le lundi 04 mai 2020 | 13

Captifs ou libres, les éléphants en Inde ont besoin de nous!

Les éléphants d’Asie sont en train de disparaître, et ceux qui survivent en captivité subissent un enfer. Nous nous joignons à STAE, notre partenaire, pour interpeller le gouvernement indien et lui enjoindre de sauver les derniers éléphants d’Asie.

Hr blog

Photo : Save The Asian Elephants

La qualité variable des chiffres officiels rend toute statistique discutable. Mais le tableau est sombre : le nombre d'éléphants d'Asie a diminué, passant de plus d’un million d’individus à la fin du XIXe siècle à moins de 40 000 aujourd'hui. Parmi eux, 10 000 vivent en captivité.

Le « pajan », une pratique barbare pour soumettre les éléphants

Le sort qui attend les éléphanteaux capturés est terrifiant. Ils sont tout d’abord isolés puis enfermés de force dans un enclos et attachés avec des cordes pour les empêcher de bouger. Ils sont privés d'eau, de nourriture et de sommeil. Terrifiés, ils sont brutalement, souvent mortellement, battus avec des baguettes, des chaînes ou des ankus (bâtons se terminant par une pique et un crochet métallique) et poignardés avec des couteaux et des clous. Cette pratique dénommée «pajan» est conçue pour briser leur esprit, les rendre dociles et les soumettre par la brutalité.  


Des sous-titres français sont disponibles pour cette vidéo en appuyant sur le bouton "CC".

Des animaux classés en voie de disparition

On sait les éléphants d’Afrique menacés de toutes parts. En Asie, cela se sait moins, ils seraient dix fois moins nombreux que sur le continent africain. C’est pourquoi les éléphants d'Asie sont classés en voie de disparition par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) depuis 1986. En plus du sous-continent indien, on trouve encore des éléphants d’Asie dans certaines parties de la Thaïlande, du Myanmar, de la Malaisie, de l'Indonésie, du Népal, du Bangladesh, du Bhoutan, du Laos, du Cambodge, du Vietnam et de la Chine. Mais dans certains endroits, comme Java, la population d'éléphants indigènes a à présent complètement disparu.


Déforestation, captivité et trafic d’ivoire en cause

L'effondrement dramatique du nombre d'éléphants d'Asie est principalement attribuable à la dégradation et à la perte de leur habitat naturel, à leur capture pour une exploitation commerciale brutale à des fins de divertissement humain et au braconnage d'ivoire.  

Leur habitat forestier naturel est de plus en plus envahi et fragmenté par l’urbanisation et l’agriculture en plein essor. Forcés à entrer en contact avec les humains, ils sont alors abattus ou empoisonnés. Beaucoup d'éléphants meurent également électrocutés par des câbles électriques et de collisions avec les trains. Les troupeaux survivants sont plus petits et coupés des autres groupes car leurs anciennes routes migratoires sont obstruées par l'activité humaine. Cela entrave leur bonne santé génétique, augmentant leur vulnérabilité aux maladies.

Parmi les éléphants libres, la majorité vit en Inde et au Sri Lanka. C’est pourquoi nos efforts se concentrent sur le gouvernement indien qui à lui seul pourrait sauver des dizaines de milliers d’éléphants. Nous nous joignons à Save The Asian Elephants pour demander au Premier ministre indien d’interdire le pajan et de placer les éléphants captifs en Inde dans des sanctuaires, prier le gouvernement britannique de tenir sa parole en aidant à protéger les éléphants d’Asie, et d’enjoindre aux voyagistes de ne plus proposer d’activités de divertissement avec des éléphants maintenus en captivité.

Julia Mothé
Hr blog

Dans la thématique

Au Centre de Conservation pour Chimpanzés de Guinée, nos plus proches cousins reprennent vie
À Toulouse, le havre de paix pour tortues s’agrandit !

Commentaires 13

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Gab | lundi 22 juin 2020

Horrible, l'humain est vraiment la plus grosse pourriture, l'enfer est vide, les diables sont sur terre.

Isabelle | dimanche 21 juin 2020

Pour le respect de tous les êtres vivants !
Respectons et sauvons les éléphants qui sont tellement magnifiques !
Comment les hommes peuvent-ils être aussi cruels, stupides, avides... ?
Heureusement que d'autres Hommes sont capables du meilleur et agissent pour aider tous les animaux qui souffrent par notre faute.
Merci à toutes les associations, merci One Voice

Mounette | samedi 20 juin 2020

Prendre conscience !

Gagelin Marie | samedi 20 juin 2020

Pour une vie de respect et de bien être pour tous ces animaux.