le vendredi 24 février 2017 | 79

Crime en Réunion : la chasse aux chats est ouverte

Une chasse cruelle et aveugle contre les chats est ouverte par le préfet de la Réunion au prétexte de protéger deux espèces d'oiseaux endémiques. One Voice s'interpose…

Hr blog

One Voice a déposé ce 23 février un recours en référé pour suspendre un récent arrêté du Préfet de la Réunion, qui autorise la régulation des populations de chats errants sur les sites de nidification du Pétrel de Barau et du Pétrel noir de Bourbon. Ces espèces endémiques d'oiseaux marins, très menacées, font l'objet de plans de conservation successifs et légitimes depuis 2008. Si la prédation occasionnelle des oiseaux par des chats affamés est l'une des menaces possibles identifiées par ces plans (parmi bien d'autres, comme celle des rats, que chassent les chats…), le Préfet met ici en œuvre des mesures massives, totalement illégales, qui sont la capture létale et le piégeage de l'ensemble des chats errants sur de vastes zones du Parc national de la Réunion, et ce pendant 2 ans.

La carence de l'État dans la gestion de l'errance féline, malgré le record d'euthanasies dans l'île (15 000 par an), se dédouane ici sous couvert du risque d'extinction des Pétrels. Déjà victimes d'un abandon ou de la perte de leur foyer pour les chats de première génération, voici les chats cibles d'un piégeage illégal, par différentes techniques : cages-pièges, dispositifs «Steve Allan Conibear-kill trap» et «Timms Kill trap», ou appâts empoisonnés.

Autant d'atteintes prohibées à la vie de cet animal domestique, non concerné par les réglementations sur les animaux susceptibles d'occasionner des dégâts (anciennement dits «nuisibles») ou atteints par la rage.

Alors que d'autres moyens pourraient être employés, pièges mortels et empoisonnements sont donc déployés sans savoir quels chats (ou autres animaux) en seront victimes, faute d'identification préalable. Les pièges activés sont censés être relevés en 24 heures… dans des zones reculées autour du cirque de Cilaos (Piton des Neiges, Grand Bénare, Dimitile). Une journée au moins de torture pour chaque chat pris au piège, sous un soleil lui aussi aveugle. La date d'audience est attendue…

Hr blog

Dans la thématique

Les chiens errants de Sotchi : tués avec l’accord de la mairie
Haro sur les rats : Paris éternelle mais Paris cruelle !

Commentaires 79

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

murielle | mardi 17 octobre 2017

Je viens de parcourir les commentaires, et même si je suis pour la sauvegarde des espèces menacées, je suis contre l'euthanasie des chats. Je ne suis pas certaine que tuer ces derniers sauvent les oiseaux d'une part. D'autre part, je crois savoir que dans ces îles, les actes de torture et de mauvais traitement envers les chats et chiens sont monnaie courante. Donc, je pense qu'il y aurait beaucoup à revoir et surtout apprendre le respect de l'animal. Car, si les chats étaient nourris convenablement, ils penseraient moins à tuer . Seul l'homme tue pour son plaisir. Une campagne de stérilisation serait plus efficace et moins barbare. Mais les neurones ont grillé au soleil. En tous cas, c'est un geste significatif qui explique que cet homme se moque des animaux. On n'a pas un coeur pour les hommes et un pour les animaux. Ou on a un coeur ou on n'en a pas. Pour lui, la question ne se pose pas.

Seimaden | mardi 17 octobre 2017

Piège non sélectif = connerie. Et puis, pour ceux qui pensent que ça va sauver les oiseaux, savez-vous en combien de temps on en reviendra à la même problématique si les gens ne sterilisent pas ????

Connaissez vous le résultat de l'empoisonnement des pigeons à Paris ??? Ben oui, pendant longtemps ils ont été empoisonnés car nuisibles et au final la seule solution qui fonctionne est la stérilisation !!!!

Et puis à ceux qui prônent le sacrifice pour sauver des oiseaux endémiques, j'espère que vous êtes irréprochables quand aux autres raison de leur disparition. Car c'est trop facile de foutre ça sur le dos des chats uniquement !!!!!

Bref. Encore une fois on traite les conséquences mais pas le problème de fond. L'espèce humaine est vraiment limitée dans son raisonnement et sa réflexion.

Chantal | dimanche 02 avril 2017

A ceux qui sont pour la tuerie des chats sous des dehors très généreux n'est ce pas?
Vous croyez vraiment que le chat attrape tous les oiseaux qu'il essaye d'attraper??? Vous ne connaissez pas du tout les chats et les oiseaux alors.
Oui à la stérilisation malgré les dires de certains. Vous croyez que c'est bon pour une chatte d'avoir des chatons à répétition? Savez-vous qu'une chatte en train d'allaiter peut de suite être prise et avoir encore des chatons? ...
Si elle n'est pas stérilisée, elle risque d'avoir des tumeurs, un cancer, ...
Renseignez-vous donc!
Et oui, à la castration aussi bien sûr.

elisabeth | lundi 20 mars 2017

bonjour,

ayant été moi-même victime d'incivilités de la part de réunionnais, je me joins aux commentaires pour la défense des chats, j'en ai eu plusieurs et ça a été toujours douloureux de les perdre. J'espère que l'on pourra faire quelque chose pour les chats de La Réunion, un programme de stérilisation, des refuges avec soins, leur adoption par des gens généreux.

cordialement