soit et pour quelque raison que ce soit dans leur programme, lors de spectacles ou lors d'une marche ou devant un public.
  • 2 - Il est interdit d'utiliser tout type d'animal dans les sociétés de divertissement, les salons de l'automobile, les festivals de musique, les festivals folkloriques ou tout autre événement artistique ou de divertissement si les animaux sont utilisés de quelque manière que ce soit dans leurs programmes.
  • 2a - Sans préjudice des dispositions de l'article 7, il est interdit de présenter au public des animaux en plein air à des fins de profit économique.

Et d'ailleurs qu'a dit le parc suite à l'inspection ? Que les inspecteurs avaient «une interprétation erronée de la loi, biaisée» et avaient fourni «des efforts pour créer des impressions négatives» et que ce faisant, il n'y avait aucune violation. Le parc affirme également que depuis janvier 2017, aucun frais n’a été facturé pour le spectacle des dauphins, mais seulement le prix pour entrer dans le zoo. Ils auraient vraiment dû lire les articles de loi les concernant car cette déclaration montre le caractère à but lucratif de leur activité et donc la violation consistant à présenter au public des animaux à des fins de profit économique.

De notre côté, nous félicitons le Parc Astérix d'avoir arraché Ekinox à sa mère, Femke, pour le vendre avec un autre dauphin, le petit Naska, à cet établissement qui fait tant d'efforts pour ne pas respecter les lois.

La coalition Dolphinaria Free Europe, dont One Voice est membre, continuera à soutenir toutes les tentatives visant à amener les autorités grecques à faire appliquer la loi interdisant les spectacles avec des animaux.

Demandons la fermeture du parc d'Attica.

Envoyons des e-mails à la personne suivante ainsi qu'à l'ambassade grecque à Paris pour les enjoindre de faire appliquer la loi avec effet immédiat:

Mr Giorgos Stathakis
Ministre de l'Environnement
secmin@ypen.gr

L'ambassade grecque à Paris
Ambassadeur: Aglaia Balta
gremb.par@mfa.gr

Cet article est une traduction libre de l'article paru sur le site de Dolphinaria Free Europe.

Hr blog

Dans la thématique

Trafic de bélugas et d'orques juvéniles découvert en Russie
La chronologie de la grossesse de Morgan soulève de nombreuses questions

Commentaires 58

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

jaïa | mercredi 14 novembre 2018

laissons chaque animal a sa place !!!!

Rapsodie | samedi 10 novembre 2018

STOP !!!

Sab 67 | mardi 06 novembre 2018

Stop à l'enfermement et la privation de liberté des animaux pour le profit et le divertissement d'êtres barbares et sans scrupules !

martine platel | lundi 05 novembre 2018

fermeture définitive Attica Park et en finir avec toutes ces exploitations terribles des animaux dans le monde . Ca ira mieux aussi pour nous.